menu 2

Mes dernières chroniques

mardi 8 juin 2021

Dangerous Men, Tome 3 : Chaos de Debra Anastasia

 



 

Je prendrais une balle pour elle.

Ember est belle, courageuse, passionnée... mais c’est aussi la sœur de Mercy, un assassin hyper protecteur qui n’hésite pas à engager des gardes du corps pour l’escorter jusque dans les couloirs de la faculté.

Lock est jeune, effronté et dans les emmerdes jusqu’au cou. Pour aider sa sœur et sa mère, il n’a pas hésité à rejoindre l’un des gangs les plus dangereux de la ville.

Au cours d’une des pires journées de sa vie – où il a failli mourir... deux fois – Lock fait la rencontre d’Ember. Pour eux, c’est comme une évidence. Pour le reste du monde, c’est une autre histoire.

Dans cet univers sombre et complexe, ils ne peuvent compter que l’un sur l’autre.

Mais cela suffira-t-il ?




 

- Lecture finie -


Bizarre...


Je m'étais ruée sur le premier tome de cette série, Dangerous Men qui avait bénéficié d'une très bonne critique et j'avoue être passé complètement à côté. Notamment à cause du personnage principal dont l'aspect malsain m'avait rendu hermétique à sa romance. J'avais zappé le tome 2 mais je m'étais laissé convaincre (par moi-même...) par le dernier opus de la série...Et ?


Et bien, j'ai beaucoup aimé. Je ne parlerai pas de coup de cœur mais cela a été un excellent moment. Essentiellement car Ember et Lock sont de très beaux personnages. Je me suis attachée à eux et à leur histoire. J'ai bien aimé le déroulé du roman. Tout à l'air assez classique et puis il y a un point de rupture que je n'avais pas du tout anticipé. On passe de la romance à un versant beaucoup plus suspense. L'histoire d'amour tient la vedette à jeu égal avec une sorte de contre la montre qui donne beaucoup de tension au récit. On est happé.


Les personnages secondaires qui étaient les héros des premiers tomes sont vraiment très intégrés au récit. Ils sont vraiment un élément crucial du récit. Ce ne sont pas des faire-valoir comme souvent dans ce type de série.


Le final est réussi et il m'a vraiment surpris. En fait, j'ai aimé ce roman car Debra Anastasia m'a bluffée. Elle a proposé quelque chose d'originale et ce faisant, elle a fait une romance qui se démarque des autres. Ça fait du bien !


Bref, une très bonne surprise que je vous conseille.


Elle.

Je l’avais rencontrée. La plus belle fille du monde. Cachée sous une table, la pire nuit de ma vie. Enfin, pas vraiment la pire. La nuit où mon père s’était fait arrêter avait été la pire.




Cheveux noirs, yeux bleus et une fossette presque faite pour accueillir le sang qui s’écoulait de sa lèvre éclatée. Depuis le plancher crasseux du restaurant, il m’offrit le sourire le plus authentique qui soit. Comme si nous étions amis. Comme s’il prenait son courage à deux mains pour m’inviter à danser.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires