menu 2

gfMes dernières chroniques

mardi 30 décembre 2014

Les amants de Londres, tome 3 : La dette de Lorraine Heath





— Tu m'as demandé un jour si je serais prêt à changer de place avec Walfort.
— Et tu m'as répondu que non.
— J'ai appris depuis que je me trompais.




-Ta dette envers moi sera annulée si tu acceptes.
Le duc d'Ainsley reste coi face aux propos de son cousin. Certes, c'est sa faute si ce terrible accident est survenu trois ans plus tôt, si Walfort, désormais paralysé, ne pourra jamais avoir d'héritier. Mais e là à lui demander de le remplacer dans le lit conjugal ! Rongé par le remords, Ainsley s'y résigne toutefois, certain que Jayne se dérobera. Ne le hait-elle pas de toutes ses forces? Contre toute attente, la jeune femme accepte, à deux conditions: pas de baisers, pas e plaisir. Ainsley a donc un mois pour que cette femme divine, qu'il aime en secret, tombe enceinte...



J 'aime beaucoup Lorraine Heath mais ce livre là , je l'adore. Il est de ceux qui vous donne des petits pincements au cœur à chaque page. Ainsley c'est certainement sont plus beau personnage. Tout l'amour qu'il porte à l'héroïne, on le ressent à chaque page . La peine que lui cause cet amour contrarié, on a hâte qu'il prenne fin et que les deux tourtereaux soient enfin heureux.
 .



Elle ne voulait pas se retourner. Mais il lui avait tant donné qu'elle lui devait au moins un dernier regard. Elle pivota. L'émotion nue qu'elle vit dans ses yeux lui tordit le cœur.
— Tu m'as demandé un jour si je serais prêt à changer de place avec Walfort.
— Et tu m'as répondu que non.
— J'ai appris depuis que je me trompais. Je préférerais être infirme et avoir ton amour ne serait-ce que quelques instants, plutôt que de vivre en pleine santé, mais sans toi.


Elle ne pouvait pas prononcer les mots qu'il mourait d'envie d'entendre, elle le savait. Elle en serait anéantie, et lui aussi, sans doute. Mieux valait faire comme s'ils n'existaient pas.
Tout en secouant la tête, elle ouvrit la porte. Quand le valet de pied l'eut aidée à descendre, elle se précipita vers sa voiture sans un regard en arrière.