menu 2

gfMes dernières chroniques

lundi 7 avril 2014

Broken Destiny Tome 1 : The Beautiful Ashes de Jeaniene Frost





DANS UN MONDE PEUPLÉ DE TÉNÈBRES,
TOUT EST POSSIBLE.
SAUF ÉCHAPPER A SON DESTIN...
















Le résuméSource chapitre32.com) :


Depuis son enfance, Ivy est hantée par des visions de mondes étranges semblables au notre. Mais quand sa sœur disparaît, Ivy découvre que la vérité est bien pire encore : ses hallucinations sont réelles et sa sœur est prise au piège dans un monde parallèle. La seule personne qui croit en elle est un jeune homme dangereusement séduisant qui est voué, de par un ancien héritage, à la trahir.

Adrian a peut-être tourné le dos à ceux qui l’ont élevé, mais ça ne veut pas dire qu’il peut changer son destin… Et ce, malgré la force de l’attirance qu’il ressent pour Ivy. Ils se mettent ensemble à la recherche d’une puissante relique pouvant sauver sa sœur, mais Adrian sait ce qu’Ivy ignore : Chacun de leur pas, rapproche la jeune femme de la vérité concernant son propre destin et d’une guerre qui précipitera la fin du monde…

Tôt ou tard, il y aura Ivy d’un côté.
Adrian de l’autre.
Et rien d’autre que des cendres entre eux. 



L'extrait :
Le temps que je retourne au motel, les quelques nuits blanches que je venais de passer se firent finalement sentir. Je pénétrai dans ma chambre, laissai tomber mon sac comme s’il pesait plus lourd qu’une ancre, puis allumai la lumière. Tous mes sens se mirent brutalement en alerte. Le canapé aurait du être vide, mais ce n’était pas le cas. Un homme aux cheveux couleur miel ambré était assis là, son corps massif occupant presque tout l’espace. Je pensais que c’était une autre de mes hallucinations…jusqu’à ce qu’il parle. Mes hallucinations ne m’avaient jamais parlé.

" Salut, dit-il, d’une voix grave, teintée d’une émotion que je ne connaissais pas. Je suis désolé de t’annoncer ça, mais tu t’apprêtes à vivre une soirée vraiment pourrie! "

J’aurai dû me retourner, ouvrir la porte et courir, en criant de préférence. C’était la seule réponse logique. Je restai néanmoins figée, pas le moins du monde effrayée par cet intrus. Génial, mes instincts de survie avaient du signer un pacte de suicide collectif à mon insu.

"Si vous aviez la moindre idée de la journée que je viens de passer, vous sauriez que peu importe ce que vous avez prévu pour moi, ça ne peut que la rendre meilleure", m’entendis-je dire.

Un sourire prit forme sur un coin de sa bouche. Quelque soit la réponse à laquelle il s’était attendu, ce n’était pas celle-là. Bon sang, je me surprenais moi même. Je suppose que mes cordes vocales faisaient parti du pacte elles aussi…