menu 2

gfMes dernières chroniques

jeudi 29 novembre 2018

La Rose écarlate, tome 11 : Peux-tu comprendre cela ? - Patricia Lyfoung


 




Après l'assassinat de son père par un inconnu, la jeune Maud de La Roche est recueillie par son grand-père, dont elle n'avait jamais entendu parler, et qui vit à Paris.
Son éducation et son comportement ne plaisent guère au vieil homme, habitué à fréquenter des personnes de qualité ainsi que des nobles. Mais elle n'est intéressée que par l'escrime et les agissements du Renard, un justicier qui déleste les riches pour redistribuer leur fortune aux pauvres. Elle décide finalement de devenir justicière sous le nom de la Rose écarlate. À une fête où son grand-père l'amène, Maud rencontre Guilhem de Landrey, un jeune comte. Ce dernier accepte de lui donner des leçons d'escrime, ce qui va les rapprocher, jusqu'à ce que Maud apprenne qu'il est le Renard. Guilhem lui propose alors son aide afin de trouver l'assassin de son père. Suite à des enquêtes, ils suspectent le baron de Huet à cause de sa ressemblance frappante avec le meurtrier. Au cours de toutes ces aventures, Guilhem et Maud découvrent leurs sentiments l'un envers l'autre et ensemble, tentent de venger Maud... Dans leurs aventures ils découvriront ensemble des secrets cachés, et beaucoup d'autres choses inattendues qui marqueront leur vie pour toujours. Une fois rentrés en France pour se marier Guilhem et Maud vont devoir affronter une toute nouvelle aventure. Leur amour seras mis en jeu même presque la mort.


Patricia Lyfoung est née à Villeneuve la Garenne dans les Hauts-de-Seine, le 18 décembre 1977. Elle dessine depuis son plus jeune âge et a toujours voulu en faire son métier. Elle a suivi des études en animation aux Gobelins, et ensuite travaillé quelques années dans l'animation mais et est revenu à ce qu'elle préférait, c? est à dire la BD.
En plus de son envie de raconter des histoires et elle voulait s'essayer à une narration franco-belge, loin de ses inspirations manga.
Pour la Rose écarlate, c'est en regardant à la télé, le dessin animé de Lady Oscar qu'est née sa passion pour les costumes et les histoires romantiques. C'est un projet qui date de 4 ou 5 ans. Elle se sentait prête à le dessiner avec l'expérience qu'elle a acquis dans le dessin et avec l'aide et l'encouragement de personnes pour sauter le pas et faire de la BD.
En BD, très inspirée par le manga et sa narration, par des auteurs comme Rumiko Takahashi ou Misturu Adachi , elle aime aussi la BD européenne et ce que peuvent faire Marini, Yslaire ou Gibrat. Elle est également passionnée par le cinéma, par la peinture, et plus spécialement les impressionnistes et les dessins du peintre Ingres. Mais elle pense que la vie en général peut être à elle seule une inspiration, ça peut être des images, des personnes ou des situations.
Sa rencontre avec Philippe Ogaki qui travaille sur la BD des Guerriers du Silence l'a beaucoup aidé sur ses points faibles en dessin : les décors et la couleur. Il lui a permis de se lancer dans le domaine de la BD alors que sa route avait déviée depuis quelques années de cette voie. Aujourd'hui, ils travaillent ensemble et c'est une des personnes (sa place de fiancé aidant) qui est le plus honnête face à son travail et qui n'hésite pas à lui dire ce qui ne convient pas pour qu'elle recommence.
Elle rêve de pouvoir vivre de son travail et avoir le temps de dessiner toutes les histoires qu'elle a dans la tête. Elle aimerait beaucoup faire des dédicaces avec Philippe et pouvoir rester et se déplacer toujours avec lui. Sinon, à part un lapin, ils n'ont pas de projet de bébé.
En parallèle à la Rose écarlate elle publie des planches dans un style plus « manga » dans le magazine trimestriel Coyote Mag. La BD s'appelle Strike, c'est une histoire d'amour sur fond de base-ball.

La Rose écarlate, Tome 1 : Je savais que je te rencontrerais La Rose écarlate, Tome 2 : Je veux que tu m'aimes ! La Rose écarlate, Tome 3 : J'irai où tu iras La Rose écarlate, Tome 4 : J'irai voir Venise La Rose écarlate, Tome 5 : Je serai toujours avec toi
La Rose écarlate, Tome 6 : Je crois que je t'aime La rose écarlate, tome 7 : Tu seras toujours à moi La Rose écarlate, Tome 8 : Où es-tu? La Rose écarlate, Tome 9 : Me pardonneras-tu? La Rose écarlate, Tome 10 : Tu aurais dû me laisser mourir
La Rose écarlate, tome 11 : Peux-tu comprendre cela ?


- Lecture finie -
C'est une romance de cape et d'épées revisitée à la sauce manga française de la talentueuse Patricia Lyfoung.
C'est bon...On en redemande !
Maud et Guilhem alias la Rose écarlate et le Renard sont des justiciers amoureux. Leurs aventures faites de bons souvenirs permettent à tous de se retrouver. Je dis cela car à la base, j'avais acheté les premiers tomes pour ma fille et puis de fil en aiguille, j'ai également été sous le charme.
Même si La rose écarlate est une BD, elle emprunte clairement les codes du manga. Alors j'aime bien ce mixe qui propose des BD hybrides de plusieurs genres. Le dessin de Patrica Lyfoung est vraiment bon.
Côté histoire, Maud est une jeune orpheline idéaliste qu'on a du mal à garder dans le rang. Pour y parvenir, elle peu compter sur Guilhem, un ami de la famille. Les deux jeunes gens vont vivre 1000 aventures qui vont les amener aux quatre coins du monde. La plupart des histoires se déclinent sur plusieurs tomes mais les mystères qui entourent les origines des héros sont souvent des éléments récurrents.

- Bref -
Une lecture que je conseille. C'est vraiment agréable de trouver des livres qu'on peut conseiller aux petites comme aux grandes romantiques.