menu 2

gfMes dernières chroniques

lundi 17 février 2020

C'est lundi, que lisez-vous? #141


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur I believe In Pixie Dust.

On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ? 

   

Tess pourra-t-elle pardonner à Aaron ? Aaron et Tess se connaissent depuis l'enfance. Élevés dans un foyer d'accueil non loin de New York, ils ont grandi ensemble et se sont fait une promesse... Pétillante, pleine de vie, la petite Tess est aussi solaire et joyeuse qu'Aaron est sombre et colérique. Pourtant elle va petit à petit se faire une place dans le cour du jeune homme... Leur lien paraît indestructible jusqu'au jour où Aaron disparaît subitement en laissant Tess sans explication. Tess vit aujourd'hui dans les rues de New York, en marge de la société, effrayée par le moindre contact physique.

Un beau jour, un homme lui propose de venir travailler chez BeWrite, une agence de presse. Cette proposition est une véritable aubaine pour Tess qui pense en?n apercevoir des jours meilleurs... Mais elle découvre rapidement la véritable identité de son bien-faiteur et son lien avec Aaron, qu'elle ne tarde pas à revoir... Tess pourra-t-elle pardonner à Aaron ? Que sont devenues les promesses de Tess et Aaron ? Comprendra-t-elle en?n pourquoi Aaron est parti du jour au lendemain ? Leur amour sera-t-il plus fort que les obstacles qui cherchent à les séparer ?




 
 


Dans ce dixième tome, Stephen Desberg et Enrico Marini ne reculent devant rien pour mener le Scorpion au plus près de la vérité. Les intrigues entre les Latal et les Trebaldi s'intensifient, le pape est de plus en plus isolé et le Scorpion n'a qu'un seul but : rendre justice à sa mère. Le Scorpion saura-t-il enfin qui est son père ? Flash-back et révélations au coeur même du pouvoir, à Saint-Pierre...




 





Pour les habitants de la basse ville, il est le Scorpion. Les hommes l’évitent, redoutant son épée plus virevoltante que la nuée de moustiques d’une chaude nuit d’été. Les femmes le cherchent, fascinées par la prestance de ce beau brun qui sait les aimer comme personne.
Pour les habitants de la haute ville, il est Armando Catalano, l’homme à la perruque poudrée qui sait dénicher aux fins fonds des catacombes romaines les reliques des saints de l’antiquité et du Moyen âge que princes et évêques s’arrachent à prix d’or.
Pour le cardinal Trebaldi, l’impitoyable maître des moines-guerriers, l’homme qui n’hésite pas à faire empaler dans son confessionnal un prêtre trop bavard, il est le témoin d’une époque maudite qui doit disparaître. Pour cela, Trebaldi demandera à une gitane égyptienne experte en poisons de lui apporter la peau de l’homme qui porte sur l’épaule droite un tatouage en forme de scorpion. Tatouage infâmant rappelant à tous que la mère du héros a péri brûlée vive sur le bûcher réservé aux sorcières.
Mais la gitane manquera son coup, déchaînant la colère du Scorpion. Les murs du Vatican en tremblent encore.. 


 
 




Nelio Trebaldi, le Scorpion, les différentes familles..., tous souhaitent ardemment découvrir le secret de la fortune des Trebaldi. Afin de trouver réponse à ses questions, le Scorpion part en compagnie du Hussard et de son soi-disant fils Charles-Henri en direction du château de Tarquinio, demeure ancestrale de la riche famille. Mais tout ne se passe pas comme prévu : le Chevalier de Trèfle, l'assassin des Trebaldi, s'intéresse de près à cette histoire et à l'art divinatoire de la lignée. Il enlève Charles-Henri et propose un marché au Scorpion : en échange de la vie de l'enfant, il lui ouvrira les portes du château.









 
Iris connaît le monde dans lequel elle vit. D'ailleurs, Paris et elle ont un point commun d'anthologie : ils sont tous deux en reconstruction. L'un victime d'une guerre qui a scindé le peuple en deux : les Conservateurs et les Enfants de l'Hécatombe. L'autre rescapée d'un grave accident qui a effacé son passé comme un ouragan dévasterait un port de plaisance. Que lui reste-t-il aujourd'hui si ce n'est un pendentif et une adorable famille adoptive ? Cet étrange rêve qui la hante chaque nuit ? Ce garçon qu'elle croit fantasmer ? Ces visions inquiétantes qui la rapprochent insidieusement de la démence ? Ou peut-être une quête identitaire sans précédent qui va la porter vers une aventure incroyable…
Si Iris n'était pas une étudiante ordinaire ?
Si le monde recélait bien plus de secrets que ce qu'il laisse paraître ?
Si son destin la guidait bien plus loin, bien plus haut, dans les traînées de lumière ambrée laissées par la Lune et le Soleil… ?
De cauchemar à réalité, entre amour et haine, il vaut mieux se montrer prudent et parfois, devenir ce que l'on a toujours redouté, car le véritable ennemi ne réside jamais là où on l'avait attendu…

La relation entre Émilie et Marek est une évidence. Pourtant, ils ont été séparés huit ans, à la suite d’un drame qui a bien failli détruire la jeune femme. Les retrouvailles sont aussi intenses que douloureuses. Marek est devenu dur et inflexible, il a bien pris soin de cacher ses émotions sous une épaisse carapace. Mais Émilie est déterminée : si elle veut guérir des drames de son passé, elle doit s’imposer dans la vie de Marek. La puissance des liens qui les unissent n’a d’égal que la profondeur de leurs blessures. De confrontations en rapprochements, de colères en pulsions de désir, de secrets bien gardés en aveux libérateurs, plongez avec Erin Graham dans un roman d’une intensité rare. 


 https://3.bp.blogspot.com/-2rY7SGvr9tU/WBbheq8vrBI/AAAAAAAATQc/3qeh-tyTF2kVXuZAde-_Z8oGr3cE5hUPgCLcB/s320/ce%2Bque%2Bje%2Blis.jpg

 
« LA DOULEUR EST UN CHOIX. SUCCOMBES-Y ET TU ÉCHOUERAS.
DÉFIE-LA ET TU TRIOMPHERAS. »
Helene Aquilla, la Pie de sang, est assaillie de toute part, elle doit protéger les habitants de l’Empire contre les forces du mal et déjouer les plans de la Commandante. Au même moment, à l’est, Laia cherche à éliminer le terrible Semeur de Nuit et reçoit des menaces inattendues de la part de ses alliés. Quant à Elias Veturius, quelque part entre le monde des morts et celui des vivants, il rejoint les Attrapeurs d’Âmes, sacrifiant sa liberté et son humanité.
Au sein de l’Empire et au-delà, la guerre est imminente…



à voir...




9 commentaires:

  1. Le scorpion me tente bien depuis des années mais j'avoue que je n'arrive plus à lire des BD donc je n'ose pas le tenter de peur que ça soit un échec xD
    Belle semaine livresque !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Lianne. Je suis fan de Marini qui a un coup de crayon exceptionnel. Desberg est un superbe scénariste...ça donne une série top mais qui traine en longueur.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Bonjour Orordu62. Je te remercie et te souhaite également une très bonne semaine livresque!

      Supprimer
  4. Je te souhaite une belle semaine ! :)

    RépondreSupprimer

Laissez vos commentaires