menu 2

gfMes dernières chroniques

mercredi 15 novembre 2017

A man called God


  Date de diffusion : du 06/03/2010 au 23/05/2010
Pays : Corée du Sud
Réalisé par : Lee Hyeong Seon
Scénariste : Lee Hong Gu
Casting : Han Chae Yeong (Jin Bo Bae) - Song Il Guk (Michael King / Choi Kang Ta) - Han Go Eun (Vivian Castle)
Chaîne TV : MBC
Genre : Action - Drame - Romance
Format : 24 épisodes de 60 minutes


Choi Kang Ta a été adopté par des Américains lorsqu'il était enfant. Adulte, il retourne en Corée pour venger la mort de ses parents. Il croit qu'il peut utiliser son pouvoir en tant que baron de la drogue, (soit le chef d'un important réseau criminel) pour punir ceux qui lui ont fait du mal.

Toutefois, ses convictions sont ébranlées quand il tombe amoureux d'une journaliste nommée
Jin Bo Bae.

Comment la relation entre Michael King et Jin Bo Bae va t-elle évoluer ? Notre personnage principal pourra-t-il aboutir à sa vengeance ?
Note : Ce drama est l'adaptation du Manhwa écrit par Park Gong Sung.





- Drama fini -

Il s'agit de l'histoire d'une vengeance. Choi Kang Ta veut retrouver les responsables qui ont poussé sa famille dans le malheur et la mort.

Un drama 100 % action.

J'ai bien aimé la première partie même s'il fait très daté. Comme je dis souvent en terme de dramas, les années comptent doubles et celui-ci n'échappe pas à la règle.
Cependant l'action est vraiment bien présente et on ne s’ennuie pas. Les méchants sont vraiment très méchants et notre héros va vraiment connaître des moments très difficiles. J'ai vraiment beaucoup aimé cet aspect.

Pour la romance, elle suit la cassure qui se situe à la moitié du drama. Il y a une vraie rupture avec la ligne conductrice. Ainsi au début, la romance entre Choi Kang Ta et Jin Bo Bae est largement privilégiée. On voit un crescendo très réussi dans leurs sentiments et puis rien... Enfin le mot est peut-être excessif mais on en est pas loin. Moi qui les aimait beaucoup, c'est un peu la douche froide.
C'est à dire que les personnages sont toujours présents mais leur « relation » n'est clairement plus l'enjeu du drama. C'est très déroutant. J'ai eu l'impression d'un changement de scénario.

Durant l'autre partie, le héros n'est intéressé que par sa sœur qu'il a perdu de vue à la mort de leur parent. C'est très tendu et intéressant mais j'aurais aimé que cela ne se fasse pas au détriment de la romance...

La fin très abrupte m'a aussi déçu. D'ailleurs elle m'a fait pensé à celle de City Hunter qui est de la même période. Cela devait être certainement dans l'ère du temps du côté des dramas coréens. Exit les happy end.

Bref je crois que j'aurais aimé s'il y avait eu une unité au niveau de l'histoire mais j'ai trouvé que certains éléments auraient mérité de ne pas être relégués de manière aussi bancale.
Quant aux choix des scénaristes...ne vous accrochez pas aux personnages et encore moins à leur bonheur !


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires