menu 2

gfMes dernières chroniques

samedi 30 novembre 2019

Les Ravenel, tome 4: l'inconnu de Lisa Kleypas



 

Qui est le mystérieux Ethan Ransom ?

Un simple policier respecté pour ses talents d’enquêteur ou bien un assassin à la solde d’une éminence grise du ministère de l’Intérieur ?

Le Dr Garrett Gibson a beau se méfier, elle est fascinée par cet homme au charme trouble. Elle qui a bravé les préjugés pour vouer sa vie à la médecine n’aurait jamais imaginé tomber amoureuse d’un homme sans foi ni loi, expert en manipulation. Pourtant, après une nuit d’ivresse dans les bras du bel Irlandais, Garrett, femme libre et de conviction, est prête à affronter tous les dangers pour vivre au grand jour cette irrésistible passion… 


 
 

Lisa Kleypas, née en 1964, est un auteur américain de romans d'amour. En 1985, elle gagne le titre de Miss Massachusetts et participe au concours de Miss America à Atlantic City. Kleypas réside au Texas avec son mari Gregory Ellis, le vice-président de Ultra Violet Systems Inc. et leurs deux enfants.
Elle commence à écrire ses propres romans d'amour pendant les vacances d'été entre ses études de science politique au Wellesley College à Boston. Ses parents acceptent de la financer pendant quelques mois après la remise des diplômes pour qu'elle puisse terminer son manuscrit. Environ deux mois plus tard, à l'âge de 21 ans, Kleypas publie son premier roman.
A la même époque, elle obtient le titre de Miss Massachusetts. Lors de la compétition du concours Miss America, elle chante une chanson qu'elle a elle-même écrite, ce qui lui permet d'obtenir le prix de « non-finaliste la plus talentueuse ».

Kleypas est un écrivain de roman d'amour à plein temps depuis la publication de son premier roman. Ses livres se placent régulièrement en tête des classements de livre à succès, se vendent à des millions d'exemplaires à travers le monde et sont traduits dans quatorze langues différentes.

En octobre 1998, la maison de Lisa Kleypas située au Texas est inondée en quelques heures après que des pluies torrentielles se sont abattues sur la ville. Elle et sa famille ont tout perdu sauf les vêtements qu'ils portaient et leur porte-monnaie. Dans les jours qui suivirent, ses collègues des éditions Avon lui ont envoyé des colis de vêtements et de livres pour l'aider à s'en remettre. Cependant, pour Kleypas, le moment clé se situe après l'inondation, lorsqu'elle et sa mère (qui a également vu sa maison dévastée), font un tour rapide au supermarché pour acheter des brosses à dents, des vêtements propres et d'autres objets indispensables. Séparément, chacune d'entre elles ont également choisi un roman d'amour, il leur est nécessaire pour les aider à oublier le stress dans lequel elles se trouvent. Pour Kleypas, cette coïncidence confirme sa décision d'écrire des romans d'amour plutôt que des œuvres plus littéraires.

Bien que principalement connue pour ses romans d'amour historiques, Kleypas délaisse momentanément le genre avec la parution en mars 2007 de son premier roman d'amour contemporain, Sugar Daddy. Kleypas précise qu'elle continuera à écrire des romans d'amour historiques dans le futur.

Wikipédia.fr

  Cliquez sur la couverture 
pour lire les autres chroniques de la série.
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2016/02/les-ravenel-tome-1-cur-de-canaille-de.htmlhttp://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2016/09/les-ravenel-tome-2-une-orchidee-pour-un.html

http://lachroniquedespassions.blogspot.com/2018/09/les-ravenel-tome-3-linsoumise.html


 

Je ne l'ai pas lu. Je l'ai dévoré !

Il faut dire que Lisa Kleypas s'est beaucoup renseignée avant de se lancer dans ce roman et on sent vraiment la passion qu'elle y a mis à se plonger dans l'histoire de la médecine.

Garrett, le personnage principal est une une femme comme son prénom ne laisse pas à penser. Elle est sensible mais aussi extrêmement déterminée et c'est grâce à cela qu'elle devient la première femme médecin à exercer cette profession dans une Angleterre conservatrice qui n'est clairement pas préparée à cette ouverture. Le milieu est l'apanage des hommes et c'est un combat que le médecin mène pour faire reconnaître ses qualités professionnelles.


J'avoue ne pas être intéressée par la médecine : trop d'hémoglobine pour mon p'tit cœur. Pourtant,ici, la passion de l'auteure pour le sujet a été contagieuse et j'ai pris beaucoup de plaisir a découvrir la préhistoire de la médecine moderne. Garrett a été largement inspirée par une femme qui a réellement existé et qui a été une pionnière tout comme l'héroïne de Kleypas.


...Mais j'avoue qu'elle est la cerise sur le gâteau parce qu'il y avait déjà un héros comme les fait si bien Mme Kleypas ; c'est à dire ceux dont on tombe amoureuses...qui m'avait consquise !


J'avoue restée fidèle à Derek (La loterie de l'amour) et Kev ( L'étreinte de l'aube) mais Ethan Ransom tient aussi la route. Ce malmené de la vie au physique de dieu grec à tous les atouts pour faire craquer les lectrices. D'ailleurs Garrett ne met pas longtemps à tomber sous son charme...mais comme tous les héros de Mme Kleypas, il est trop tourmenté pour succomber à l'appel de l'amour...
Je dis cela de manière légère mais je peux vous affirmer que c'est une romance historique très intense au niveau de l'histoire : espionnage, meurtre , complot...Notre héros va devoir se retrousser les manches. Et puis quand je dis intense, je parle aussi de l'alchimie entre nos deux héros qui est explosive !


Bref, un excellent tome qui contient tout le savoir faire sinon la magie de Lisa Kleypas.
Ne passez pas à côté.



  • Un dernier petit conseil, reprit Weston après une dernière pression sur les doigts d’Ethan. La prochaine fois qu’on vous tire dessus… pensez à vous baisser.




C’était Weston Ravenel qui le considérait, la tête légèrement inclinée de côté.




On dirait que nous allons mieux aujourd’hui.
Où suis-je ? demanda Ethan d’une voix enrouée.
À Eversby Priory, notre domaine ancestral.
Le bandage qui ceignait la poitrine d’Ethan avait commencé à se dérouler. Weston s’approcha.
Laissez-moi terminer ce pansement…
Si vous me touchez, je vous plante ça dans le corps, gronda Ethan en brandissant l’objet métallique.
C’est une petite cuillère.
Je sais.
Ravenel laissa retomber sa main et recula d’un pas. Le coin de sa bouche frémit.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires