menu 2

Mes dernières chroniques

Les grandes grandes vacances, Tome 1 : Une drôle de guerre Michel Leydier


 

Ernest, 11 ans, et Colette, 6 ans, arrivent à Grangeville, chez leurs grands-parents, pour y passer l'été 1939. Il fait beau, on va chercher le lait et les oeufs à la ferme, on construit une cabane... Hélas, le 3 septembre, la guerre est déclarée : leur père doit rentrer en urgence à Paris, et leur mère, malade, part se soigner en Suisse. Tous deux ont décidé de laisser Ernest et Colette en Normandie, où ils seront en sécurité. Mais où ils ont tout à apprendre : nouvelles habitudes, nouveaux copains... Les enfants vont ainsi rencontrer Jean, Fernand et Muguette, avec qui ils fondent le club des Robinson - un club qui se réunit en secret dans une magnifique cabane au coeur de la forêt. Pourtant la vie n'est pas drôle tous les jours, car d'autres enfants leur font des misères. Et puis un soir, après des mois d'une drôle de guerre qui ne ressemble pas à la guerre, des avions surgissent dans le ciel et bombardent la grande ville, au loin...





Je vous propose un avis qui englobe le mien mais également celui de ma fille de 11 ans qui adore ce genre de BD.Les grandes grandes vacances, tome 1 : Drôle de guerre est l'adaptation du roman éponyme. Le cadre est la Normandie durant la Seconde Guerre Mondiale. On y retrouve Colette et Ernest qui vont nous faire vivre cette période à travers leur regard d'enfant.
Je n'ai pas lu les romans qui ont inspiré cette œuvre mais j'ai vu le dessin animé et d'après ma fille, la BD est fidèle à celle-ci. J'ai trouvé que tout démarrait de manière très énergique et captivante. On est très vite plongé dans le cadre géographique et historique. Il y a certes un goût de déjà vu mais ce sont des thèmes qui plaisent aux plus jeunes.

Ainsi, il est souvent question des rapports (pas toujours évidents) entre les enfants. Et puis c'est « Paris » qui découvre la campagne tout comme l'inverse...les regards ne sont pas toujours des plus tolérants. C'est la vie dans ce village...

C'est une mise en place. On est au début de la guerre mais tout m'a semblé réussi et alléchant quant à la suite.

Cependant ma fille qui lit pas mal de BD comme je vous le disais qui reprennent les mêmes ingrédients m'a semblé moins enthousiaste notamment à cause des dessins qui ne l'ont pas convaincue.
Étant enseignante, je pense le proposer à mes élèves. Je vous dirais plus tard ce qu'ils pensent mais dans tous les cas, c'est une BD qui m'a semblé intéressante comme entrée en matière pour parler de cette époque .





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires