menu 2

Mes dernières chroniques


mercredi 30 juin 2021

De l'embarras au choix de Romane Lefèbvre


 

Un bonhomme vit reclus chez lui. Il semble triste. Mais un jour, une couleur se glisse dans sa maison et l'invite à sortir. Ses pas en croisent d'autres et c'est pour lui l'occasion de faire de nombreuses découvertes. Un album sur la difficulté, mais aussi la nécessité de faire des choix, et, s'ils sont mauvais, d'apprendre de ses erreurs pour toujours voir la vie du bon côté.


Originaire de la région lilloise, diplômée en illustration de l'ESA Saint-Luc à Liège, en juin 2019, Roro Mawouane, lorsqu'elle crée des images, ou expose à la Galerie L'illu de Lille, depuis juin 2019. Son premier album jeunesse fut son travail de fin d'études à l'ESA , a été repéré et publié par Odile Flament, directrice des éditions CotCotCot.
Dans ses réalisations, elle aime "apporter de la lumière, des couleurs, de la poésie, du soleil et des sourires."



Ce livre est époustouflant ! Totalement à part et je dois dire que cela faisait très très très longtemps qu'un livre ne m'avait pas autant touché. Ce livre sans texte est d'une force...c'est à nous lecteur avec le prisme de notre expérience de l'écrire ce texte.

Forcément les choix : c'est quelque chose de très personnel. On est tous cet homme à qui la vie, dans sa dureté, effraie. Pourtant, il faut bien la vivre cette vie. Prendre le risque de s'égarer mais au final cela peut-être une chance. Ou pas. Tant pis, il faut repartir. Choisir de nouveau et accepter de renoncer.


La force de ce livre est qu'il expose de manière très minimaliste et claire des éléments d'une complexité absolue.

Étant enseignante auprès de jeunes enfants, je verrais avec eux comment ils peuvent mettre des mots sur cela. Je pense qu'il y a plusieurs niveaux de lecture. Il peut être vu, compris et exploité auprès des plus jeunes mais il peut assurément trouver un écho auprès des plus grands.

D'ailleurs, au début, je pensais le voir que sous le prisme de l'enseignant mais force est de constater qu'il est largement plus.

Je vous le dis. Il est part. Il a son univers qui m'a complètement embarqué. Cela m'a donné envie de découvrir de plus près le travail de Romane Lefèvre et de découvrir le catalogue de CotCotCot éditions.


Bref, ce livre est une petite pépite pour tous les amoureux de poésie graphique.




Quelque part,
l'ennui et...
une invitation à s'aventurer.
S'ouvrir à l'inconnu,
prendre un chemin.
Quelle direction suivre ?
L'embarras !
Laisser place au hasard,
[...]
s'élancer sans filet,
bifurquer,
dérailler,
oser,
échouer,
[...]
se trouver face à un dilemme.
Faire un choix et renoncer.
Avancer à tâtons,
y voir plus clair.
Porter un nouveau regard.
Quelque part.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires