menu 2

Mes dernières chroniques

365 DNI


 

Massimo est membre de la mafia sicilienne et Laura est directrice des ventes. Cette dernière ne se doute pas de ce qui l'attend lors d'un voyage en Sicile destiné à sauver son couple : Massimo la kidnappe et lui donne 365 jours pour qu'elle tombe amoureuse de lui.

J'ai regardé ce chef d’œuvre, ça y est !


Non, je plaisante. Enfin si, : je l'ai regardé mais je suis passée à côté du chef d’œuvre. Non pas que ça soit un nanar non plus...
J'ai passé un très bon moment mais franchement, le film souffre de trop de raccourcis. Alors ok c'est un film érotique, j'y reviendrais tout à l’œuvre mais honnêtementt c'est un bon film érotique. Cependant, il aurait pu être bien plus si l'histoire n'avait pas été si souvent rogné.
Il y a des situations qui évoluent de façon improbable. Tant et si bien que je me suis demandée s'il ne s'agissait pas d'une version censurée et à laquelle on aurait fait trop de coupures.
Ainsi Laura est kidnappnée. Elle fait tout pour s'enfuir et puis...plouf ...Elle accepte et reste. Ok et qu'est ce qui l'a fait changer d'avis ? On ne sait pas.
De la même manière, je ne risque pas de vous spoiler en vous disant qu'elle va tomber dans les bras de Massimo mais je suis bien en mal de vous dire pourquoi. Elle le déteste et passe son temps à l'embêter et puis...plouf....elle tombe sous son charme. Ok et qu'est ce qui l'a fait changé ? On ne sait pas.

Vous aurez compris que le scénario aurait gagné à ne pas faire que la part belle aux scènes de sexe. Car oui, j'y viens. Franchement, elles sont très belles. Elles sont très très très crues. Je me suis même demandée si elles étaient simulées tant elle laisse peut de place à l'imagination. Elles sont crues mais franchement le couple a une vraie alchimie.

Le film se finit sur un cliffangher qui laisse à présager une suite. Après mettre renseigné ce sera effectivement le cas. Celle-ci a été retardé à cause du COVID mais devrait être programmé en février 2021.



Bref on a comparé le film à 50 nuances de Grey. Franchement, je préfère 365 dni. 50 nuances me semblait peu crédible avec ce côté « romance fleur bleue » sous fond de BDSM. Ici , on ne joue pas non plus le côté réaliste mais c'est certainement plus piquant et plus réussi.


Je vous le conseille !


 

 
Je reprends la plume pour continuer l'article qui n'arrête pas de créer la polémique. C'est la première fois sur le blog en 6 ans d’existence que je me suis faite littéralement insultée car je ne vilipendais pas le film. J'avoue être un peu choqué donc je précise que ce film est un film érotique destiné à un public avertit. C'est certainement un tord que de ne pas le dire clairement. Deuxième chose mais tout aussi importante : mon avis n'est qu'un humble avis qui ne fait pas de moi une criminelle qui pousse au viol et à la séquestration des femmes comme on me l'a reprochée. Le viol est la séquestration sont des crimes graves ! Dire que j'en fais l'apologie, relève de la diffamation.

Que ce film ait pu choquer et déplaire , je peux le comprendre mais il me semble important de rappeler que ce n'est qu'une fiction destinée a un public avertit. Je pense que tous les avis sont sont les bienvenus sur le blog mais il faut respecter son interlocuteur.

4 commentaires:

  1. Ta chronique m'a bien fait rire, tout en restant respectueuse et pertinente. :)
    Je n'ai pas Netflix donc je ne regarderai pas, mais merci pour ton avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Suzy! Il ne faut pas mettre trop de sérieux dans ce film qui ne cherche pas à être autre chose qu'un film érotique. Il plaît ou pas. Moi personnellement qui n'en regarde jamais, je l'ai trouvé pas mal fichu. Je pense que s'il y a polémique c'est que le genre érotique devrait être plus net. Ce n'est pas un film tout public.

      Supprimer
  2. Coucou. Moi j'ai pas hyper accroché et comme toi, à chaque fois, je me suis demandée ce qui lui faisait changer d'avis. Tout ces blancs m'ont donné envie de lire le livre mais j'avoue j'ai un peu peur quand même de sa qualité. Pour les scènes de sexe, je suis mitigée. Elles sont sauvages et pas très sensuelles donc assez crues en effet mais ce qui me dérange le plus, c'est que pour leur première scène, elle commence par une fellation alors qu'ils ne se sont pas encore embrassés dans le film.... Romantisme quand tu nous tiens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. Merci de ton avis sur ce film qui fait beaucoup parlé. C'est peut-être la clé de sa réussite d'audience d'ailleurs. Personnellement, j'ai trouvé qu'il y avait pas de cheminement dans leur histoire. La scène de la fellation est dans la même veine.

      Supprimer

Laissez vos commentaires