menu 2

gfMes dernières chroniques

jeudi 11 janvier 2018

Ma sélection #50 - janvier 2018


La Chronique a sélectionné ce mois-ci... 
 cliquez sur la couverture pour accéder 
à l'intégralité de l'article.
Couverture du livre : Le duc diabolique, Tome 1: Coeur de fripouille































 
Sortie : 4 janvier
Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde…
Jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe du confort…
Et… les cinq fils de Callum.
Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d’entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu’est sa place, dans un monde de dénuement qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Il ne veut pas d’elle dans sa vie. Il ne veut pas lui faire une place dans le petit monde huppé des Royal.
Et s’il avait raison ?
Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu’Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu’elle apprenne à édicter ses propres règles royales.







Sortie : 10 janvier
Un regard. Un seul regard d’Ezio a suffi pour que Calie comprenne qu’elle pouvait encore ressentir des émotions. Dans les yeux de son garde du corps, elle a lu la même souffrance et la même rage qui sont les siennes depuis que la vie lui a arraché sa mère, puis son père. Et, bien qu’elle ignore tout de l’histoire contée par les cicatrices et les tatouages de l’homme de main de son oncle, elle sait désormais qu’elle n’est pas aussi seule qu’elle le pensait. Mais ce lien silencieux qui les a réunis pendant une seconde est aussi salvateur que toxique, car Ezio évolue dans un milieu violent et dangereux. Alors, elle doit à tout prix rester à distance ; elle ne peut pas courir le risque de s’attacher à lui et de le perdre : la mort lui a déjà tant pris qu’elle n’a plus rien à lui donner, si ce n’est sa propre vie.









Sortie : 11 janvier





La vie a joué un très mauvais tour à Grace. Alors qu'elle commençait des études de médecine, son cœur l'a lâchée et elle a dû subir une transplantation cardiaque. L'organe qui bat désormais dans sa poitrine est en bonne santé, mais il lui est complètement étranger. Ne sachant plus qui elle est, Grace s'exile en Australie, chez sa tante, pour tenter de se retrouver, et donner une nouvelle direction à sa vie. Arrivée dans le bush australien, sa voiture tombe en panne et Z, le garagiste local lui porte secours. Ténébreux, écorché, vif, il répare des voitures en menant une vie solitaire, se contentant de la compagnie de son chien. Grace comprend rapidement que Z n'est pas celui qu'il semble être. Il la fascine, l'attire irrévocablement ; comme elle, il a choisi le désert rouge d'Australie, ses espaces infinis et sa dureté, pour se réinventer.
Au coeur de l'immensité australienne, Z et Grace vont-ils réussir à oublier leur passé ?







Sortie : 24 janvier



Constamment drogué par son maître, 221 tue avec une efficacité redoutable. Il est l’atout majeur qui permet de faire fructifier les affaires du parrain de la mafia géorgienne de New York. Jusqu’au jour où il est capturé par le clan adverse. Captif, il rencontre Talia Tolstaia, la fille d’un parrain russe. D’abord attendrie par ce colosse puis fascinée, elle décèle en lui bien plus qu’une machine à tuer et se donne pour mission de le faire s’ouvrir à la vie et à ses plaisirs... Mais la famille de la jeune femme la laissera-t-elle convoler avec leur ennemi de toujours ?





 
Couverture du livre : Le duc diabolique, Tome 1: Coeur de fripouille
Sortie : 3 janvier
Lady Constance Read a le caractère bien trempé. Alors qu’elle s’apprête à apprendre à manier l’épée son père lui offre l’enseignement du meilleur professeur d’escrime : Evan Saint-André, sans savoir qu’il est l’homme que sa fille déteste le plus ! Découvrez Le duc diabolique, le premier opus de la série inédite de Katharine Ashe.
Héritière d'un duc, lady Constance est aussi un agent du Falcon Club, société secrète qui recherche des personnes disparues. Sa position sociale lui est fort utile pour enquêter, et sa prochaine mission concerne justement un duc pervers... que son père s'est mis en tête de lui faire épouser ! Mais Constance n'a rien d'une faible femme et elle décide d'apprendre l'escrime pour se défendre en cas de danger. Evan de Saint-André, l'homme qui se présente pour être son maître d'armes, est un roturier, mais il est aussi celui qui a bouleversé sa vie six ans plus tôt...


Par un de ces orages d’été dont Paris a le secret, Charlotte, 23 ans, découvre un petit garçon blotti au pied de son immeuble, ses cheveux sombres dégoulinant, son T-shirt plaqué par la pluie.
Charlotte, qui est la gentillesse même, lui propose de s’abriter chez elle. L’enfant la suit sans un mot. D’ailleurs, il parle très peu, mais quand il parle c’est pour dire des choses ahurissantes : ses parents et son grand frère seraient des tueurs à gages aux pouvoirs mystérieux, baptisés les Scorpi. Lui-même, Élias, serait en apprentissage. Et sa phrase fétiche semble être : « Tu veux que je le tue ? »
Charlotte n’en croit pas un mot, d’abord. Mais bientôt elle découvre dans son salon une version 25 ans d’Elias, un grand brun aux yeux bleu outremer qui a l'air de débarquer d'un autre monde. Adam, le fameux frère, vient d’entrer dans sa vie, et celle-ci va tourner à la cavalcade.
Poursuivie par des inconnus, repérée par la police, rendue chèvre par ses "invités", Charlotte arrivera-t-elle à maîtriser la folie tantôt joyeuse tantôt angoissante que devient son destin depuis qu'elle a rencontré les Scorpi ?
Alors ? Prêts à suivre ceux qui marchent dans les ombres ?
 
Sortie : 3 janvier



Nouveau boulot, nouvel appart’, nouvelle vie. Voilà ce que s’était dit Tate une fois divorcé de sa femme. Pourtant, rien ne l’avait préparé à ce que ses nuits à l’After Hours prennent un tour aussi inattendu… Car depuis le soir où ses yeux ont croisé ceux de Logan, un client régulier du bar où il travaille, Tate éprouve des émotions nouvelles : jamais le corps d’un homme ne lui avait fait autant d’effet. Le désir entre eux est palpable. Reste que Logan a autant d’expérience en relation sérieuse que Tate n’en a avec les hommes – autrement dit, aucune. Pourquoi risquer de se perdre en se lançant dans cette sulfureuse aventure ?





Sortie : 9 janvier
En-dehors du palais de Versailles, c'est l'époque moderne. A l'intérieur, les gens s'habillent, mangent et agissent comme s'ils vivaient au dix-huitième siècle – avec l'avantage supplémentaire qu'est la technologie afin de rendre la vie à la cour encore plus somptueuse, privilégiée et frivole. Le palais possède tous les luxes possibles mais, pour une personne, il est sur le point de devenir une magnifique prison.
Lorsque Danica assiste à un acte de crime commis par le jeune roi, sa mère décide d'en tirer un cruel bénéfice : elle veut faire chanter le roi pour qu'il fasse de Dani sa reine. Quand Danica atteindra l'âge de dix-huit ans, elle épousera l'homme le plus dangereux et impitoyable de la cour. Elle a six mois devant elle pour échapper à cette terrible destinée. Six mois pour économiser assez d'argent afin de disparaître dans le monde réel au-delà des portes du palais.
Son ticket de sortie ? Le Glitter : une drogue si puissante qu'une petite pincée mélangée à du fard à joues ou du rouge à lèvres peut rendre la personne qui la porte irrémédiablement dépendante. Dépendante à une drogue que Danica peut vendre pour plus d'argent qu'elle n'a jamais osé en rêver.
Mais, à Versailles, les secrets sont impossibles à garder. Et, le secret le plus dangereux – tomber amoureuse du trafiquant de drogues qui vit à l'extérieur du palais – est un risque qu'elle doit prendre. »


2 commentaires:

  1. Oh yen a pleins qui me font envie. Notamment Scorpi et Tentations d'Ella Frank. Je vais me laisser vite tenter ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Le choix est vaste. J'ai vu que tu avais lu et apprécié Ella Frank. Je compte le lire très prochainement. Bonne journée.

      Supprimer

Laissez vos commentaires