menu 2

gfMes dernières chroniques

dimanche 8 avril 2018

A Good Girl d' Amanda K. Morgan


Sortie : 5 octobre 2017
Éditeur : Lumen
Nombre de pages : 372 pages


Ses amis la pensent parfaite, et pourtant...
Ce qu'il faut savoir sur Riley Stone :

1. Riley Stone est la perfection incarnée (Demandez autour de vous.)
2. Elle a un faible pour son prof de français, Alex Belrose. (Qu'elle soupçonne ne pas être indifférent à son charme.)
3. La vie entière de Riley est déjà planifiée. (Ce n'est pas négociable.)
4. Elle a toujours su préserver ses petits secrets. (Toujours.)
5. Riley est persuadée que sa vie est sur la bonne voie. (Et rien ne pourra y changer quoi que ce soit.)
6. Elle n'a rien d'une adolescente ordinaire. (Et ne s'en cache d'ailleurs absolument pas.)
7. Les petits jeux, ce n'est pas vraiment son truc. (Mais s'il faut s'y prêter, elle gagne toujours.)
L'un de ces jeux est sur le point de commencer, elle le sent... Sauf que Riley a un plan. Et elle compte bien l'emporter. Car elle ne perd jamais.

Entre Pretty Little Liars et Gone Girl, un roman percutant sur une fille parfaite (ou presque), prête à tout – absolument tout – pour s'assurer que ça ne change pas. 





Amanda K. Morgan vit à Nashville au Tennessee. Spécialiste du thriller psychologique young adult, elle est l'auteur de deux premiers ouvrages, dont l'un signé sous un autre pseudonyme.





    - Lecture finie -
A good girl est un suspense young Adult qu'on ne lit qu'une fois !
L'écriture et la construction du récit sont un pari. C'est à dire que la narration avec ce personnage principal, cette héroïne va nous entraîner loin et nous balader. En cela, le roman est une réussite mais je dois dire que malgré ce coup de génie, je n'y ai pas trouvé mon compte.
Pourquoi ?
Le récit m'a semblé trop lent. Le rythme manque de tension et je dois dire que je me suis ennuyée à certains moments. C'est quand même l'inverse du but recherché dans un roman à suspense. Alors certes le dénouement m'a fait dire que c'était une idée de génie mais entre temps j'avais classé le livre dans la catégorie ennuyeuse.

Bref, une narration intéressante au vue du dénouement mais un ryhtme qui m'aura fait décroché avant !



Il dépose un baiser à la naissance de mon cou, là où ma chemise dévoile un petit carré de peau nue.
C'est alors qu'Alex Belrose me soulève pour m'asseoir sur le comptoir et s'avance entre mes jambes.
- Tu es magnifique, Riley, déclare-t-il avant de m'embrasser de nouveau.
Très vite, j'oublie ce que je suis en train de faire. Sa langue franchit mes lèvres et son étreintre devient plus fougueuse. Mais je m'en moque, car je ne m'agrippe plus au plan de travail : mes mains parcourent son corps.
Voici l'histoire de mon premier baiser.
Ah oui, on a commandé des pizzas.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires