menu 2

gfMes dernières chroniques

lundi 13 juillet 2015

Ten Tiny Breaths Tome 3 : Saisir de K.A. Tucker





Cain respecte sa règle,
"ne pas coucher avec les employées".
Mais se retrouver près de Charlie et à l'épreuve toute la maîtrise de Cain...












 
Être le propriétaire d'un club de strip-tease n'est pas reposant tous les jours. Pourtant Cain prend son job très au sérieux. Il s'occupe de ses employés et en particulier des femmes en restant fidèle à sa mission, les sauver sans jamais les toucher. Mais quand Charlie Rourke franchit la porte du club, Cain comprend très vite que garder son self-control en côtoyant la blonde explosive va devenir très compliqué.




Mais qui est Charlie Rourke ?
A qui cherche- t-elle à échapper ?
Pourquoi veut-elle disparaître ?
Un nouveau roman exaltant, sexy et rempli de suspense. 

 ..


 Cliquez sur la couverture
pour lire les autres chroniques de la série.


 

Conseil à appliquer si :
-vous aimez la romance New Adult
-vous cherchez une romance originale
-vous voulez un couple d'amoureux qui vivent une histoire IMPOSSIBLE
-Un livre bourré de sensualité

...Alors...

Ne passe pas à côté de ce roman !

Les points forts

Vous comprenez bien avec mon introduction que j'ai aimé ma lecture...
et c'est peu dire.

Pourquoi ?

Premièrement le style est hautement addictif. J'ai eu du mal littéralement à lâcher mon livre. Tout en ne voulant pas le prendre uniquement pour 5 minutes (je n'aurai pas pu m'infliger des frustrations aussi récurrentes). On est HAPPÉ...c'est le mot. Voilà le troisième roman que je lis de cette auteure et tout ce que je peux dire c'est que chaque lecture se bonifie. Le première tome Respire était une magnifique histoire mais certains ressors de l'intrigue m'avaient déplus notamment la surcharge au niveau du pathos. J'avais totalement adhéré au deuxième tome (qui est vraiment excellent) même si l'auteure abusait encore du larmoyant. Mais avec ce 3ème tome, j'ai été totalement embarqué.

Deuxièmement, l'histoire est vraiment très originale. J'ai vraiment eu une lecture neuve. Aucun ressors que j'aurai déjà lu dans d'autres romans. On a vraiment une histoire très prenante et même si je me doutais que tout finirait pour le mieux, je ne voyais vraiment pas comment...


 

Troisièmement. La romance . LA ROMANCE. Juste un mot : MAGNIFIQUE. Honnêtement , je n'en dirai pas plus car si vous la découvrez... il faut justement la découvrir. Elle se déguste et sa beauté tient essentiellement au quatrième point fort de histoire...



Les personnages. Je suis tombée sous le charme de Caïn mais aussi de Charlie. Alors c'est très facile de tomber sous le charme du héros. Il est beau, chevaleresque (tout en étant un bad boy). Il est torturé par son passé. Il est bagarreur...C'est un bonbon à la menthe glacial (ça c'est pour dire qu'il fait de l'effet !). Chose plus que rare, je suis aussi tombée sous le charme de Charlie, le personnage féminin qui m'a énormément touché. Elle est vraiment fouillée, complexe. Elle alterne entre force et fragilité, persévérance et renoncement. La relation entre ces deux là est superbe. J'ai eu du mal à les lâcher. Souvent, j'ai tendance à relâcher ma lecture au moment du happy end qui est souvent un passage obligé mais qui n'apporte plus vraiment grand chose au roman...mais pas avec eux. Je ne les ai quitté avec regrets qu'au mot fin.

 

Les points faibles

Honnêtement, j'ai trop été emporté dans ma lecture pour en trouver maintenant. Peut-être aurais-je aimé une fin avec un peu plus d'action. On parle quand même de mafieux....

Bref

Un coup de cœur. 
 
Je vous conseille de ne pas passer à côté !





C’est maintenant ou jamais.
– Est-ce que tu es toujours un parfait gentleman ?
Il sourit en coin.
– Non… je ne le suis pas. Et tu ne me simplifies en rien la tâche, tu sais.
J’essaie d’ignorer les frissons d’excitation qui parcourent mon corps.
– Et il faut que je fasse quoi pour te rendre la tâche impossible ?
Il me fixe d’un regard brûlant, et quelque chose apparaît dans ses yeux que je ne saurais décrire. Pendant un instant, il ne fait rien. Puis il passe ses mains derrière mes cuisses et me tire fermement vers lui, guidant un genou puis l’autre sur le banc. Avant même que je comprenne ce qui se passe, je suis à cheval sur lui, mes mains sont autour de son cou et ma robe est remontée sur mes cuisses. Les mains de Caïn se sont posées sur mes hanches, et il les avance vers lui jusqu’à ce qu’elles soient contre les siennes et qu’il me soit impossible de ne pas sentir son érection.
Une nouvelle vague de chaleur se répand entre mes jambes. Cette chaleur ne m’a pas quittée depuis que j’ai ouvert les yeux sur son canapé, mais désormais, l’intensité est presque insoutenable. Je ne serais pas surprise de tremper son pantalon.
– T’es sûre ?
Il a plongé son regard dans le mien et ses lèvres, à quelques millimètres des miennes, sont entrouvertes, laissant passer son souffle rauque.
Je regarde les traits virils de son visage, et mes doigts effleurent la barbe de son cou. Je respire ce délicieux parfum boisé qui me fera à jamais penser à lui. Je veux me souvenir de chaque instant de cette soirée, car personne ne m’a jamais donné de telles sensations.
L’impression que ce que moi je veux, compte vraiment.








Et j’expire bruyamment.
Des fleurs ?
Quelqu’un m’a envoyé des fleurs ?
Ma curiosité est éveillée, mais mon cœur ne va plus exploser. Je plonge la main dans le carton et en sors un magnifique bouquet dans un vase transparent. Il y a toutes sortes de fleurs : au moins une douzaine de variétés. Mais elles ont toutes quelque chose en commun.
Elles sont toutes violettes.
Le même bleu violet que mes yeux.
Peu de gens connaissent la vraie couleur de mes yeux. À Miami, une seule personne la connaît. J’ai des papillons dans le ventre en sortant la petite carte cachée dans le bouquet. Les mots sont simples. La demande également :

Tes secrets sont en sécurité avec moi. S’il te plaît, donne-moi une chance. Caïn

Je m’étais demandé si Caïn avait remarqué que mes yeux étaient violets, ce jour-là. C’est difficile à rater, mais c’est un mec, et la plupart des mecs ne remarquent pas ce genre de détail. Caïn l’avait remarqué, mais il n’a jamais rien dit.
S’il te plaît, donne-moi une chance…
– Si seulement je pouvais, je murmure, et un nœud se forme de nouveau dans ma gorge.

L'extrait :

Il m’embrasse avec une intensité torride, comme s’il attendait à faire ça depuis toujours et qu’il lui faudrait attendre une éternité avant de pouvoir m’embrasser de nouveau. Je ne peux ignorer les tremblements de son corps.
Caïn tremble.
Notre petit jeu n’en est plus un, et je ne suis pas sûre que ça me plaise.




Je croyais n’avoir peur de rien, cependant je crois que j’ai peur de Charlie.
Enfin, pas peur d’elle.
Peur de l’avoir.
Et de la perdre.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires