menu 2

gfMes dernières chroniques

dimanche 30 septembre 2018

I Hate U Love Me, Tome 2 de Tessa LL. Wolf


 

Risque de spoiler

Bien sûr, je l'ai oublié. Fares..." Serait-ce une litanie que je récite sans cesse pour me convaincre que c'est possible ? Suis-je faible au point de prier de toutes mes forces pour effacer de ma mémoire notre histoire, son visage et ses mots ?
Tout doit s'évaporer dans les méandres et les failles de mes souvenirs. Il en va de l'équilibre du bonheur insufflé par mon mari.
Oui, je voulais à tout prix l'oublier mais il a resurgi dans ma vie. Empoignant mon cœur, torturant ma raison, alors même qu'il me rappelle qu'un homme comme lui ne s'oublie jamais.


Depuis qu’elle est en âge de le faire, Tessa a toujours lu. Lire un livre est comme recevoir et apprendre l’expérience des autres.

Elle a avalé avec appétit tous ces livres écrits avec cœur, mais elle raffole principalement des histoires d’amour. Tout simplement car l’amour est sa passion. Elle a toujours mis un point d’honneur à être amoureuse.

Tessa est une personne qui pense beaucoup trop, elle a l’imagination facile. Pour elle, écrire un roman fut une révélation lors d’une nuit d’insomnie et est aujourd’hui, une passion dévorante. On lui dit souvent que son style d’écriture touche car il surprend et est à fleur de peau.

Elle aime provoquer l’émotion. Bousculer les sens. Susciter l’envie. Forcer les barrières du rêve. 
 
Après avoir dévoré le tome 1, je me suis jetée sur sa suite ce qui est assez rare chez moi. Mais là, la fin du première opus est tellement énorme que je ne pouvais pas remiser à plus tard cette lecture.
Tout s'enchaîne entre les deux tomes et il va être difficile d'en parler sans divulguer l'histoire. Disons que la romance est plus mature car les années lycées sont loin derrière et Elena et Fares sont devenus des adultes. Pourtant leur histoire est loin de faire parti du passé.
C'est un tome très poignant car on sent vraiment à quel point malgré la séparation, ils vivent encore l'un avec l'autre. Ils ont une place inaliénable dans la destinée de l'autre et pourtant...

Il y a une intrigue que j'ai trouvé plus fouillée avec de vrais mystères qui m'ont tenu en haleine jusqu'au bout. Les méchants sont vraiment très très méchants...Les rebondissements sont souvent un peu too muche mais avec Tessa Wolff, on reste captivé.

Bref, l'auteure propose un suite topissime qui m'a encore davantage touché car les personnages m'ont semblé mieux campés et j'ai davantage ressenti la tempête qui se jouait dans le cœur d'Elena et Fares!

(Re)Bref, à ne pas louper !

 


— Fares, s’il t’arrive quoi que ce soit, j’en mourrai.
Ses yeux tourmentés fixent la porte. On dirait une bête que l’on retient enfermée. Il hésite longtemps. Les muscles de ses bras ne se décontractent pas. Tout son corps est tendu. Je souffle encore son prénom et enfin il me regarde. Il semble réfléchir et, finalement, il me caresse la joue en me fixant attentivement.
— D’accord. Mais n’y retourne pas toute seule. Promets-moi de m’attendre.
Je hoche la tête même si je sais, d’avance, qu’il s’agit d’un mensonge. Mais je ferais tout pour qu’il reste. 


Va-t-elle se souvenir que nous nous accrochons l’un à l’autre depuis le début et malgré tous les obstacles ? Même si cela nous tue, même si cela nous détruit. Nous sommes nés pour ça, faits l’un pour l’autre, car nous nous appartenons. Aucun substitut ne pourrait nous faire vivre ce que nous ressentons, personne d’autre ne pourrait nous combler comme nous nous comblons. Notre amour est irremplaçable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires