menu 2

gfMes dernières chroniques

vendredi 17 avril 2015

Keri Arthur - Riley Jenson, tome 1: Pleine Lune

 


 
Un vampire se trouvait devant ma porte.
Un vampire nu même.

Je m'immobilisais et le regardais d'un air hébété. Je ne pouvais m'en empêcher. Après tout, il était tout nu. Et, bon sang, il était sacrément bien foutu.











Riley est une dhampire : un croisement entre loup-garou et vampire, bien que sa première partie domine sur la seconde, comme pour son frère, Rhoan. Celui-ci étant en plus son jumeau, le lien qui les unie est très puissant. Alors quand Riley a l'impression que son frère est en danger, elle n'hésite pas à agir. D'autant plus que les gardiens disparus ces temps-ci ont une petite tendance à être retrouvés morts...
Mais alors qu'elle rentre chez eux pour le joindre, voilà qu'elle trouve sur son paillasson un vampire nu amnésique. Celui-ci s'avère être un ami de Rhoan, qu'il devait venir voir. Mais le frère de Riley semble avoir disparu...




 Je coupais la communication, fourrer mon téléphone dans mon sac et m' en retournai chez moi. Je me rendis compte que je n'avais pas encore fini avec
cette soirée étrange. Un vampire se trouvait devant ma porte.
Un vampire nu même.
Je m'immobilisais et le regardais d'un air hébété. Je ne pouvais m'en empêcher. Après tout, il était tout nu. Et, bon sang, il était sacrément bien foutu.







Du bout des doigts, il effleura mon épaule, mon bandage, et j'en eus la chair de poule, sans que cela ait le moindre rapport avec une sensation de douleur ou de peur.
-Mais il faut que je te dise quelque chose.
Son regard se planta dans le mien, et je vis un véritable brasier au fond de ses iris, un brasier dont je sentais la chaleur jusque dans la moindre de mes fibres.
-J'ai envie de toi.
Il semblait donc que les loups-garous n'étaient pas les seuls à être directs en matière de sexe.
-Génial.





pleasingmoment:Here are the best 10 sex secrets you NEED TO KNOW!
Il m'attendait avec plusieurs sacs à ses pieds. Son regard parcourut ma chevelure, puis mon visage, et je vis la surprise se disputer à la luxure dans ses yeux. L'éruption de désir qui en résulta me donna l'impression d'une brûlure.
-T'aimes bien le bleu, pas vrai? le taquinai-je.
Il ne chercha pas à protester. Cela n'aurait pas été très convaincant puisque je sentais si aisément l'odeur de ses hormones en ébullition.
-Ne puis-je pas avoir une petite avant-première du reste?
Je souris joyeusement.
-Cela gâcherait la surprise.
Ses yeux descendirent jusqu'à mes chevilles enserrées dans le python brillant.
-J'ai comme l'impression que c'est le genre de surprise qui peut causer une crise cardiaque.
-N'est-ce pas l'effet recherché?

-Tout à fait.