menu 2

gfMes dernières chroniques

jeudi 28 juin 2018

ShadowHunters (saison 2)


Nationalité : États-Unis
Création : 2017
Statut : en cours
Casting : Katherine McNamara  : Clarissa « Clary » Fray / Fairchild - Dominic Sherwood  : Jonathan Christopher "Jace" Wayland/ - Morgenstern/ Lightwood/ Fray/ Fairchild/ Herondale - Alberto Rosende : Simon Lewis - Emeraude Toubia: Isabelle « Izzy » Lightwood - Matthew Daddario  : Alexander « Alec » Lightwood - Isaiah Mustafa  : Lucian « Luke » Garroway / Graymark - Harry Shum Jr : Magnus Bane
Créateur : Greg Berlanti, Allison Adler
Genre : Série d'action
Format : 3 saisons
saison : 2 (20épisodes x 45 min)



Cette saison l'Institut est en état d'alerte, Valentin est en possession de la coupe et Jace l'a rejoint. Clary, Isabelle et Alec vont devoir vite passer à l'action s'ils veulent sauver Jace ainsi que la ville. Mais l'arrivée de nouveaux représentants de l'Enclave va vite ralentir leurs plans.
Après avoir attrapé Valentin et l'avoir emprisonné, le Monde Obscurs tente de se remettre de cette terrible épreuve après avoir connu d'innombrables pertes. Alors que Jace et Clary tentent de faire parler Valentin en le torturant, une alliance est créée pour tenter de reconstruire les relations avec les différentes créatures du Monde Obscurs, alors que pendant ce temps-là, un mystérieux shadowhunter du nom du Sebastian Verlac les rejoint dans la bataille et que la reine des fées s'intéresse fortement à Simon Lewis devenu un vampire diurne.




Une saison nettement meilleure que la première.
Franchement je ne pensais pas que j'apprécierai autant car j'avais trouvé la précédente très légère et pas à la hauteur de l’œuvre originelle. J'avais donc beaucoup attendu avant de commencé celle-ci.

Elle comporte plus d'épisodes et peut être ce temps supplémentaire explique que tout m'a eu l'aire d'être moins survolé. Les personnages m'ont semblé plus charismatique hormis Clary qui colle bien physiquement mais qui n'a pas un jeu d'acteur extraordinaire. Il faut dire que les scénaristes l'ont rendu beaucoup plus girouette que Cassandra Clare et son inconstance me l'a rendu moins sympathique que dans le livre.

Il y a beaucoup de libertés sur l’œuvre de départ mais la trame du 1er cycle est globalement suivie. Les intrigues se suivent et se succèdent, le tout sur un rythme très haletant.
On sent vraiment que le tout est beaucoup inspiré. La relation Magnus et Alex est l'atout de la série et elle vole très souvent la vedette à Jace et Clary. Il faut dire que les deux acteurs qui campent les personnages du shadowhunter et du magicien sont vraiment hypers sexys.

Bref, une série qui se bonifie hormis dans la relation du couple principal. On ne sent pas de réelle alchimie entre ces deux là. La faute a un scénario qui ne les aide pas et à une comédienne dont le jeu me semble limité voir même caricatural...

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires