menu 2

gfMes dernières chroniques

samedi 23 mars 2019

Coffee Prince (2007)

  Date de diffusion : du 02/07/2007 au 27/08/2007
Pays : Corée du Sud
Casting : Yoon Eun Hye (Go Eun Chan) - Gong Yoo (Choi Han Gyeol) - Chae Jeong An (Han Yu Ju)- Lee Seon Gyun(Choi Han Sung)
Genre :Comédie – Romance - Amour - Famille - Quotidien
Chaîne TV : MBC
Format : 17 épisodes de 60 minutes



Go Eun Chan, une fille qui n'a pas l'air très féminine, travaille très dur pour supporter sa famille. Un jour elle rencontre Choi Han Kyul, qui vient d'une famille très riche, il l'a prend pour un garçon et il l'engage comme son "amant" pour se débarasser des rendez-vous préparés par sa famille. En plus, sa grand-mère lui donne une chance de fuir ses devoirs dans leur entreprise, mais il doit faire d'un café sale et abandonné un magasin qui profite. A la fin, il emploie Go Eun Chan. Le problème apparait quand Han Kyul commence à trouver Eun Chan "attractif", ce qui l'oblige de se poser la question sur sa sexualité.




Après avoir enchaîné 2 dramas qui m'ont complètement laissé indifférentes. Je parle de Noble my love et you're beautiful, je n'avais pas de grandes attentes avec ce drama de 2007. Je parle de son année car il faut bien l'avouer souvent en terme de drama les années comptent doubles. Ainsi dans le cultissime Boys over flower, on a l'impression d'être retournée dans une série des années 70/80.

Coffe Prince fait daté à bien des égards mais je dois avouer que cela n'a rien enlever au charme de ce drama.
Go Eun Chan, est une jeune fille pauvre que tout le monde prend pour un garçon au vu de son look. C'est vrai qu'on a une comédienne qui n'a rien de très typiquement féminin. Ses habits et sa « dégaine » rendent crédible sa supercherie. J'ai apprécié. Je me suis rappelée le drama to the beautiful ou l'actrice principale est aussi déguisée et franchement je ne l'ai pas trouvé crédible à cause de ses traits beaucoup trop féminins. Un pantalon et des cheveux courts ne font pas tout. Ici, Go Eun Chan a vraiment une apparence très troublante . Elle n'est pas féminine mais pourtant, il n'y a rien en elle de viril.

Arrive là dessus un jeune homme très riche, très beau, très sûr de lui... Choi Han Kyul. Celui- ci tombe dans le panneau et l'embauche. Il le fait passer pour son ami et ainsi fait fuir toutes les prétendantes que lui présente sa grand-mère.
Quand il ouvre son café, Go Eun Chan parvient à se faire embaucher dans ce bar où seul les garçons ont le droit de travailler.
Tout tourne autour de ce café. C'est un lieu de vie où vont s'ouvrir au monde les deux personnages principaux. Ils se rapprochent de plus en plus et une relation des plus belles mais des plus ambiguë se crée entre eux.
J'ai a-do-ré !

Première car j'ai été subjugué par cette histoire d'amour qui ne ressemblent à aucune autre. On est vraiment humble devant la force des sentiments qui se nouent entre Eun Chan et Han Kyul. Je dois même avouer que la question identitaire homme / femme passe au second plan. On voit vraiment deux individus se rencontrer, se trouver et se lier...
Entres les épisodes 8 à 12, il y a juste une perfection, une justesse qui m'a énormément touchée. Il y a une alchimie de fou entre ces deux acteurs qui proposent quelques choses de vraiment nouveaux.

Go Eun Chan est une femme qui n'a rien de ce qu'on attend chez une femme. Choi Han Kyul est un bel âtre (il est magnifique) mais c'est aussi un grand enfant qui aime à construire des jouets. Il a une forme d'attachement enfantin qui est très émouvant. Il aime comme les touts petits le font de façon façon exclusive et unique.
J'ai vraiment craqué sur ces deux-là. Ça a été un vrai plaisir que de les voir jouer ensemble...
Alors certes comme souvent dans les dramas, le dernier tiers est souvent de trop...C'est vrai que les derniers épisodes m'ont plu mais ils étaient aussi très optionnels.

Mais ce drama m'a procuré tout un mille feuilles de sensations. Des questionnements aussi. Les hommes sont attirés par les femmes et vice versa mais l'amour au final se dédouane de cette attirance. C'est vraiment le plus de cette belle histoire. Elle montre que l'amour a mille facettes. Je n'avais jamais vu celle-ci et je l'ai adoré.

Ce drama est assurément un coup de cœur ! À ne pas rater.


 

vendredi 22 mars 2019

Blindspot (Saison 1)


jeudi 21 mars 2019

vendredi 15 mars 2019

mercredi 13 mars 2019

lundi 11 mars 2019

Le Palmarès du mois # 33



samedi 9 mars 2019

Sur mon île ... # 36

 

 

jeudi 7 mars 2019

Ma sélection #63 - mars 2019


lundi 4 mars 2019

Le destin de Cassandra d' Anna Jacobs






dimanche 3 mars 2019

C'est lundi, que lisez-vous? #119


Carnet de bord #58


mercredi 27 février 2019

Trois rêves tome 1 Orgueilleuse Margo de Nora Roberts

 




Parfois, elle la voyait comme un château et s'imaginait en princesse. Et elle commençait à rêver qu'un prince viendrait, un jour, la chercher pour l'aimer, l'épouser et la rendre heureuse.







Accords corrompus, Tome 4 : Rêves de liberté de Kelly St Clare

Pari osé de Belinda Bornsmith

Il était une fois, Tome 2 : Henry d' Emma Chase


Les Héritiers, Tome 3 : La Prison dorée d' Erin Watt


Dark and Dangerous Love, Tome 1 de Molly Night


jeudi 21 février 2019

Concours Où le cœur se pose de Tamara McKinley


mercredi 20 février 2019

Les perles de Jade Album de Hualing Xu et Gaëlle Callac

Le Jour, la nuit, tout autour de Julie Safirstein

4 à 4 de Anne Bullat Piscaglia

La Petite philo de Mafalda : La guerre et la paix de Quino

Le Caméléon Méli-Mélo de Eric Carle

LIVRE DES TETES de CLAIRE DIDIER, illustrée par BEPPE GIACOBBE

Un hosanna sans fin de Jean D'Ormesson

Rue Lapuce Album de Cécile Bonbon et Arnaud Roi

Nasreddine et son âne Poche de Odile Weulersse et Rébecca Dautremer

Plein soleil d' Antoine Guilloppé