menu 2

Mes dernières chroniques


dimanche 5 juin 2022

Les MacCoy, Tome 4 : La Biche et le Limier d' Alexiane Thill


 

 

Annabelle MacKenzie vit une existence protégée à Eilean Donan, le château de son Clan. Prunelle des yeux de ses parents, elle a été éduquée pour exceller dans tous les domaines qu'une future épouse de haut rang doit maîtriser. Et son fiancé est choisi : Darren Campbell, le fils d'Henry Campbell dont la main s'étend peu à peu sur toute l'Ecosse.

Mais Annabelle ignore que son Clan est allé trop loin dans sa soif de vengeance face aux MacCoy : les MacKenzie ont enlevé Xander, le fils de Phèdre et Caleb, et menacent de le livrer à Campbell...

Dyclan est le Limier du clan MacCoy. Spécialiste du pistage et des opérations discrètes, il est chargé par les parents acculés de capturer Annabelle, afin de disposer d'une monnaie d'échange pour récupérer leur bébé. Mais rien ne se passe comme prévu. Forcé de traverser les Highlands à pied avec sa prisonnière, Dyclan doit la conduire sur l'île d'Inchkeith avant qu'il ne soit trop tard. Cependant, quand la candeur d'Annabelle ravive les blessures de son passé, sa loyauté se retrouve ébranlée...




Maman de vingt-quatre ans, Alexiane Thill écrit depuis qu’elle a neuf ans, lit... depuis qu’elle sait lire, et tient un blog autour de ses passions. Passionnée par l’Écosse et amusée par l’admiration de sa grand-mère pour les romans d’amour, elle a décidé de combiner ces deux inspirations en imaginant l’histoire de son premier roman, Les MacCoy - l'Ogre et le Chardon.



Décidément la suite de cette série n'arrive pas à relancer le réel engouement que j'ai eu en découvrant la génial série d'Alexiane Thill. Pourtant le début était prometteur mais tous les personnages pâtissent devant les premiers personnages charismatiques que sont Phèdre et Caleb. Ils ont tous l'air d'être des seconds rôles bien fades en comparaison.

Annabelle est un beau personnage tout comme Dyclan mais la romance que j'espérais passionnée en lisant la quatrième de couverture m'a semble fade.

J'avoue donc ne pas trop savoir comment juger cette série inégale. Les deux premiers tomes sont géniaux mais la suite n'est pas à la hauteur.


Bref, affaire à suivre ...



Parce qu'Anna est la plus belle chose qui me soit arrivée. Elle n'était pas celle que j'attendais, mais elle est celle que j'espérais. Elle m'émerveille toujours un peu plus, dès qu'elle recueille une femme brisée, un enfant perdu, dont elle prend soin comme une mère éphémère.

Je suis un passeur, mais je ne suis pas celui qui guérit les âmes. Non, je les conduits jusqu'à mon ange pour qu'il veille sur elles.



C'est pour cette paix, pour cet ange né

dans un nid infernal, que je me battrai.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires