menu 2

gfMes dernières chroniques

mercredi 20 mars 2019

ALICE AU PAYS DES MERVEILLES de LEWIS CARROLL et ANDREA D'AQUINO (Illustrations)







En 1865, Lewis Carroll écrit un livre mythique pour une petite fille, Alice Liddell. Cette année, l'ouvrage célèbre ses 150 ans avec de nombreux hommages, dont une exposition à la British Library de Londres. La reine rouge, le chapelier fou, le chat du Cheshire, le lapin… retrouvez-les tous comme vous ne les avez jamais vus dans cet ouvrage exceptionnel qui retranscrit le texte avec 200 illustrations originales de l’artiste Andréa d’Aquino. Elle ré-imagine l’univers fantasmagorique de ce conte hors du commun. Beauté et foisonnement des illustrations, tranches du livre en couleur : un superbe objet de collection pour tous les amateurs d’art.



Je ne compte plus les exemplaires que j'ai de l’ouvre de Lewis caroll. Je suis fan de l’œuvre originelle et de tous les artistes qu'elle a inspiré. Au final, je craque toujours pour celui qui en propose une nouvelle version.
Le travail d'Andrea d'Aquineo ne déroge pas à la règle. Bien sûre l'histoire d'Alice, on peut en parler. Elle est riche et interprétable à l'infini. C'est sans doute sa richesse qui inspire autant avec il faut le dire des résultats toujours différents.

Tous les personnages sont là, ils sont tous différents de nos références. Les illustrations sont faites en partie à l'aquarelle et à l'encre ce qui accentue le côté irréalistes, surréalistes des illustrations. Après il y a énormément de techniques plastiques utilisées. Beaucoup de collages. Alice ainsi que tous les autres personnages ne sont pas vraiment figuratifs.
Le plus qui m'a fait craquer ce sont les tranches du livre colorées en violet avec des indications qui sont au final plus des déroutes pour le lecteur :
« Ici tout le monde est fou. »
« Qui puis-je bien être. »
« Tranchez-lui la tête ! »
Ce livre est clairement destiné à des adultes qui aiment les beaux livres et qui ont envie de découvrir l'univers d'Andrea d'Aquino.

Bref, un coup de cœur !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires