menu 2

gfMes dernières chroniques


Les Mésaventures des sœurs Wird, Tome 5 : Une malédiction intacte de Cecy Robson


 

 

Dans l’ombre, les ennemis des sœurs Wird pansent leurs plaies... et préparent leur vengeance.

Le monde surnaturel est en pleine mutation. Depuis que l’ordre établi a été renversé, les forces du mal consolident leurs rangs dans l’ombre.

Le monde de Célia est également en train de changer et, tandis qu’elle cache la profondeur du traumatisme qu’elle et ses sœurs ont vécu, elle prend conscience qu’elle n’est pas la seule à posséder des secrets.

Aric, son âme sœur, et les Anciens de sa meute se lancent sur les traces d’une pierre aux pouvoirs incomparables. Une pierre aussi convoitée par les sorcières... et par Misha, qui envoie Célia à sa recherche.

Les vampires et Célia parviendront-ils à devancer à la fois les garous et les sorcières et à s’emparer du trésor avant qu’il ne tombe entre de mauvaises mains ?

À moins que les chasseurs ne deviennent des proies


Cecy (prononcée Sessy) Robson est une auteure primée et publiée à l'échelle internationale. Finaliste du prix RITA® à double nomination, gagnante du Maggie Award, lauréate du Prix d'excellence Gayle Wilson et auteur de plus de vingt titres, vous pouvez généralement trouver Cecy sur son ordinateur portable ou trébucher à la recherche de caféine.



Une série qui a du mal à trouver son public mais franchement je l'apprécie beaucoup. On est toujours dans le même mode de fonctionnement avec une construction de récit toujours identique d'un tome à l'autre mais...j'aime beaucoup car si Cecy Robson pêche par un manque d'originalité dans les histoires ; elle est très bonne dans la construction des personnages.

J'adore les héros de cette série. Je me suis attachée à eux. Tout est prévisible mais je crois que c'est ce que j'aime. Aric et Celia : c'est compliqué. Ils ont l'univers contre eux d'histoire en histoire. Tout est fait pour que leur amour ne puisse pas s'épanouir.


Bref une romance qui ne surprendra par son originalité mais si vous êtes assez sadiques pour apprécier les tourments de nos tourtereaux, vous serez ravis par cet opus.

J'attends avec impatience de lire le prochain tome qui est consacré à la sœur de Celia : Taran.



Vous pouvez échanger vos vœux, nous dit-elle.

Aric sourit et ses magnifiques yeux marron s'illuminèrent.

- La toute première chose que je t'ai dite était en réalité une question. Je t'ai demandé ce que tu étais, se souvint-il en riant. Tu as grogné et m'as bien fait comprendre que tu n'avais aucune explication à me donner.

Les invités éclatèrent de rire.

- ça c'est m'a Célia, murmura Bren.

Mais joues s'embrasèrent; mais je continuai de sourire en l'écoutant poursuivre.

- Ce que tu aurais dû me dire, c'est que tu es le soleil de mes jours et la lune de mes nuits. Que tu es tout ce que j'aurais pu attendre, vouloir ou désirer de mon âme sœur.

Il s'interrompit avant de reprendre d'une voix basse :

- Que tu volerais mon cœur à chaque fois que tu quitterais la pièce et que ton sourire me mettrait jour après jour à genoux. Voilà ce que tu aurais dû me dire ce jour-là, car c'est exactement ce que tu représentes pour moi et ce, depuis le premier instant où j'ai posé les yeux sur ton beau visage. Je t'aime, Célia. Et je t'aimerai jusqu'à la fin des temps.