menu 2

Mes dernières chroniques

Arthdal Chronicles Saison 1


 



Eun Seom est un enfant maudit issu d'un métissage entre une membre du clan Asa Ron et un Neanthal. Sa mère s'est battue pour le sauver. Lorsque devenu grand les membres de sa tribu d'accueil, les Wahan, se font capturer, il jure de les sauver.Ta Gon est un héros de guerre de la tribu Saen Yeok. C'est un maître en stratégie et une personne très ambitieuse. Personne n'ose jamais le questionner et il est admiré tant il est craint. Il vise à devenir le premier roi d'Arthdal.Tan Ya est une apprentie prêtresse amie de Eum Seom et membre de la tribu de Wahan capturée par l'armée du père de Ta Gon.Tae Al Ha est la fille du chef de la tribu, Hae Mi Hol, un guerrier et un politicien ambitieux très doué en science. Tae Ha a de même hérité de ses talents. Pour réussir, elle pense qu'il faut se tenir au côté d'une personne forte et Ta Gon est pour elle ce camarade politique aux grands pouvoirs.









Je ne sais pas quoi dire sur ce drama dans son intégralité tant il est inégal.

C'est à dire que certains aspects m'ont énormément touché. Les personnages. La quête. L’histoire dans son ensemble.
...Sauf que tout ça manque de lien. Jusqu'au bout je me suis dit que tout allait prendre sens et que les bifurcations des uns et des autres n'étaient là que pour mieux nous ramener a une histoire commune sauf que non.

L'héroïne Tan Ya et le héros Eun Seom sont ensemble uniquement sur les deux premiers épisodes.
Les deux jeunes gens ont été élevé ensemble. Lui comme un paria (du fait de ses origines) et elle comme une « princesse ».
On voit avec plaisir leur relation ambiguëe faite d'amitié, d'interdit et d'attraction...Franchement, l'alchimie entre eux était très belle. Et puis, ils sont séparés lors de l'attaque de leur village. Toute la tribu est asservie sauf le jeune homme qui n'aura de cesse de les libérer. Pour y arriver, il connaîtra mille aventures sauf que …. ce moment n'arrivera jamais. J'ai hésité à spolier mais franchement c'est un parti pris scénaristique qui me semble très contestable. On suppose que c'est pour mieux embrayer sur une deuxième saison sauf que là encore rien n'était sûre à l'époque.

J' aurais aimé une fin sous forme de cliffangher ou quelque chose qui clôt un cycle tout en donnant envie de voir la suite...mais rien !

Je suis donc mitigée. Oui la série a des atouts indéniables en commençant par une belle mythologie et tout un univers des plus réussis mais il manque une vraie structuration pour l'ensemble de la saison 1. C'est bancal et ça se voit beaucoup trop...

Bref, une première saison qui ne m'aura pas totalement convaincue mais cependant assez pour regarder la suite en espérant que le déroulé scénaristique soit mieux maîtrisé.


 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires