menu 2

Mes dernières chroniques

Les Quatre Cavaliers, Tome 2 : Guerre de Laura Thalassa



Ils sont venus sur Terre – Pestilence, Guerre, Famine et Mort. Chevauchant leurs effroyables destriers, les Quatre Cavaliers ont parcouru le globe, avec chacun le pouvoir d’anéantir l’humanité. Ils sont venus sur Terre… pour nous éliminer tous.
Le jour où Jérusalem tombe, Miriam Elmahdy comprend que son existence est terminée. Les maisons brûlent, les rues sont rouges de sang, et une armée perfide massacre jusqu’au dernier résident. Il est impossible de survivre à cette tragédie – encore moins quand elle attire l’attention de Guerre lui-même. Mais quand le colossal et terrifiant Cavalier finit par la rattraper au lieu de la tuer, il la ramène avec lui, parce qu’elle est apparemment son épouse.
Désormais, la jeune femme est confrontée à un avenir effroyable dans lequel elle regarde son monde brûler, une ville après l’autre. Le responsable de toutes ces atrocités n’est autre que son « mari », cet homme de toute évidence invincible, mais qui sait aussi se montrer doux et aimant – et bien déterminé à la reconquérir. Est-elle assez forte pour lui résister ?
Or, s’il est une chose que Miriam a apprise, c’est qu’amour et conflit ne peuvent coexister. Le choix auquel elle doit faire face est donc incommensurable : se soumettre à Guerre et assister à la fin de l’humanité, ou tout sacrifier pour l’arrêter.


Née et élevée à Fresno, en Californie, Laura Thalassa a passé son enfance à concocter des récits fantastiques avec sa meilleure amie. D’une imagination débordante, il s'avère qu'elle adore aussi écrire et passe désormais ses journées à coucher sur papier ses romans, qui vont de la bit-lit au young adult.

Laura Thalassa vit actuellement à Santa Barbara, en Californie, avec son fiancé l'écrivain Dan Rix. Quand elle n'est pas occupée à écrire, vous pouvez la trouver sur www.laurathalassa.blogspot.com



Lecture finie
Je trouve que cette série est audacieuse...et ça fait du bien. Le milieu de la romance est souvent un milieu stéréotypé où beaucoup d'entre elles se suivent et se ressemblent.
Ici, on ne peut pas dire que le sujet a déjà été traité d'un point de vue romantique.
La série de Laura Thalassa met en avant les 4 cavaliers de l'Apocalypse. L'aspect religieux avait été très peu abordé avec le tome 1. Ici, Guerre se situe en Nouvelle Palestine, anciennement Israël...Le contexte est beaucoup plus compliqué. Après l'histoire n'est pas axé sur la religion en tant que tel. Il s'agit plus d'un cadre pour parler de la décadence de l'humanité créé par Dieu. Celui-ci, lassé d'être déçu envoie sur terre ces 4 soldats.


Le tome 2 est consacré à Guerre qui est à la tête d'une armée. Il mène une croisade qui n'a d'autre but que de tuer les hommes...
Autant dire que l'histoire est loin d'être gai. C'est très surprenant mais tout comme le premier, j'ai accroché et je crois que j'ai même plus apprécié ce couple. Miriam et Guerre sont loin d'être manichéen, il recèle tous les espoirs mais aussi les déceptions inhérentes à l'homme. Certes le soldat n'est pas humain mais il est cruel tout en étant capable du plus bel amour. Quant à Miriam, elle déteste Guerre dans ce qu'il représente tout en étant attiré irrépressiblement par lui. Cette dualité, c'est bien ce qui caractérise notre espèce ?


Guerre reconnaît en la jeune femme, l'épouse que Dieu lui a destiné. Rien que ça... S'il est sûr de lui, autant vous dire que Miriam l'est beaucoup moins.


Le livre est vraiment bien fichu et il confirme tout le bien que je pense de cette auteure.


Bref, une suite que je vous conseille les yeux fermés !







Comment peux-tu vouloir notre mort à tous ?
Ce n’est pas le cas.
Oh, c’est vrai. C’est ton patron qui le veut.
Crois-le ou non, dit Guerre d’un air las, mais il y a d’autres créatures sur cette planète qui méritent d’être sauvées. Des créatures que les humains ont systématiquement annihilées. As-tu déjà songé que même si vous êtes les enfants préférés de Dieu vous n’êtes pas les seuls qu’Il ait ?
Alors tu fais ça pour sauver les moustiques ? J’imagine que je pourrais presque en rire si je n’étais pas aussi en colère. L’envie de balancer mon verre me démange.
Il y a eu plusieurs extinctions de masse sur cette planète, Miriam. Et avant que mes frères et moi n’apparaissions, le monde se dirigeait vers la suivante, une dont seuls les humains étaient responsables.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires