menu 2

gfMes dernières chroniques

jeudi 19 avril 2018

Princesse Sara, Tome 7 : Le Retour de Lavinia de Audrey Alwett, Nora Moretti et Marina Duclos


     
    Éditeur : Soleil
Collection : Soleil Blackberry
Sortie : 13 novembre 2013
Nombre des pages : 48 pages
Prix : 10,95 euros


 
Sara Crewe continue de dissimuler son identité pour pouvoir travailler dans l'usine d'automates qui appartenait autrefois à son père. Mais le baiser malvenu de Léopold risque de jeter tous ses plans à terre. Sa réputation et celle de l'usine sont mises à mal. À présent, comment convaincre le vieil Ernest que ses intentions sont nobles et sincères ? Ce que Sara ignore encore, c'est que Lavinia Herbert vient de débarquer à Pondichéry, Lavinia, que ses parents ont placée dans une situation très délicate, Lavinia, qui serait ravie de s'offrir une revanche aux dépens de sa plus vieille ennemie..




Née à Venise, Italie, en 1980, Nora étudie au Lycée Artistique de Venise, puis à l’École Internazionale di Comics. À la fin de sa formation, elle travaille comme illustratrice et dessinatrice sur divers projets (couvertures et dessins pour des magazines et livres, BD, animé, websites, jeux interactifs). Elle publie son premier projet de bande dessinée MONDOMBRA chez Renoir Comics en 2007. La même année, son projet AELIS remporte le «Lucca Comics Project Contest»et se retrouve publié par Panini Comics en 2008. Aujourd’hui, en parallèle de ses albums, Nora enseigne à l’école de BD Venezia Comix. Elle rencontre Audrey Alwett au Festival d’Angoulême en janvier 2008. Malgré la barrière de la langue, la complicité est immédiate et elles signent avec Soleil dans la collection Blackberry PRINCESSE SARA, un album adapté du livre THE LITTLE PRINCESS de F. Hogsdon Burnett.




Lecture finie


Le retour de Lavinia !

Tout est dit dans le titre. Qui a oublié cette peste de Lavinia ? Personne.
On peut dire qu'elle est presque aussi importante que notre Sara.
Alors cette peste peut toujours se vanter de l'être restée (peste) mais on découvre ici ses parents qui le sont encore plus. Comme dit l'adage, le fruit n'est pas tombé loin de l'arbre.

Dans ce 7ème tome, l'étau se ressert autour du mensonge sur l'identité de Sara. On sent bien que le feu d’artifices ne va pas tarder à avoir lieu. Sara est acculée de toutes parts et sa relation avec James est des plus compliquée. Bref l'arrivée de Lavinia est un accélérateur de problèmes dont Sara aurait pu se passer.

J'ai beaucoup aimé le retour de ce personnage détestable qui cache bien son jeu. Pour ma part, j'adore ce deuxième cycle qui laisse la part belle à l'imagination des auteures qui nous proposent des aventures hautes en couleurs.
Une réussite !

 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires