menu 2

gfMes dernières chroniques

dimanche 30 décembre 2018

La sagesse du colibri Album de Pippa DYRLAGA (Illustrations) et Chantal JANISSON (Adaptation)



La légende amérindienne d'un colibri qui se bat contre l'incendie qui ravage la forêt. Il tente d'éteindre les flammes en faisant des allers-retours le bec chargé de gouttes d'eau tandis que les autres animaux se moquent de lui.




Mon avis pourrait tenir en un seul mot : MAGNIFIQUE !
Alors bien sûr je vais développer mais tout dans cet album m'a plu.
D'abord, l'histoire en elle-même. Ce colibri qui sauve la forêt est un exemple qu'il nous faut mettre en avant. Là, c'est l'enseignante qui parle. Car oui, les premiers juges de ce livre ont été mes jeunes élèves de 7 ans. Alors certes, j'avais déjà travaillé en amont le texte pour qu'ils n'aient plus qu'à juger la qualité plastique de l'ouvrage mais cela devait d'être noté. Ils ont adoré !
On ne cherche pas toujours à trouver du sens à nos lectures. Je ne vais pas prescrire telle ou telle livre en fonction de la qualité de son message car je pense que ce n'est pas une obligation. Il n'y a pas les bons et les mauvais supports : il en faut pour tous.
Cependant pour une maîtresse, il est très intéressant de voir le potentiel d'un livre : conte, philosophie, techniques plastiques et bien d'autres...C'est cette approche pluriel qui m'a fait autant craqué ici.
Le colibri, c'est l'exemple et c'est l''apologie du libre arbitre. « Je me dédouane du groupe pour réfléchir à ce qui doit être fait et je le fais même si je suis le seul. »
C'est un message fort mais pourtant très accessible pour les plus jeunes. Cela a été le support de discussions très intéressantes en classe.
Cependant les éditions Gründ ont proposé un plus avec une version qui intègre de vraies recherches plastiques. Notamment les couleurs. On a la palette du bleu/vert qui représente la nature. Elle s'oppose à une autre palette, celle du jaune/rouge qui tranche. Celle-ci montre autant le feu qui embrase la forêt que les oiseaux. Ainsi les animaux sont associés à l'incendie dans un sens qui reste à déterminer.
Il y a également le travail de dentelle des pages. C'est un peu dans l'air du temps pour les albums de jeunesse. J'avoue que cela rend le livre très fragile et pas forcément accessible pour les plus jeunes mais c'est aussi un effet plastique très réussi qui permet de s'approprier l'ouvrage différemment !


Bref, la sagesse du colibri est un album que je conseille vivement !