menu 2

Mes dernières chroniques


lundi 11 octobre 2021

The Remnant Chronicles, Tome 1 : The Kiss of Deception de Mary E. Pearson


 



Le Royaume de Morrighan baigne dans la
tradition et le passé d’un monde révolu. Mais il y a certaines traditions que Lia ne peut tolérer, comme devoir épouser quelqu’un qu’elle n’a jamais rencontré pour sécuriser une alliance politique. Fatiguée et prête pour une nouvelle vie, Lia s’enfuit dans un village lointain le jour de son mariage. Elle s’installe et se fond parmi les gens du peuple et est intriguée lorsque deux beaux et mystérieux étrangers débarquent – et inconscience du fait que l’un soit le prince rejeté et l’autre un assassin envoyé pour la tuer. Les déceptions s’enchaînent et Lia se retrouve sur le point de percer à jour de dangereux secrets – qui pourrait bien déchirer son monde – alors qu’elle découvre l’amour.








Mary E Pearson, auteur de plusieurs romans, vit en Californie. Jenna Fox, pour toujours est son premier livre publié en France.




Gros coup de cœur pour le premier opus de la nouvelle série de Mary E. Pearson, sortie en France.

Je savais qu'il y avait de grandes chances que j'aime ma lecture. Après tout, j'avais adoré Dance of thieves mais j'avoue que je n'en espérais pas tant. D'ailleurs c'était même plutôt mal parti car le roman partage sa narration avec ses trois personnages principaux. J'avoue, je n'aime pas les plans à trois...en toutes circonstances et la narration n'évite pas ce principe.

Pourquoi en littérature ? Il y a toujours un personnage qui semble artificiel...la troisième roue du carosse littéraire, si on veut.


Tout d'abord je vous parle de ce qui m'a plu. Le cadre du roman : les paysages, les coutumes, les habitants et leurs floklores. Les personnages font échos à cela comme si ils étaient un prolongement mais aussi une trace d'une histoire oubliée. On sent tout du long qu'une partie de l'histoire a été effacée. Un des objectifs du livre est de le mettre en lumière...mais pas trop ; ce serait trop facile. On est donc à la merci du déroulé de l'histoire pour que les mystères soient levées. C'est très bien distillé et c'est très rageant pour le lecteur...


Car oui, il y a énormément de mystère et cela enrichit la substance du récit.


Cependant ce que j'ai aimé par dessus tout, ce sont nos trois protagoniqtes :Kade, Rafe et Lia. Je vous disais plus haut que je n'aimais pas les couples à trois. Cela n'a pas changé mais l'auteur ne s'en sert pas comme d'un triangle amoureux. NON, non, non...


Ce tryptique narratif est la raison même de ce roman. L'élément clé du suspense. Je dois dire que j'ai été bluffé par la construction du récit qui est beaucoup plus subtil qu'il n'y paraît. Ainsi on a une princesse, un assassin et un prince. Les deux hommes pourchassent la jeune femme pour des raisons différentes mais l'auteure prend un malin plaisir à nous tromper si bien qu'on ne sait pas qui est l'assassin et qui le prince. Le narrateur parle mais qui est-il vraiment ? Mary E. Pearson ne nous le dira qu'à la toute fin du roman.


On sait seulement que dans un cas comme dans l'autre leur relation avec Lia est un mensonge et annonciatrice d'un future drame.

C'est extrêment bien fichue parce qu'il n'y a pas de bonnes alternatives. Tous les dés annoncent un dénouement néfaste.


C'est donc avec jubilation qu'on voit l'histoire se dérouler et on retient son souffle au moment du dénouement avant de repartir en apnée sur un deuxième tome qui a l'air tout aussi tendu et nerveux.


Bref moi qui aime la romance, le suspense et la fantasy, je ne pouvais que tomber soous le charme de cette série géniale qui m'a captivée avec ce premier et magistral premier tome.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires