menu 2

Mes dernières chroniques


samedi 5 décembre 2020

L'oiseau de Shangri-La, Tome 1 de Ranmaru Zariya

 

 
Apollon, hétérosexuel et en plein processus de divorce, est engagé dans un établissement de prostitution masculine du nom de Shangri-La. Son travail est de faire naître le désir chez les prostitués avant que ceux-ci n'aillent satisfaire le client. Afin d'être formé à son rôle, il est confié à Fee, l'un des prostitués ; mais si Apollon est habitué aux femmes, caresser des hommes pour la première fois s'avère compliqué. D'autant que Fee n'a de cesse de tenter de le séduire…
Apollon parviendra-t-il à s'habituer à son nouveau job ?


                                            

Lecture finie


Je suis vraiment contente que Zaria Ranmaru soit beaucoup plus traduite en France.
C'est un genre très sulfureux mais il y a une telle beauté dans ses dessins que j'adore son travail et je ne loupe aucune sortie.
Alors, on est dans un style à 200% érotique et si on aime pas ce genre, alors autant passer son chemin tout de suite mais si on a envie de découvrir , alors il faut démarrer avec cette auteure qui est ce qui se fait de mieux pour moi.


Ici, on a deux personnages qui se découvrent : Fée et Apollon. Ils ne se sont pas encore apprivoisés l'un comme l'autre. Ils ont l'air d'avoir connu des galères sans nom. Ils ont une vison du sexe très différentes à tous points de vue. Déjà, Apollon est un hétérosexuel assez réservé et « classique »tandis que Fée est un prostitué qui vit dans une sexualité quasi boulimique.
On a dans ce premier tome, l'idée que chacun intrigue l'autre mais on restera au stade de la découverte – à la manière de Zaria...
J'ai beaucoup aimé car tout est fait pour qu'on découvre et s'attache aux personnages.
J'attends donc impatiemment de connaître la suite des aventures sulfureuses de Shangri-la.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires