menu 2

Mes dernières chroniques


mardi 15 décembre 2020

Power Games, Tome 3 : Échec et Max de Lia Rose

 

J’ai toujours cru que deux fragments d’une même âme pouvaient se retrouver dans deux corps différents. La mienne appartient à Maxime depuis toujours.
Inséparables, fusionnels, nous avons grandi ensemble, affrontant le meilleur comme le pire. Comme Bonnie and Clyde. Et puis il y a huit ans, je suis partie sans un mot. J’ai coupé tout lien avec lui, à cause de mon plus sombre secret. Aujourd’hui je suis de retour, animée d’une volonté farouche de réaliser mes rêves de musique et d’exister enfin.
Mais on ne blesse pas Maxime Cartier impunément. Je vais le découvrir à mes dépens. La riposte est immédiate et sanglante : mon meilleur ami d’hier, mon univers, mon pilier, mon ancre devient mon pire cauchemar. Il a changé, il ne reste rien de l’adolescent doux et prévenant que j’ai connu. Sauvage, dur, froid et cruel, il me condamne sans procès. Son passe-temps préféré ? Faire regretter à Charlie Del Sol d'être née. Je suis Charlie. Laisse-moi t'expliquer comment ma chute a commencé.



 Passionnée de lecture et d'écriture, de poésie et de littérature, elle écrit depuis toujours et s'entoure de bon livre.
Elle aime le fantastique, la romance, le classique.
À l’âge de onze ans, elle découvre Harry Potter et devient une fan incontestée de la saga.
Elle décide d’écrire à son tour, avec pour seul but, celui de faire rêver le monde comme ses auteurs fétiches y sont parvenus avant elle.

Pour moi, Lia Rose est une véritable découverte. Certainement MA découverte de l'année 2019, moment où j'ai lu le 1er tome de Power Games. Je suis devenue une vraie fan de cette jeune auteure.
Il faut absolument que vous la découvriez si ce n'est déjà fait. Elle a de l'or dans les doigts et un style qui vous cloue dans votre fauteuil pendant la totalité de votre lecture.

J'attendais impatiemment la romance de Maxime et Charlie. C'est risqué quand on attend beaucoup d'un livre mais là le pari est gagné haut la main.

Je me suis perdue dans cette belle romance qui propose un amour impossible et pourtant ineffaçable.

Un seul mot pour décrire cette romance
MA-GNI-FIQUE !




— Maxime… Qu’est-ce que tu fais là ?
Sa phrase à peine murmurée lui demande un effort surhumain. Mon ventre se comprime davantage.
— Il fallait que je te voie.
— Tu sais que tu n’as pas le droit d’être là, la nuit ?
Je porte l’enchevêtrement de nos mains jusqu’à mes lèvres, respire l’odeur de sa peau que je frotte contre la mienne en pressant les paupières.
— Si tu savais comme je m’en fiche, Charlie.




Mon dieu, cette voix… Je la reconnais à peine. Elle est bien plus grave, plus profonde que dans mes souvenirs, mais cette intonation, elle n’a pas changé. Elle possède un goût de magie. Un rappel de l’enfance, de l’innocence et de l’insouciance. La saveur d’une glace à la menthe, de rires complices, de mots apaisants tandis qu’il tressait mes cheveux.
Elle était mon royaume, mon ancre, mon oasis. Une douleur physique s’empare de tout mon être, s’enroule autour de mes poumons, de mon cœur à vif. Les larmes envahissent déjà mes yeux et je ne peux rien faire pour les retenir. »


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires