menu 2

Mes dernières chroniques


mardi 22 mars 2022

Icerde




 

La série suit l'histoire de deux frères, Sarp (Çağatay Ulusoy) et Umut Yılmaz (Aras Bulut Iynemli), qui ont été séparés pendant leur enfance et se retrouvent des côtés opposés de la loi.


Le père d'Umut et Sarp, Metin, travaille comme tueur à gage pour l'un des chefs mafieux les plus puissants d'Istanbul, Celal Duman (Çetin Tekindor). Lorsque Metin est arrêté et emprisonné, Celal kidnappe Umut, trois ans, afin de s'assurer que Metin ne le trahira pas. Sarp et sa mère Füsun (Nihal Koldaş) n'apprennent jamais la vérité sur la disparition d'Umut, car Metin meurt en prison sans rien révéler. Ils pensent tous les deux qu'Umut est mort après que la police leur a apporté son t-shirt taché de sang, et Sarp grandit en se blâmant pour ce qui est arrivé à son frère et constamment hanté par sa perte.


Des années plus tard, Sarp est expulsé de l'académie de police une semaine avant l'obtention de son diplôme par son commandant, Yusuf Kaya (Mustafa Uğurlu). Lors de la cérémonie de remise des diplômes, il attaque Yusuf et est envoyé en prison pendant un an. Il est par la suite révélé que Sarp et Yusuf ont tout planifié pour que Sarp infiltre le groupe de Celal en tant qu'officier infiltré et aide à l'arrêter. Sarp est encore plus déterminé à abattre Celal après avoir découvert qu'il était responsable de la disparition d'Umut. Les choses prennent une tournure inattendue lorsque Sarp tombe amoureux de Melek Yıldız (Bensu Soral), la fille adoptive et avocate de Celal, qui, à son insu, est très amie avec son propre frère.


Umut, rebaptisé Mert Karadağ, ne se souvient de rien de sa famille et est fidèle à Celal, croyant qu'il l'a sauvé, lui et Melek, des abus qu'ils ont dû subir dans la rue. Il devient policier et est par la suite , il est accepté dans l'équipe de Yusuf, où il agit en tant qu'espion pour Celal. Après être tombé amoureux d'Eylem Aydın (Damla Colbay), l'ami d'enfance de Sarp, sa loyauté envers Celal est testée à plusieurs reprises au point qu'il commence à douter de ses actions. Mert développe une relation étroite avec sa propre mère, Füsun, et une rivalité féroce avec Sarp, ignorant complètement qu'ils sont sa vraie famille.




La claque !!!!!!!!!!!!!!


C'est peu dire que j'ai apprécié ce dizi ! Je suis montée très très très haut dans le firmament des émotions et là je peux vous dire que la descente est dure. Que vous dire :


Icerde est vraiment une expérience.


Je l'avais mis de côté depuis un certain temps, ne sachant pas quel trésor dormait bien au chaud. Je vais fait rapidement le speech :

Mert et Sarp sont deux frères infiltrés. Ils m'ont fait vibré tout du long des 39 épisodes. Le rythme est extrêment bon. Le scénario est excellent mais les comédiens...sont juste géniaux. Il sont littéralement hantés par leur personnage et ils m'ont permis moi d'être captivé comme jamais.


Les émotions sont exacerbées et on boue devant le destin souvent injuste qui est celui des deux frères. Rien ne leur sera épargné pour notre plus grand plaisir !


J'avoue que même si je suis très triste de quitter cette géniale série, le format des 39 épisodes est le bon. Il n'aurait pas fallu s'épancher.


Tout tient dans les secrets du passé et du présent. Quand ceux-ci sont résolus, la série n'avait plus lieu d'être. La continuer l'aurait vider de son essence.


Bref, si vous aimez les dizis et que vous ne connaissez pas celui-ci qui apparaît comme un classique, et bien ne le loupez pas. Vous avez de belles nuits blanches qui vous attendent en perspective. Si vous ne connaisssez pas vraiment l'univers des dramas turcs, celui-ci est une première expéricence que vous ne regretterez pas.


 

 

 


 
 
 





































2 commentaires:

  1. Coucou ! ça a l'air super ! je le note dans mes séries à regarder....😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Je ne sais ps si tu connais les séries turques mais celle-ci est très très très bonne.

      Supprimer

Laissez vos commentaires