menu 2

gfMes dernières chroniques

mercredi 24 février 2016

Cocktail, Tome 1 : Wallbanger - Alice Clayton

Éditeur : J'ai lu
Sortie : 06/01/2016
446 pages




    Wallbanger,
qu’est ce que ça veut dire ?






Wallbanger, qu’est ce que ça veut dire ? Oui, la plupart des lectrices se sont ou vont se poser cette question en découvrant ce roman dans le rayon.
WALL BANGER : homme capable de faire trembler les murs lorsqu’il s’adonne à des activités coquines avec une partenaire.
Un Wallbanger n’est donc pas un voisin que l’on aimerait avoir, surtout lorsqu’on est célibataire depuis un certains temps, incapable d’avoir un véritable orgasme depuis une rencontre épique avec un maladroit de haut vol et qu’on vit avec son chat Clayton.
Mais malheureusement, ce voisin est sexy. Il fait naitre des vocations d’espionne. Il met aussi hors d’elle sa voisine notre héroïne Caroline. 

 Young Couple Kissing Style
     


    - Lecture finie -
J'attendais un récit saupoudré d'érotisme comme le titre pouvait laissé présager et bien...
pas du tout !

Loin d'être déçue cependant, j'ai lis une très belle comédie romantique.

Caroline a comme voisin un cogneur de mur (traduction du titre). C'est à dire que ce dieu du sexe est loin d'être discret et qu'il fait profiter de ces exploits à son entourage proche - c'est à dire ses voisins. La jeune femme est loin d'apprécier l'attention. Bien malgré elle, elle est obligé de découvrir le cheptel de son voisin dont elle ne connaît même pas le visage. Je parle bien de cheptel. Il a donc plusieurs partenaires. La jeune femme parle de harem mais cela permet de se faire un premier avis. Comment le sait-elle ? Je veux dire comment sait-elle qu'elles sont nombreuses...D'abord parce qu'elle est au premier loge et qu'elle voit bien que toutes les jeunes femmes en pleine orgasme ne manifestent pas leur joie de la même manière.
Un soir, excédé, elle va frapper à sa porte et tombe sur l'Adonis ! On se doutait bien que pour plaire à autant de femmes, il avait sûrement de jolis traits mais bon...la découverte est renversante. Caroline développe donc une attirance/répulsion pour ce cogneur de mur.
Les hasards du destin vont lui faire croiser son chemin à de nombreuses occasions et même le faire rentrer dans sa sphère d'amis...

Comme je le disais plus haut, ne vous attendez à un récit haute sensualité. Attention, on est pas dans la chasteté mais l'érotisme est très peu utilisé. Ici il s'agit vraiment dans un premier lieu de comédie. Et je dois dire que la plume de l'auteure permet vraiment de nous amener des situations extrêmement drôles. Caroline est un personnage haut en couleur qui n'a pas froid aux yeux ce qui la place souvent dans des situations cocasses. Elle a aussi des débats intérieurs qui vous mettent forcément le sourire aux lèvres.

La relation qu'elle développe avec Simon (le cogneur de mur) est vraiment belle. Elle s'inscrit dans le temps. Ils sont sous le charme rapidement mais leur histoire va se construire pierre par pierre. Je m'attendais au vu de la couverture à un récit à la Beautiful Bastard de Christina Lauren. Non... mais j'ai passé un aussi bon moment. Les scènes entre Caroline et Simon sont vraiment très belles, romantiques et amusantes.

Un sans faute pour la comédie.
Par contre j'ai trouvé que le récit démarrait tardivement, lentement. Il m'a fallu un certain temps pour rentrer dans le livre. La mise en place de l'histoire m'a semblée prendre trop de temps.
Derrière le couple principale se trouve les amis : Neil et Ryan pour Simon et Sophie et Mimi pour Caroline.
L'héroïne est très proche d'elles. Alors c'est sympa les papotages entre filles mais à chaque fois (et elles se voient souvent ) elles sont toujours en mode hystériques. Aucun autre rapport entre elles. C'est à dire qu'elle communique en mode 3000volts !
Il y a beaucoup de facilités dans l'histoire. Alors je ne vais pas vous dévoiler l'intrigue mais ne vous attendez pas être surpris par l'histoire.

Bref. Une comédie pétillante qui vous mettra le sourire aux lèvres même après le mot fin ! 

 


Dans la vie, il y a des moments où tout concorde. Où l’univers tout entier paraît être en adéquation avec vous et que rien ne peut sembler plus parfait. J’étais en train de vivre l’un de ces moments et j’en étais pleinement consciente. 


— Pourquoi est-ce que tu agis comme un connard de don juan ? demandai-je, mon visage à quelques centimètres du sien.
— Tu n’es pas mieux, espèce de briseuse de ménage !
Je n’eus pas le temps de répliquer que cet odieux salopard m’embrassa.
Il m’avait embrassée !
Sous la lune, bercés par le chant des criquets, avec le clapotis de l’eau sur la pierre et les étoiles pour seuls témoins. Mes yeux plongèrent furieusement dans les siens. C’était comme regarder un océan en pleine tempête.
Il finit par se reculer. Nous nous tenions toujours mutuellement le doigt, comme des pinces.
Je me libérai et lui administrai une gifle de tous les diables.




Je me réveillai plus rapidement cette fois, et parce que je savais ce que j'entendais je m'assis dans mon lit, jetant un regard noir au mur derrière moi. Mon lit était toujours écarté du mur par mesure de précaution, donc je ne sentis aucun mouvement. Mais c'était sur et certain que quelque chose bougeait de l'autre côté.
Puis j'entendis... quelqu'un cracher?
Je regardai Clive, dont la queue était gonflée à mort. Il fit le dos rond et commença à marcher de long en large au pied du lit.
"Hey Monsieur, tout va bien. On a juste un voisin bruyant, c'est tout." je le calmai, en tendant ma main pour le toucher. C'est à ce moment là que je l'entendis. "Miaou".
Je penchai ma tête sur le côté, écoutant avec plus d'attention. J'étudiai Clive, qui me regarda d'un air de dire "c'était pas moi."
"Miaou! Mon Dieu. Mi-Aou!"
La fille d'à côté était en train de miauler. Mais qu'est-ce que mon voisin pouvait bien lui faire pour que ça arrive? Clive, à ce stade, réagit comme un dingue et se lança contre le mur. Il était litéralement en train de grimper au mur, essayant d'aller là d'où venait le bruit, ajoutant ses propres miaulements à la chorale.
"Ohhh, oui, comme ça, Simon.... Mmmm... Miaou, miaou, Miaou!"
Mon Dieu, il y avait des chats hors de contrôle des deux côtés de ce mur ce soir.

source site "dans notre petite bulle"

4 commentaires:

  1. Ce livre me fait de l’œil depuis un moment, j'ai envie de céder à la tentation à cause de toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. C'est une lecture légère avec un style malicieux plein de bons sentiments!

      Supprimer
  2. Quand tu dis pleins de bon sentiments, c'est pour que c'est un peu plan plan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. J'ai aimé la plume d'Alice Clayton. je te conseille de la découvrir mais l'histoire en elle-même n'est pas des plus marquantes.

      Supprimer

Laissez vos commentaires