menu 2

gfMes dernières chroniques

lundi 4 juin 2018

Perfection Tome 1 : Dangerous Perfection d'Abbi Glines



Tu es à moi.
Tu m'entends ?
Tu es à moi,
Della Sloane.
Je prendrai soin de toi.
Rien ne t'éloignera de moi.
Rien.


 
Décidée à se libérer de son douloureux passé et de vivre enfin sa vie, Della entreprend un road-trip en solitaire. De passage en Floride, elle croise sur sa route le beau Woods. S’ensuit une nuit passionnée, une nuit qu’ils avaient prévue sans lendemain.

Mais un coup du destin les réunit de nouveau quelques mois plus tard. Sauf que Woods doit se marier avec une riche héritière et que Della est encore trop fragile pour s’engager dans une relation. Pourtant, face à l’ampleur de leurs sentiments, il leur est difficile de garder leurs distances… 




 Kissing pics Seduce Your Partner!



Abbi Glines est une romancière américaine née le 16 avril 19177 à Birmingham (Alabama). Elle est surtout connue en France pour ses séries young adult (The Vincent Boys) et New Adult (Rosemary Beach).
Elle est mère de trois enfants, elle vit avec sa famille en Alabama.
site:
http://www.abbiglines.com/
pageFacebook:

https://www.facebook.com/abbiglinesauthor

Cliquez sur la couverture
pour lire les autres chroniques de la série. 
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/02/perfection-tome-1-dangerous-perfection.html  http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/01/perfection-tome-2-simple-perfection.html 




- Lecture finie -
Retour à Rosemary Beach mais cette fois avec Della et Woods. On connaît déjà le personnage masculin qui est ami de Rush et qui est l’employeur de Blaire, les héros des deux premiers tomes de la série.
Woods est l'archétype du jeune homme argenté et ambitieux. De nombreuses scènes de la série se passe sur le green du golf familial. Le souhait de cet homme ambitieux est d'obtenir le rôle qui lui revient dans l'entreprise dont il espère hérité. Son père qui ne brille pas par son amour filial l'oblige pour y parvenir à épouser la fille d'amis communs. Le mariage n'a rien de romantique et il s'agira simplement de fusionner deux entreprises florissantes. Alors même si Woods n'es pas particulièrement enchanté, il désire tellement gravir les échelons de la société qu'il accepte...Oui mais ça c'était avant sa rencontre avec Della.
Della est nouvelle dans l'univers Rosemary Beach. Elle n'a aucun lien avec aucun des personnages. Elle a un passé terrible et traumatisant qui la profondément marqué. Pour essayer d'aller de l'avant, elle décide de faire un road trip et c'est durant ce voyage salvateur qu'elle rencontre Woods à une station essence. Même si l'alchimie est immédiate entre eux, aucun des deux ne cherchent à donner suite à cette amour d'un soir.
Cependant, vous vous en doutez ils seront amenés à se revoir et à bouleverser la vie de l'autre.

J'ai beaucoup aimé. Le livre est court. Il se lit très vite. Il est sans prétention mais le style et la trame narrative fait qu'on le dévore littéralement. L'histoire est très mélodramatique, surtout vers la fin mais elle ne m'a pas fait lever les yeux au ciel. Peut-être qu’avec les deux premiers tomes, j'étais habituée aux effets de l'auteure. Disons qu'il y a ce qu'il faut de rebondissements extraordinaires pour nous tenir en haleine jusqu'au dernier mot, à l'image de la fin en forme de cliffangher nous l'offre.

Della est un très beau personnage qui traîne trois magasins entiers de casseroles. Son parcours de vie est hautement improbable mais Abbi Glines a réussi a me la rendre attachante. Quant à Woods c'est un personnage blasé que j'ai aimé mais je trouve que son changement de personnalité qui va de pair avec l'évolution de sa relation avec Della aurait mérité d'être plus enrichi.

J'ai mis du temps à lire ce troisième tome parce que j'étais un peu perdue dans cette série avec des tomes édités par différentes maisons d'édition. Je vous mets ici la chronologie de la série.

            1)De tout mon être (Rush & Blaire #1) (éditions J'ai Lu - )
            2) De tout mon corps (Rush & Blaire #2)  (éditions J'ai Lu )
            3) Dangerous Perfection (Perfection #1) (Éditions Lattès )
            4) En plein coeur (Rush & Blaire #3)
            5) Simple perfection (Perfection #2) (Éditions Lattès )
            6) Take a chance (Chance #1) (Éditions Lattès - )
            7) One more chance (Chance #2)  (Éditions Lattès - )
            8 ) Rush Too Far (Rush & Blaire #4- MARS 2016)
            9) Forever mine (Tripp & Bethy) (Éditions Lattès - AVRIL 2016)
            10) Kiro's Emily
            11) When I’m Gone (Mase & Reese #1)
            12) When You're Back (Mase & Reese #2)
            13) The Best Goodbye (River “Captain” Kipling & Rose)
            14) Up in Flames (Nan)
            source : BdP

Donc voilà, si je suis tout cela, il faut maintenant attendre la suite des aventures de Rush et Blaire pour rebondir sur celle de Woods et Blaire. C'est un peu lourd même si le livre sort prochainement .

- Bref -
Amateur de New Adult facile à lire, ce livre est pour vous. Mes mots ne sont pas péjoratifs. C'est un roman simple mais qui apporte tout ce qu'on attend de ce type de roman : de beaux personnages et une belle belle histoire d'amour contrariée. La plume d' Abbi Glines est assurément bonne et on ne peut pas fermer ce livre sans se demander quand sortira la suite des aventures de ce beau couple !





    Je ne peux plus me permettre de m’attacher à toi. J’ai peur de mes sentiments pour toi et je ne veux pas souffrir.
Ses mots me coupaient le souffle. Leur imploration douce allait finir par me briser.
Jamais je ne te ferai de mal.
Jamais. Tout ce que je voulais, c’était la protéger.
Mais tu le fais quand même. Chaque fois que je te vois avec elle, ça me fait du mal. Ce n’est pas ta faute. Ni la mienne. Je me suis impliquée trop vite. Et vendredi soir n’a pas aidé.
Nous avions à peine eu la possibilité de devenir amis qu’elle remettait déjà de la distance entre nous. Je ne pouvais pas la laisser faire. J’avais besoin d’elle. Elle était le seul point lumineux dans ma vie.
On ne voulait pas être amis ?
Elle haussa les épaules et serra les mains sur ses genoux.
Je ne sais pas. Je ne suis pas sûre d’en être capable. Quand… quand tu es gentil et attentionné comme l’autre soir… Personne ne m’a jamais traitée comme ça. En tout cas, pas un homme. Je n’arrive pas à contrôler mes émotions.
Merde. Tout risquait de s’effondrer… cette chose entre nous. Mais je ne voulais pas qu’elle souffre. Je ferais l’impossible pour la protéger contre la douleur.
Je veux être là pour toi quand tu as besoin de quelqu’un. Je t’en prie, ne me repousse pas.
Della émit un rire triste.
C’est bien là le problème. Tu ne peux pas être là pour moi. Ça me brise le cœur un peu plus à chaque fois. Je vais bientôt partir. Gardons nos distances jusqu’à mon départ.

Jamais de la vie. J’allais répliquer lorsque la porte s’ouvrit sur Tripp.
Ça va ? demanda-t-il à Della en m’ignorant.
Je n’aimais pas sa manière de la regarder. Son inquiétude m’exaspérait.
On discutait de mon départ, dit-elle sans relever les yeux.
Tu ne partiras pas, affirmai-je.
Si elle voulait qu’on ait cette conversation devant Tripp, elle n’avait qu’à se faire plaisir.
Je ne peux pas rester.
Bien sûr que si.
Elle n’en a pas envie, Woods. Pourquoi tu cherches à la forcer ? intervint Tripp en s’avançant vers elle.
Reste en dehors de ça, Tripp. Tu sais que dalle sur elle.
Della se leva et leva les mains pour m’intimer le silence.
Arrête.
La tristesse de ses yeux me déchira. J’aimais tant les voir briller de rire.
Reprends-toi et réfléchis à la connerie que tu es en train de faire. Le Woods que j’ai connu n’était pas un abruti insensible. Della n’a pas mérité ça. Tu es fiancé. Quels que soient tes sentiments pour Della, il faut que ça cesse. Elle part avec moi dans une quinzaine de jours. On va voyager ensemble. Pourquoi tu ne lâches pas l’affaire, hein ?
Elle partait avec lui ? Cette perspective me tortura et je refusais d’y croire. Et pourtant, elle ne démentait rien. Elle avait simplement l’air abattue et crevée. Je ne pouvais pas continuer à m’infliger ça. Elle ne voulait pas rester. Je n’avais aucun avenir avec Della. Et si je n’épousais pas Angelina, je n’aurais aucun avenir dans l’entreprise de mon père. La main de Tripp glissa sur l’épaule de Della et la serra. C’en était trop pour moi. Je me levai et sortis de la pièce. Sans me retourner. Sans dire au revoir à personne.



Elle se blottit dans mes bras et son soupir satisfait m’excita de nouveau. Nom de Dieu, elle était irrésistible.
Je me retirai lentement avant d’être complètement en érection, sinon j’allais continuer sans transition et il fallait que je change mon préservatif.
Woods Kerrington, si tu es en train de faire ce que je pense, je vais te botter le cul ! Sors de là. Angelina vient d’arriver, gronda furieusement Bethy en tambourinant sur la porte.
Merde ! Je n’avais aucune envie d’avoir affaire à Angelina. Je voulais enfiler une autre capote et plonger de nouveau en Della.
Della s’écarta de mon étreinte et me dévisagea, les sourcils froncés.
Qui est Angelina ?
Bonne question ! Allais-je lui mentir ? Non. J’en étais incapable. Mais lui dire la vérité excluait de remettre le couvert. Il fallait trouver un moyen de lui expliquer la situation sans mettre un terme à… à ce qu’il y avait entre nous.
S’il te plaît, Woods, réponds-moi, plaida-t-elle en reposant les pieds par terre et en s’écartant d’un pas.
Sans elle, je me mis à avoir froid. J’enfilai mon pantalon d’un geste sec. Elle croisa les bras sur sa poitrine dans une attitude défensive. J’eus envie de les écarter pour ne rien perdre du spectacle.
Woods ?
Elle attendait une réponse. Je me voyais mal lui mentir juste pour qu’elle continue à coucher avec moi. Pourquoi fallait-il que je sois à ce point honnête ?
C’est ma future femme.
Ça me fit mal de prononcer ces mots. L’idée d’épouser Angelina et de ne plus jamais connaître ça me donnait envie de tout balancer pour qu’ils aillent tous se faire foutre. Mais c’était impossible. Mon avenir était en jeu et Della allait bientôt partir. Je n’allais pas tout gâcher pour quelques semaines de la baise la plus torride de ma vie.
Ta future femme ? répéta-t-elle en attrapant son soutien-gorge.
J’aurais voulu l’aider à l’attacher, mais je savais bien qu’elle refuserait. Pas après cette mise au point.
Je vais la demander en mariage demain soir au cours du dîner de charité des Delamar au club.
Della écarquilla les yeux et entreprit maladroitement d’agrafer son soutien-gorge tout en mettant de la distance entre nous deux.
C’est pas vrai, murmura-t-elle en passant précipitamment son T-shirt avant de boutonner sa jupe pour mon plus grand désespoir. C’est pas vrai, encore la même histoire, poursuivit-elle en secouant la tête d’un air incrédule.
Je sentis l’angoisse m’envahir lorsqu’elle s’approcha de la porte. Ça ne pouvait pas finir comme ça.
Della, attends. Laisse-moi t’expliquer, suppliai-je.
Elle secoua la tête.
Non, arrête. J’ai compris. Je suis un coup facile. Tu t’apprêtes à te lier à une fille pour le restant de tes jours et tu m’as utilisée. Pour une dernière nuit de folies. (Elle émit un rire sec.) Je suis une proie facile. J’en ai conscience. Toutes mes félicitations pour ton mariage. J’espère qu’elle dira oui.




Della s'écarta de mon étreinte et me dévisagea, les sourcils froncés.
- Qui est Angelina?
Bonne question ! Allais-je lui mentir? Non, j'en étais incapable. Mais lui dire la vérité excluant de remettre le couvert. Il fallait trouver un moyen de lui expliquer la situation sans mettre un terme à... à ce qu'il y avait entre nous.
- S'il te plait, Woods, réponds-moi, plaida-t-elle en reposant les pieds par terre et en s'écartant d'un pas.
Sans elle, je me mis à avoir froid. J'enfilai mon pantalon d'un geste sec. Elle croisa les bras sur sa poitrine dans une attitude défensive. J'eus envie de les &carter pour ne rien perdre du spectacle.
- Woods?
Elle attendait une réponse. Je me voyais mal lui mentir juste pour qu'elle continue à coucher avec moi. Pourquoi fallait-il que je sois à ce point honnête?
- C'est ma future femme.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires