menu 2

gfMes dernières chroniques

lundi 4 mars 2019

Le destin de Cassandra d' Anna Jacobs









En 1861, le comté du Lancashire subit le contrecoup de la Guerre Civile américaine. Privées de coton, les filatures ferment une à une, plongeant la population dans la misère. Cassandra Blake, ses trois sœurs et leur père Edwin, un homme cultivé, tentent malgré tout de faire face à l'adversité. Mais, alors que la santé du patriarche décline, il se voit dans l'obligation de faire appel à son frère Joseph qu'il avait perdu de vue.
A la mort d'Edwin, Joseph décide de prendre ses nièces sous son aile... bien que son acariâtre épouse Isabel s'y soit opposée. Quand celle-ci découvre le pot-aux-roses, sa vengeance est implacable : elle missionne des ravisseurs pour kidnapper Cassandra, et menace ses sœurs de ne pas la libérer si celles-ci ne quittent pas le pays... Elles sont alors contraintes d'abandonner leur Angleterre natale et d'embarquer pour l'Australie.
Mais ce qu'elles ne savent pas, c'est que Cassandra est parvenue à se libérer, non sans souffrances... et a décidé de partir à son tour à l'autre bout du monde pour entamer une nouvelle vie. Les quatre soeurs finiront-elles pas se retrouver en Australie ?





Anna Jacobs, née en 1941, a grandi dans le Lancashire, en Angleterre, avant de partir vivre en Australie. Elle revient néanmoins régulièrement au Royaume-Uni rendre visite à sa famille, en compagnie de son mari et de son beau-fils. Auteure d'une quarantaine de romans, elle a reçu le l'Australian Romantic Book of the Year Award en 2006. Le Destin de Cassandra est son premier roman publié en France.


Lecture finie

J'ai vraiment eu plaisir à découvrir Anna Jacobs. Avant tout, car c'est une auteure que je voulais lire depuis un bon bout de temps et quand cela a été le cas, j'ai bien pris le temps de savourer Le destin de Cassandra.

Le contexte politique, historique et géographique m'a tout de suite tenue en haleine. On est plongé une bonne partie du livre dans l'Angleterre de la deuxième moitié du 19ème siècle qui vit de plein fouet « la crise du coton » qui résulte en partie de la guerre de sécession.
La famille Blake : leur père Edwin, Cassandra et ses trois sœurs sont pourtant heureux, enfin jusqu'à la mort du patriarche. Après son décès, la fratrie est confiée à leur oncle. Cependant, celui-ci subit l'influence néfaste de sa femme qui déteste les jeunes filles. Elle n'aura de cesse de vouloir s'en débarrasser.

C'est un récit hautement romanesque centré sur le personnage de Cassandra qui est l'emblème de la jeune femme forte, intelligente mais qui devra se battre et surmonter des obstacles dès plus titanesques... Elle a en face d' elle la méchanceté teintée de folie de sa tante par alliance qui la fait enlever pour forcer ses sœurs à les quitter. Rien que ça...

Je dois avouer que j'ai aimé l'énergie du livre mais j'avoue également que le personnage de la tante et tous ses stratagèmes m'ont semblé être un peu trop à certains moments.

Cependant tout cela marche et le destin des sœurs semblent prendre des chemins séparés et pourtant... Elles se retrouveront en Australie. Il s'agit du dernier tiers du livre qui montre que la série est loin d'être fini, au contraire.

J'ai aimé mais j'avoue qu'en grande romantique que je suis , j'attendais un peu plus de passion de ce côté là. Alors certes, elle est là mais cela manque de brio e cela reste trop en marge, souvent.

Il n'en reste que le destin de Cassandra est un livre addictif. Tous les ingrédients sont là. Aucun ne manque à l'appel et les pages se tournent sans même y réfléchir.

Bref, Anna Jacobs nous offre un très beau récit que je vous conseille.



Cassandra et Pandora marchaient devant les jumelles lorqu'une voix masculine s'éleva dans la nuit.
- Occupez-vous de la plus grande.
Des inconnus se jetèrent sur les deux soeurs en tentant d'emmener Cassandra de force, mais les jeunes femmes résistèrent, bientôt secourues par les jumelles qui poussaient de grands cris.
Au cours de la mêlée, Maia fut assommée et Pandora projetée à l'écart tandis que Xanthe s'écroulait sur le chemin, le souffle coupé, après avoir reçu un mauvais coup de poing à l'estomac. Les agresseurs en profitèrent pour entraîner Cassandra. Pandora, qui revenait à la charge et s'accrochait à sa soeur, fut frappée violemment.
Le temps qu'elle se relève et que Xanthe reprenne sa respiration, les inconnus avaient disparu en emmenant leur soeur.
Tout est allé si vite, pensa Pandora en scrutant désespérément l'obscurité. Encore sous le choc d'une attaque aussi inattendue, elle restait sans réaction. Il ne faisait aucun doute que leurs agresseurs en voulaient à Cassandra. Une seule personne savait que cette dernière sortirait ce soir-là : leur tante. L'agression aurait-elle pu être montée par Isabel Blake ? Et pourquoi ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires