menu 2

gfMes dernières chroniques

jeudi 17 mars 2016

Wait for You, Tome 3 : Jeu d'indulgence de Jennifer L. Armentrout


Éditeur : J'ai lu
Sortie : 3/02/2016
540 pages





À vingt-et-un ans,
il y a beaucoup de choses que
Calla n'a pas faites.









 :
À vingt-et-un ans, il y a beaucoup de choses que Calla n'a pas faites. Elle n'a jamais été embrassée, n'a jamais vu l'océan, n'a jamais été dans un parc d'attraction. Mais en grandissant, elle a vu des choses qu'aucun enfant ne devrait voir. Elle porte encore les cicatrices émotionnelles et physiques de sa vie avec sa mère, Mona - des secrets qu'elle a caché à tout le monde, y compris son groupe d'amis de l'université.

Mais le cocon de sécurité que Calla a bâti vole en éclats quand elle découvre que sa mère a volé l'argent de ses études et a pris un énorme crédit en son nom. Désormais, Calla doit revenir dans la petite ville qu'elle pensait avoir laissé derrière elle et rectifier encore une fois les bêtises de sa mère. Bien entendu, quand elle arrive au bar de sa mère, Mona n'est pas là. Au lieu de ça, un sexy spécimen de 1,80m nommé Jackson James sert à boire et maintient l'endroit plein.

 


Sexy et intense, Jax se mêle de ses affaires dès le moment où ils se rencontrent, lui donnant un job et l'aidant à chercher Mona. Et la manière dont il la regarde lui montre clairement qu'il aimerait qu'ils se retrouvent à l'horizontal... et peut-être bien plus. Mais Calla ne peut le laisser l'approcher, car elle doit gérer la douleur de son passé... et des hommes sont prêts à tout si elle ne leur livre pas sa mère.



(Traduction Forum BdP – Merci à elles !)

 
  Cliquez sur la couverture
pour lire les autres chroniques de la série.
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/01/tome-1-jeu-de-patience-de-jennifer-l.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/09/jeu-de-patience-tome-2-be-with-me-de.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/09/jeu-de-patience-tome-3-reste-avec-moi.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/10/jeu-de-patience-tome-4-fall-with-me.html 

 
 
Jeune auteure américaine qui vit à Martinsburg, Virginie-Occidentale. Quand elle n'écrit pas, elle regarde des zombies ou bien passe la plupart de son temps avec son mari !
Ses rêves de devenir auteur ont commencé en classe d'algèbre, où elle écrivait déjà des histoires courtes.
Elle écrit dans le genre de la science-fiction, le fantastique, la romance contemporaine ou encore des romans pour jeunes adultes.
Elle a écrit beaucoup de romans pour jeunes adulte sous le nom de J. Lynn. 


    Lecture finie
    Pour tout vous dire, je ne me rappelais plus de Calla, le personnage prinicipal. Elle est l'amie de Theresa, l’héroïne du deuxième tome de cette série. Il faut dire que la romance de Jace et Theresa ne m'a pas marqué outre mesure. Certes la plume de Jennifer L. Armentrout m'avait fait passer un très bon moment mais leur histoire ne m'a pas marqué durablement. Je gardais surtout la fin qui m'avait déplu. Comme quoi, gâcher la fin du livre c'est comme gâcher le livre en entier.

Bon je me disperse (ce qui m'arrive souvent). Calla est une jeune femme qui a eu un accident qui lui a laissé des séquelles physiques et émotionnelles importantes . Elle a une cicatrice qui lui barre le côté gauche du visage mais ce n'est rien comparé à d'autres partie moins visibles. C'est un personnages atypique que nous propose l'auteure. On est loin des canons de beauté traditionnelle en matière de New Adult.

La jeune femme a rompu avec sa vie passée qui était trop lourde a gérer depuis l'accident mais elle est obligée de retourner dans la ville natale pour retrouver sa mère qui lui a volé toutes ses économies. La jeune étudiante qui doit payer ses études se voit donc contrainte de revoir sa mère avec qui elle a une relation très compliquée.



Runaway Gypsy:  




A son arrivée, elle rencontre Jax, un barman ultra sexy qui va bouleverser sa vie...










Le postulat de départ m'a plu. Les personnages sont très touchants. Calla est une jeune femme qui a été abîmé par la vie. Elle a tendance à vouloir être transparente pour éviter d'attirer les regards sur elle et sa cicatrice. C'est une belle personne et cette injustice la rend touchante pour le lecteur .

L'autre personnage est Jax. Autant vous dire qu'il tient très bien la route côté Book Boy friend : sexy, gentil, attentionné, musclé...J'en passe et des meilleurs. Jennifer L. Armentrout nous propose un personnage qui ne laissera pas la lectrice indifférente. Les scènes entres ces deux-là sont magnifiques.



L'histoire de Calla est très belle.



Elle se dévoile de manière très intelligente. On sait qu'il y a un secret. N'ayez pas peur, je n'en dirais pas plus mais CE secret m'a rendu complètement addict de ma lecture. On attend la dénouement de manière fébrile. D'autant que les cartes sont dévoilées au fur et à mesure montrant à quel point la révélation va être explosive. J'ai regretté d'ailleurs qu'il n'y ait pas plus d'étincelles à ce moment.



Dans tous les cas, la plume de l'auteure et les ressors qu'elle utilise m'ont fait lire le livre d'une traite.



Bref. J'aurais aimé un peu plus de brio vers le dénouement mais je vous assure que vous passerez un EXCELLENT moment de lecture et que la romance de Jax et Calla vous fera fondre.



 
j
— Tu es toujours là ?

Je me souvins qu’il m’avait posé la question lors de notre première fois. Je hochai la tête.

— Oui, murmurai-je.

Il m’embrassa encore.

— Alors, reste avec moi.

Avant que je puisse répondre, il se dégagea de la cage que formaient mes jambes et se retira. Mon gémissement de protestation mourut sur mes lèvres lorsqu’il m’attrapa par les hanches et me fit me retourner sur le ventre.

Je me figeai.

Mes cheveux avaient glissé par-dessus mes épaules et mon dos était entièrement exposé à sa vue. C’était la partie de mon corps la plus abîmée. Il l’avait déjà vue, mais cette fois, ça n’avait rien à voir. Rien du tout. Je voulus me redresser, me retourner, mais il m’attrapa par la taille et m’aida à me mettre à genoux. Son torse était collé à mon dos. La panique vint empoisonner la myriade d’émotions que je ressentais.

— Reste avec moi, bébé, dit-il contre ma nuque.

— Jax…

Quand il me pénétra par-derrière, je perdis l’usage de la parole. Ainsi, les sensations étaient différentes. Il paraissait plus long. Plus large. Et il était collé à moi. Je n’arrivais plus à respirer. C’était intense, puissant… déstabilisant.

— Tu es toujours avec moi ? me demanda-t-il.

Oui. Je n’arrivais pas à y croire, mais je l’étais. J’étais avec lui sur toute la ligne.

Il passa une main sur mon épaule.

— Calla ?

— Oui, soufflai-je. Je suis avec toi.

— Parfait, murmura-t-il.


C’était la réponse qu’il attendait pour cesser de se retenir.

Il se mit à aller et venir en moi de plus en plus vite, de plus en plus fort, ralentissant de temps en temps pour savourer la friction. De nouvelles sensations s’éveillaient en moi. Mes doigts s’enfonçaient dans le matelas et mes hanches se soulevaient naturellement pour se rapprocher des siennes.

— Oh, mon Dieu, murmurai-je.

Je ne connaissais pas grand-chose au sexe, et chaque fois que je faisais l’amour avec Jax, j’étais surprise. Pourtant, je n’aurais jamais pensé ressentir ce genre de choses.

Un grognement approbateur lui échappa et il entoura ma taille d’un bras pour me rapprocher davantage. Sa main s’insinua entre mes jambes. Son pouce trouva la partie la plus sensible de mon corps. Alors, ce fut trop pour moi. Mon corps trembla de plaisir, avec une intensité qui me fit tourner la tête. Je restai à quatre pattes pendant qu’il continuait de me pénétrer par-derrière et bougeai les hanches en rythme. Mes propres mouvements se firent frénétiques.

— Je n’ai jamais ressenti ça, murmura-t-il contre ma nuque. Avec personne.

Ses paroles me coupèrent le souffle et je me perdis en eux. Je me perdis dans la sensation de son corps qui bougeait derrière le mien, rapide et beau. Le bruit de nos chairs enchevêtrées et nos gémissements résonnaient dans la pièce. Il n’y avait plus aucun rythme, aucune retenue. La tension était palpable. La façon dont il tremblait et se crispait me disait qu’il allait bientôt jouir.

— Je n’ai jamais ressenti ça, grogna-t-il à mon oreille.

À ces mots, le plaisir m’envahit. Mon corps se contracta autour de lui et je rejetai la tête en arrière pour crier. La pression qui avait grandi en moi explosa, tandis que Jax continuait ses mouvements de va-et-vient. Mes bras cédèrent et je me retrouvai la joue contre le lit. Il m’accompagna dans ma chute. Son poids était incroyable contre moi. Il me prit encore, mais cette fois en soulevant une de mes jambes pour s’enfoncer plus profondément.

La sensation, ses gémissements, les sons que produisaient nos deux corps me fit jouir encore une fois. Cette fois, je criai son nom. Puis il s’enfonça encore plus et grogna sensuellement contre mon oreille en atteignant l’orgasme.

Ce n’est qu’à ce moment qu’il ralentit, comme si son corps ondulait tout seul. De délicieuses décharges continuaient de me surprendre.

Je ne sais pas combien de temps passa ainsi avant qu’il ne se retire et sorte de la pièce pour jeter le préservatif, mais je ne bougeai pas. J’en étais incapable. Mes muscles ne m’obéissaient plus. Quand il revint au lit, j’étais toujours à l’endroit où il m’avait laissée et je ne levai pas le petit doigt pour l’aider à rabattre les couvertures sur nous ou à me rouler sur le côté pour me coller contre lui.

— Ça va ? me demanda-t-il.

— Hmm mmm, murmurai-je, endormie.

Il marqua une pause.

— Je t’ai fait mal ?

— Non. C’était magique.

Il déposa un baiser sur mon épaule.

— Ça t’a plu.

Ce n’était pas une question, pas de la façon dont il avait prononcé la phrase, mais je répondis quand même :

— Hmm mmm.

Son rire caressa ma nuque et il me serra contre lui jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucun espace entre nous.

— Tu es toujours avec moi ?

— Je suis toujours avec toi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires