menu 2

gfMes dernières chroniques

samedi 26 avril 2014

Alpha de Jasinda Wilder



 Si vous receviez un mystérieux chèque, assez d'argent pour effacer vos soucis, l'encaisseriez vous ?

Je l'ai fait.
















Le résumé :
(Traduction forum BdP)

La première fois que c'est arrivé, cela ressemblait à un miracle. Les factures s'empilaient, bien plus que je ne gagnais. Les factures d'hôpital de maman. Les frais d'études de mon petit frère. Les miens. Le loyer. L'électricité. Tout cela sur mes épaules. Et je venais juste de perdre mon emploi. Il n'y avait aucun espoir, pas d'argent dans la banque, aucun boulot à trouver. Et puis, alors que je pensais avoir perdu tout espoir, j'ai trouvé une enveloppe dans la boîte aux lettres. Pas d'adresse de retour. Mon nom dessus, mon adresse. À l'intérieur, un chèque, à mon nom, de dix mille dollars. Bien assez pour payer les factures et de quoi vivre jusqu'à ce que je retrouve du travail. Assez pour me laisser me concentrer sur mes études. Il n'y avait pas de nom sur le chèque, seulement ''VRI Inc.'', et une boîte postale quelque part en ville. Pas d'indice sur l'identité du donataire ou la raison du chèque. Aucune mention de remboursement, d'intérêt... rien... sauf un mot : ''Tu.''

Si vous receviez un mystérieux chèque, assez d'argent pour effacer vos soucis, l'encaisseriez vous ?

Je l'ai fait.

Le mois d'après, j'ai reçu un autre chèque, de nouveau de la part de VRI Incorporated. Il y avait aussi un mot : ''es.''

Un troisième chèque, le mois d'après. Cette fois, deux mots. ''À moi.''

Les chèques ont continué de venir. Les mots ont stoppé. Dix mille dollars, chaque mois. Une femme s'habitue à ça rapidement. Cela me laissait payer les factures sans m'endetter. Je pouvais garder mon frère à l'école et payer les soins de ma mère. Comment refuser de l'argent quand vous êtes désespérés ? Vous ne le faites pas. Je ne l'ai pas fait.

Et puis, un an après, on a frappé à ma porte. Une limousine noire attendait devant ma maison. Un chauffeur se tenait devant moi et il prononça sept mots : ''Il est temps de payer ta dette.''

Seriez-vous monté dedans ?

Je l'ai fait. 

 Sortie VO prévue le 29 avril 2014