menu 2

gfMes dernières chroniques

samedi 23 novembre 2019

Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 4 : Fièvre enchantée de Karen Marie Moning





« Un an et cinq jours après que j’ai posé mon pied sur le sol sauvage de l’Irlande, le Sinsar Dubh a gagné. Il lui a suffi d’attendre l’instant où j’aurais la folie de me croire assez forte pour franchir la ligne rouge… »
Alors que la Terre a plongé dans le chaos,le Sinsar Dubh, un livre maléfique doué de conscience, a pris possession du corps de Mac, et rien ne pourra l’arrêter dans sa quête de pouvoir.
Le seul espoir pour rétablir l’ordre est de recourir au Chant-qui-forme, une mélodie oubliée depuis longtemps. Pour cela, sidhe-seers, clan des Neuf, Seelies et Unseelies devront former des alliances improbables et faire des choix déchirants.
Détruire le Livre ne se fera pas sans sacrifices. Et dans cette bataille pour l’âme de Mac, chaque décision aura un prix



 


KMM est née le 11 novembre 1964 à Cincinnati dans l'Ohio. Elle est diplômé de l'Université de Purdue avec un baccalauréat dans la société et la loi. Avant de devenir un écrivain à plein temps, elle a travaillé comme barman, consultante en informatique, et spécialiste en l'assurance
Elle est spécialisée dans les romans d'amour paranormaux.

Ses romans ont été nominés à trois reprises pour les prestigieuses RITA Awards et The highlander's touch a été élu en 2001 Meilleur roman d’amour paranormal. Son tout premier roman, Beyond the Highland mist, a reçu le prix Romantic Times du Meilleur Time-travel historique.

Tous les romans de Karen Marie Moning mettent en scène de séduisants highlanders, elle est d’ailleurs fan de la série télé du même nom.



Lecture finie
J'avoue avoir été moins conquise par cet opus. Tout est là. Le talent de Karen Marie Moning est toujours au top. Son style inimitable qui donne des personnages extrêmement charismatiques est toujours aussi brillant.
Ce qui pêche, c'est l'histoire.
Il y a trop de stagnation. Alors certes le livre fait des siennes mais le rythme m'a énervé par moment (allez, j'avoue...).
Trop de personnages restent sur les starting block. Là, je fais clairement référence à Dani et Ryodan : ce jeu du chat et de la souris sur....plusieurs tomes et des milliers de pages peut lasser...

Il y a une envie de garder le meilleur pour la fin comme dirait l'autre, sauf que la fin est clairement trop lointaine et je me lasse beaucoup. Je respecte totalement le travail et le point de vue de l'auteur mais cela fait 2 tomes où l'histoire n'avance pas vraiment et il faut attendre plus d'une année (au mieux) pour avoir une suite...
Entre Mac et Barrons, il y a des choses qui se passe mais là encore, je n'ai pas été captivé. J'ai vraiment l'impression que cette attente m'a amoindrit mon intérêt surtout que chaque tome ne fait guère avancer l'histoire.

Bref, je ne parlera pas de déception car j'adore cette auteure mais ….



Je ne serais jamais le premier pour elle. Mais un jour je serai le dernier.



Il y a des choses avec lesquelles on ne peut pas faire la Paix. Mais tout comme l'huître blessée par un grain de sable qu'elle ne peut pas déloger, on finit par en faire un trésor

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires