menu 2

gfMes dernières chroniques

mercredi 15 mai 2019

Power Games, Tome 2 : Angie, ris ! Lia Rose



 
Se rendre compte que son petit-ami parfait est marié ?
Voir le job de ses rêves passer sous son nez pour cause de dépression post-rupture ?
Perdre son appartement pour loyer impayé ?
Angie connait bien. La poisse ? Une seconde nature. Alors quand l'agent artistique de son frère, un célèbre chanteur avec lequel elle est en froid, lui propose de redorer son image ternie par ses nombreuses frasques, Angie finit par accepter, même si cela lui coûte. Elle accepte également de devenir le coach de l'ennemi juré de son frère : un jeune rappeur français connu sous le nom d'Astro Mazzari. Violent, accro au risque, vulgaire, impulsif, hautain et condescendant. Celui que tout le monde surnomme As est aussi insupportable qu'attirant. Il représente tout ce qu'Angie déteste et ce qu'elle cherche à fuir pour éviter de côtoyer ses propres démons. Leur collaboration engendre des étincelles aussi explosives qu'indécentes.
Lorsque le désir s'ajoute à cette équation, le terrain devient glissant. Désirer quelqu'un qui nous insupporte, étouffe tout espoir d'une quelconque échappatoire. Un cercle vicieux se met en place. Un manège dont Angie ne sortira pas indemne.





 Passionnée de lecture et d'écriture, de poésie et de littérature, elle écrit depuis toujours et s'entoure de bon livre.
Elle aime le fantastique, la romance, le classique.
À l’âge de onze ans, elle découvre Harry Potter et devient une fan incontestée de la saga.
Elle décide d’écrire à son tour, avec pour seul but, celui de faire rêver le monde comme ses auteurs fétiches y sont parvenus avant elle.






Éblouissant !


Certainement la plus belle romance que j'ai lu depuis le début de l'année. Pourtant c'est un hasard. J'ai découvert Lia Rose un peu par hasard d'ailleurs et sans grande attente que j'ai lu le 2ème tome de sa série Power Games. Pourquoi ? Le thème de cette romance n'est pas forcément de celui qui m'attire. Le rap et la romance sont pour moi assez antinomique. C'était ce que je pensais avant de découvrir As... D'ailleurs tout dans le postulat de départ me poussait à ne pas lire le livre mais j'avais tellement accroché au 1er tome que j'avais envie de ne pas quitter l'univers de Lia Rose.
J'ai bien fait car très vite et grâce au talent de l'auteure, je suis de nouveau tombée sous le charme avec cette nouvelle histoire.


J'ai bien envie de ne pas vous en dire plus sur l'histoire parce qu'elle mérite d'être découverte à travers un œil neuf. Je vous parlerai surtout des personnages qui sont vraiment très charismatiques. Une découverte. Ils sont mis en valeur par le talent de Lia Rose. C'est vraiment sa marque de fabrique : des personnages solaires qui captivent le lecteur.


J'ai aimé que le monde de la musique ne soit pas simplement un prétexte pour nous présenter un énième bad boy, leader d'un groupe de musique sulfureux.
On est vraiment plongé dans un univers musical dont j'avoue être assez ignorante mais qui m'a vraiment intrigué. Tous les chapitres commencent par une phrase tirée d'une chanson de Nekfeu qui est clairement la référence sur laquelle le personne d'Astro a été construit. Ce sont de très beaux extraits qui permettent de montrer différemment le rap et de mettre en avant la profondeur des textes.


Le point fort, ce sont de très beaux personnages mais c'est aussi avant tout la très belle histoire d'amour d'As et d'Angie. Ce sont deux astres qui s'attirent, se repoussent , se fuient, se complètent. Un sans faute romantique.


Comme je ne veux pas vous parler de l'histoire en elle-même, je peux simplement vous dire qu'elle est de celle qui se dévore. J'ai de grands espoirs pour cette jeune auteure française qui a un talent fou. Elle distille un je ne sais quoi. On peut parler de magie romantique ou de pouvoir romantique.
Dans tous les cas, des trois livres lus de cette série (je vous parlerai du troisième tome bientôt), c'est un sans faute.


A lire et à découvrir de toute urgence !


https://4.bp.blogspot.com/-ShvwlxsIMSE/XNaO9At29sI/AAAAAAAAego/9FojEqY5OhEZDCYJ_TYNsUdPYh_INjkzgCLcBGAs/s320/l%2527extrait.jpg

Il faut toujours que tu sois méchant avec moi. Pas de « Tu es jolie, Angie, ce soir ». Sinon, tu pourrais juste dire « Tu es plus jolie que d’habitude, Angie ou cette robe te va bien, Angie ». Ça, ce serait gentil. Ça changerait pour une fois.
Il m’observe un instant, dubitatif, avant qu’un sourire adorable n’ourle ses lèvres, n’atteignant jamais ses yeux pour autant. Son regard, lui, crie des secrets qui m’obligent à serrer les cuisses.
- Tu n’es pas plus jolie que d’habitude, Angélina.



https://4.bp.blogspot.com/-ShvwlxsIMSE/XNaO9At29sI/AAAAAAAAego/9FojEqY5OhEZDCYJ_TYNsUdPYh_INjkzgCLcBGAs/s320/l%2527extrait.jpg


« L’amour on ne le fait pas, l’amour on le subit » de Nekfeu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires