menu 2

gfMes dernières chroniques

Ennemis et amants, Tome 1 : Les Tourments du coeur de Monica James



C’est au cœur de deux familles ennemies de la Cité des Anges que se passe notre histoire...
London Sinclair était le garçon contre lequel ma mère m’avait mise en garde toute ma vie. Son nom à lui seul apportait honte et souffrance à ma famille. C’est donc tout naturellement qu’il est devenu mon ennemi juré dès notre première rencontre.
Avec son regard de braise et son sourire arrogant, toutes les filles sont sous son charme. Il me reste une année de cours avant de pouvoir partir et oublier ce qui me ronge.
Le seul garçon qui m’est totalement interdit me rend folle. Moi, Holland Ferris, je désire London, et je pense que c’est réciproque.
Certains pourraient comparer cela à une tragédie shakespearienne, puisque nos noms de famille ont scellé notre avenir, mais lorsqu’une nuit change ma vie pour toujours, je m’empresse de quitter la Cité des Anges.
Dix ans plus tard, j’ai expié mes péchés et je reviens à Los Angeles métamorphosée. Je suis rentrée pour me marier, mais à l’instant où London entre à nouveau dans ma vie, un constat s’impose. Dix années ne peuvent effacer cette nuit, cette unique nuit de péché où j’ai succombé à la tentation, parce que j’ai envie de recommencer.





Ahhhhh le plaisir de la lectrice quand elle tombe sur une lecture coup de cœur !

C'est fait car je dois avouer que côté lecture, je n'avais pas trouvé le sésame qui fait battre mon p'tit cœur romantique depuis très longtemps...Donc merci Mme James !

Alors on a une histoire originale. Deux meilleures amies finissent par se vouer une haine éternelle à cause d'un homme qu'elles aimaient toutes les deux. Les deux femmes ont des enfants, une fille et un garçon qui sont élevés dans cette haine qui ne faiblit pas. Pourtant London et Holland se détestent mais développent également d'autres sentiments et ça donne une magnifique histoire d'amour qui oscille entre passion et haine.

C'est géniale !
J'attends avec impatience le tome 2 qui clôture la série.
Il est prévu en septembre.



Attention Spoiler
— Je suis désolé pour tout ce que je t’ai fait. C’est moi qui t’ai transformée en cette personne amère qui doute de tout, et j’en suis terriblement désolé. J’aimerais pouvoir tout recommencer. Tous les jours, je me dis que j’aurais voulu que les choses se passent différemment entre nous, que nous portions d’autres noms. Et même si j’étais persuadé de faire ça pour te sauver, je sais désormais que je t’ai brisée.
» Alors retourne auprès de Lincoln. Retourne à ta vie parfaite où tu peux te taire et ne rien ressentir parce que je ne peux pas t’offrir ça. Je t’aimerai toujours, même lorsque tu ne t’aimeras pas toi-même. Et je continuerai de t’aimer jusqu’à ce que mon cœur cesse de battre.
» Je ne m’excuserai jamais de t’aimer parce que tu fais partie de moi, déclare-t-il en frappant mon prénom sur son torse, afin d’appuyer ses propos. Mais apparemment, c’est trop tard.
Je ne sais pas quand les larmes ont commencé à couler car tout ce qu’il a dit est vrai. Je suis amère, et je suis devenue quelqu’un que je déteste. J’ai fui pendant si longtemps que je ne sais même plus qui je suis. Pourtant, j’arrive à m’en souvenir quand je suis avec London, et ça me terrifie.
Au fond de moi, je le crois. Je sais qu’il y a une raison rationnelle pour expliquer la présence de ce sweat chez lui, mais j’ai tiré des conclusions hâtives car c’était la facilité. London me fait ressentir des choses que je ne me savais pas capable d’éprouver, et ça me fait peur ; j’ai peur qu’il me brise le cœur à nouveau.
London a tous les droits de me détester. Je me hais moi-même. J’ai paniqué parce que ma vie semblait soudain si parfaite que je me suis dit qu’il devait y avoir un piège. Je ne sais pas ce que c’est de vivre en aimant et en étant aimée infiniment en retour.
Je suis brisée, mais je n’avais pas réalisé à quel point.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires