menu 2

gfMes dernières chroniques

D'ombre et de Lumière - Tome 1: La tueuse de l'ombre - Céline Musmeaux



« L’OMBRE N’EXISTE PAS SANS  
LA LUMIÈRE,
ALORS LE DESTIN
  S’AMUSE À NOUS LE RAPPELER… »



 





Le cœur d’Émilie s’est figé après la tragédie qui a touché sa famille. Elle est maintenant une tueuse, l’ombre d’un jeune mercenaire qui l’a prise sous son aile à ses quatorze ans.
Léon est le fils du chef du clan qui a anéanti sa vie passée et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est collant. Il est persuadé que la jeune femme qui reste de marbre à chaque meurtre a toujours un cœur.
Alors qu’une mission les conduit sur sa terre natale, les souvenirs de son passé réveillent sa souffrance d’avoir perdu ses parents ainsi qu’Adrian, son meilleur ami et premier amour. Tout cela délie petit à petit son cœur…


Émilie retrouvera-t-elle la lumière ? 
 
    - Lecture finie -

Je remercie les éditions Nymphalis d'avoir eu la gentillesse de m'adresser le 1er tome de D'ombre et de Lumière, intitulée La tueuse de l'ombre.



Les points forts

J'ai adoré le postulat de départ. Émilie a été faite esclave, il y a quatre ans de cela lors d'une nuit tragique où ses parents ont été tué sous ses yeux. Elle n'a eu d'autres choix que de devenir une ombre, un assassin au service de son jeune maître Léon, le fils de l'homme qui a tué tous les siens.

Au fil des années celui-ci tombe amoureux de la jeune fille qui elle garde précieusement le souvenir d'Adrian, son ami mort au même moment que ses parents.



Léon décide de l'affranchir après une dernière mission qui la ramène sur les terres de son enfance.



Seulement le passé rattrape tout le monde...



L'histoire démarre sur les chapeau de roues. L'écriture est rapide, efficace. Les chapitres courts donnent beaucoup de rythme au récit. C'est au travers du regard de la jeune ombre que celui-ci se déroule. Elle est très charismatique et la sauce prend.



La romance fait la part belle à un triangle amoureux et comme on sent doute, il y en a toujours un de trop dans ces cas là. Très vite on sait vers qui va se porter le choix d’Émilie. On pourrait penser donc que la situation est artificielle. Pas du toutcar le perdant n'est pas beau joueur !

On sent la passion à chaque page tournée et mon petit cœur de romantique a été comblé devant toutes les péripéties que doivent surmonter nos amoureux.


Les points faibles

Comme je le disais, le récit démarre vite et fort mais il stagne à parti d'un moment et s'essouffle. Émilie aidé de Léon doit remplir sa dernière mission. Rien ne se passe comme prévu. Cet imprévu est long...Il faut beaucoup (trop) de temps avant que la situation évolue. J'ai eu l'impression que beaucoup de scènes se répétaient. Des obstacles se dressent sur la route d’Émilie mais ils se ressemblent tous beaucoup. Ainsi la jeune femme n'en finit plus d'être blessée.


    - Bref -
Malgré un récit que j'aurais aimé plus rythmé, je suis tombée sous le charme de l'univers de Céline Musmeaux....

Une auteure, une plume à découvrir.

Une très belle découverte.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires