menu 2

Mes dernières chroniques

Les Héritiers de Sorcha Tome 3 : Au crépuscule des amants de Nora Roberts





Leur relation leur offre
réconfort et tourment...



.... Kiss me & we'll weather the storm together .... ☀Propriétaire de la boutique The Dark Witch, Branna O’Dwyer a adopté les légendes de l'irlande, créant des savons lotions et bougies pour les touristes, faits de ses propres mains.
Sa force et son altruisme entretiennent autour d'elle un cercle proche d'amis et de famille, ainsi que des chevaux, faucons et le chien qu'elle adore. Mais une seule chose manque dans sa vie : l'amour...
Elle l'avait trouvé autrefois, pour un bref moment, avec Finbar Burke, mais un futur ensemble leur est interdit par l'histoire et le sang. C'est pourquoi Fin a passé sa vie à voyager pour combler l'abysse qu'elle a laissé en lui, se focalisant sur le travail plutôt que la passion.

Et bien qu'ils succombent à la passion, ils ne se font aucune promesse quant au lendemain. Un tempête sombre menace tout ce qui leur est cher. Le pouvoir de Fin, la loyauté et son coeur feront toute la différence dans une bataille ancestrale entre les liens qui maintiennent soudés leurs amis, et le mal qui a hanté leurs familles durant des siècles.

(Traduction Forum BdP – Merci à elles !)


 Cliquez sur la couverture 
pour lire les autres chroniques de la série.
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/04/la-trilogie-des-cousins-odwyer-tome-1.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/10/les-heritiers-de-sorcha-tome-2-lheure.html#links
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/08/les-heritiers-de-sorcha-tome-3-au.html


Née en 1950 dans le Maryland, ou elle vit toujours, Nora Roberts a connu un début difficile dans sa carrière d'écrivain avant de devenir la reine incontestée de la littérature féminine. Elle a commencée à écrire alors qu'une tempète de neige la bloquait chez elle et, depuis une vingtaine d'année, enchaîne succès sur succès dans le monde entier. Ses romans, plusieurs fois récompensés aux Etats-Unis, sont régulièrement classés sur la prestigieuse liste des meilleures ventes du New York Times. Auteur prolifique, Nora Roberts avoue etre terrifiée de perdre son talent si elle cessait d'écrire : c'est pourquoi elle travaille tous les matins. Elle examine, dissèque, développe le champ des passions humaines et ravit ainsi le coeur de millions de lectrices. Elle a l'art de camper des personnages forts et de faire vibrer, sous une plume vive et légère, le moindre trait, la moindre pensée. Du thriller psychologique à la romance, couvrant même le domaine du roman fantastique, ses romans renouvellent à chaque fois des histoires ou, toujours, l'émotion le dispute au suspens .
 
    - Lecture finie -



Ma première romance lue était un livre de Nora Roberts. Je l'ai littéralement dévorée et plusieurs autres dans la foulée de cette même auteure. Pendant longtemps, ses romans étaient signe de détente. Et c'est vrai que j'ai a-do-ré certaines de ses romances.

Mais voilà, je ne sais pas si c'est moi qui me suis lassée ou si c'est Nora Roberts qui a changé de style mais je ne retrouve plus ses agréables sensations de lectures des débuts. J'ai l'impression d 'une éternelle redite dans ses livres. Le final de cette trilogie ne déroge pas à la règle.



Finn et Branna s'aiment depuis l’adolescence mais à cette époque leur a été révélé un terrible secret. Fin est le descendant de Cabhan, l'ennemi juré de la famille de Sorcha dont est issue Branna. Les deux amoureux se séparent avec fracas mais les années n'arrivent pas à amoindrir leur amour. Alors dis comme ça, on se dit « C'est pas mal ». Le problème c'est que ça en reste là. Quand comme moi, vous avez lu plusieurs livres de cette auteure et notamment ses séries sous forme de trilogie, vous connaissez déjà le chemin que vous allez emprunter.



Je ne vais pas épiloguer. La romance m'a plu ou plutôt, elle ne m'a pas déplu mais elle est très très convenue. J'ai l'impression que l'inspiration de l'auteure s'essouffle...en tous cas c'est le cas pour cette série.



Bref



Le livre reste le meilleur de la trilogie

mais j'en attendais beaucoup beaucoup plus !







— Ta mission accapare tes pensées, ton pouvoir, ton esprit mais tu ne peux pas isoler ton cœur du reste.

— Pour moi, c’est le seul moyen d’arriver à mes fins.

— J’ai du mal à comprendre que tu crois que tous ceux qui sont nés avant toi aimeraient te savoir malheureuse.

— Ce n’est pas ce que je crois, évidemment. Seulement, je pense qu’ils ont besoin que j’accomplisse leur volonté, ce que nous avons tous juré d’accomplir. Je… (Elle hésita, peu convaincue de parvenir à exprimer clairement ce qu’elle éprouvait.) Je ne sais pas, Fin, je ne sais pas comment je peux accomplir mon devoir tout en étant avec toi. Mais je te promets que je ne souhaite pas te faire du mal ou te punir. C’est peut-être arrivé il y a bien longtemps, quand j’étais toute jeune, si blessée, si effrayée. Mais ce n’est plus comme ça maintenant, plus du tout.

Il garda le silence un instant, puis la regarda.

— Dis-moi une chose. Rien qu’une. Est-ce que tu m’aimes ?

Elle pouvait tricher. Il saurait qu’elle mentait, mais mentir l’aiderait. Et le mensonge était un acte de lâcheté.

— Je n’ai jamais aimé personne comme toi. Mais…

— Ça me suffit. Ça me suffit de t’entendre dire ce que tu ne m’as jamais dit en plus de douze ans. Sois reconnaissante que je te doive un service. (Les flammes du désir brûlaient dans ses yeux.) Si je n’appréciais pas que tu aies gardé tes mensonges pour toi, j’aurais trouvé un moyen de te coucher dans mon lit, et j’aurais mis fin à ce tourment.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires