menu 2

gfMes dernières chroniques

mardi 18 mars 2014

Tigres et Démons Tome 1: Tigres et Démons de Sean Kennedy



 Ce qui compte le plus dans la vie de Simon Murray c’est, dans l’ordre, le football, les amis et le cinéma. Ses amis désespèrent de le voir rencontrer quelqu’un, mais malgré sa solitude, Simon reste prudent en matière d’amour...












Le résumé :
Ce qui compte le plus dans la vie de Simon Murray c’est, dans l’ordre, le football, les amis et le cinéma. Ses amis désespèrent de le voir rencontrer quelqu’un, mais malgré sa solitude, Simon reste prudent en matière d’amour. C’est alors que ses meilleurs amis le traînent de force à une soirée où il intervient dans une conversation sur le football et finit par défendre l’honneur de la star montante Declan Tyler – ignorant que l’athlète est présent. Lors de cette première rencontre singulière, aucun des deux ne sait qu’il va changer à tout jamais la vie de l’autre.

Comme toute sa famille, Simon se réjouit de vivre à Melbourne, berceau du football australien et temple des ultra-fans. Là, les joueurs sont traités comme des dieux – jusqu’à ce qu’ils fassent quelque chose qui provoque la perte des faveurs du public. Cette année, le public s’en prend à Declan à cause de ses blessures à répétition, aussi le soutien de Simon lui donne-t-il du baume au cœur.

Mais tandis que Simon et Declan pataugent pour démarrer une relation, garder secrète l’homosexualité de Declan face à des amis bien intentionnés et des medias de plus en plus soupçonneux devient difficile. Rien ne peut rester caché éternellement. Rapidement, Declan devra choisir entre la carrière qu’il aime et l’homme qu’il désire, et Simon n’est pas connu pour rendre les choses faciles – pour lui ou pour les autres.


L'extrait :
- Tiens, bébé. Café.
Mes yeux s'ouvrirent aussitôt. Avais-je bien entendu ce que j'avais cru entendre?
Je n'étais pas sûr. Je me tournai et découvrit un mug devant mon visage. Je m'assis, et Declan me le tendit. Puis il grimpa sur le lit à côté de moi, tenant le sien en main.
Je sirotai mon café en silence, me demandant si je devais dire quelque chose à propos de ce qu'il avait dit. Il y avait une atmosphère étrange flottant autour de nous, et Declan tapota sur son mug.
- Alors... commençai-je.
- Trop tôt c'est ça? demanda-t-il.
Soulagé je rigolai.
- Je ne l'ai pas rêvé!
- Tu croyais...
- Tu m'as appelé bébé, rigolai-je. Bébé!
- D'accord, tu n'aimes pas les termes affectueux.
Je lui pris son mug des mains les posai tous les deux près du lit. Il me regarda d'un air narquois tandis que je l'attirai au-dessus de moi et l'embrassai.
- Oh, bébé, bébé, bébé, le taquinai-je en couvrant son visage de baisers.