menu 2

Mes dernières chroniques


vendredi 22 avril 2022

Wicked Bay, Tome 3 : Derrière les mensonges de L. A. Cotton


 

 

Aux yeux des autres, Kyle Stone, 17 ans, a tout pour lui. Un avenir dans le sport qu’il aime, de l’argent et un statut social, et sa petite amie à ses côtés. Mais Kyle est doué pour faire semblant, pour cacher ce qu’il ne veut pas que les autres voient. Car Kyle a des secrets, le genre qui peut tout changer.

Jolie, populaire et sortant avec l’une des stars montantes du football de Wicked Bay High, Laurie Davison vit la vie dont la plupart des filles rêvent. Mais derrière des portes fermées, elle se sent comme un imposteur. Elle est fatiguée de se dissimuler ainsi que de sauver les apparences, et la seule personne vers laquelle elle devrait pouvoir se tourner est celle qui la repousse.

On dit que l’amour conquiert tout, mais les mensonges détruisent. Et quand la vérité éclate, les cœurs ne sont pas seulement meurtris.


Auteur de romans pour jeunes adultes et nouveaux adultes, L.A. est plus qu’heureuse d’écrire le genre de livres qu’elle aime lire: des histoires addictives pleines d’angoisse adolescente, de tension, de rebondissements.

Home est une petite ville au milieu de l’Angleterre où elle jongle actuellement en étant une écrivaine à plein temps et une mère/arbitre pour deux petites personnes. Durant son temps libre (et lorsqu’elle n’est pas campée devant l’ordinateur portable), vous trouverez très probablement L.A. immergée dans un livre, échappant au chaos qu’est la vie.


Je n'ai pas accroché. J'avais beaucoup apprécie le 1er tome. Un peu moins le deuxième mais je pense arrêter avec le troisième. Tout ça me semble sans saveur. Je n'ai pas accroché aux personnages et donc forcément à leur romance.


Kyle et Laurie étaient les personnages secondaires des deux premiers tomes consacrées au frère du héros. Ici, on a encore l'impression qu'ils sont des personnages secondaires tant ils ont l'air fades. Ils sont attachants mais fades...



L'histoire, notamment les obstacles qui contrarient leur romance m'ont semblé peur crédibles. Un tant soit peu de conversation aurait résolu leur malentendu très très très rapidement.

Bref, une romance peu crédible, campée par deux personnages trop transparents pour porter l'histoire.





Kyle

«… Mais, quelque chose avait changé.

Je suis sa fille. Il veut le meilleur pour moi, pour mon avenir.

Ah, oui ? Je pensais que j’étais ton avenir. Que toi et moi allions commencer l’université… ensemble.

C’est le cas, Kyle. C’est juste que je…

Que tu quoi ? lançai-je entre mes dents, l’irritation bouillonnant sous ma peau. Tu l’as dit toi-même, tu n’es même pas sûre de vouloir faire une prépa de droit.

Je n’étais pas bagarreur. Je ne l’avais jamais été. C’était plus le truc de mon demi-frère, Maverick. Moi, j’utilisais l’humour comme solution de fortune. De mauvaises ondes dans une pièce ? Je faisais une blague. Des problèmes de famille devenaient trop lourds ? Je disais quelque chose d’inapproprié pour briser la tension. C’est comme ça que je me débrouillais. Comme je l’avais toujours fait. Mais là, maintenant, avec ma copine – la fille que j’aimais depuis que je savais ce qu’était l’amour – me regardant avec de la douleur et des regrets dans les yeux, j’avais envie de tabasser quelqu’un pour oublier ces conneries sur l’amour éternel.

J’ai juste besoin de temps pour réfléchir à certaines choses.

À la seconde où les mots sortirent de sa bouche, l’air à l’intérieur de la Jeep se figea et j’eus l’impression d’avoir reçu un coup de poing dans le ventre. Sachant qu’il fallait que je me tire de là avant de dire quelque chose que j’allais regretter – quelque chose que je ne pourrais pas retirer – je saisis la poignée de la porte et m’écriai :

Oui, eh bien, quand tu auras réfléchi, fais-le-moi savoir.

Kyle…

Mais je n’entendis ses paroles que de loin, car j’étais déjà sorti de la voiture... »



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires