menu 2

gfMes dernières chroniques

dimanche 6 avril 2014

Coeur de Highlander Tome 1 : Lyra MacArthur de Demi McGowan

  Fille, sœur et veuve de Highlander, Lyra MacArthur est belle, fougueuse et manie les armes comme un homme. Elle veut être une femme libre de décider de son avenir et ne plus jamais se remarier. La vie auprès de ses frères, Ethan et Erwan, lui suffit amplement !
William MacRae, laird d’Eilean Donan a décidé de la courtiser. Ce guerrier au passé douloureux se retrouve face à un refus qu’il n’accepte pas. Lyra sera sa femme. Le tout est de le lui faire comprendre !









Le résumé :
Fille, sœur et veuve de Highlander, Lyra MacArthur est belle, fougueuse et manie les armes comme un homme. Elle veut être une femme libre de décider de son avenir et ne plus jamais se remarier. La vie auprès de ses frères, Ethan et Erwan, lui suffit amplement !
William MacRae, laird d’Eilean Donan a décidé de la courtiser. Ce guerrier au passé douloureux se retrouve face à un refus qu’il n’accepte pas. Lyra sera sa femme. Le tout est de le lui faire comprendre !
Mais dans les Highlands, un complot se trame qui pourrait bien changer la vie de nombreuses personnes et surtout du peuple écossais. À moins qu’une association inattendue ne vienne le mettre à mal. Toutefois le passé de William pourrait bien compliquer les choses. Un homme couvert de cicatrices peut-il rassurer et protéger une femme plus fragile qu’elle ne veut l’admettre ?

L'extrait :
Accoudé à la cheminée, Ethan mit de côté ses préoccupations lorsque William et Erwan entrèrent dans la pièce.
— Vous voilà enfin.
— Nous avons été retenus par… comment dirait-elle ? Une potiche ? expliqua Erwan.
— Lyra aurait-elle encore fait des siennes ?
— Eilean Donan ne contiendra bientôt plus aucune faïence si vous continuez de frustrer votre sœur, intervint William.
— J’en conclus que tu l’as avertie que nous resterons ici plus longtemps, Erwan. Bien.
— Bien ? Parle pour toi ! La prochaine fois, c’est toi qui iras à l’échafaud ! Les conflits dans notre famille ne sont peut-être pas monnaie courante, mais ils ne me siéent guère au teint !
William plissa les yeux. Les conflits familiaux, lui les connaissait trop bien. Son père était un vrai tyran. Il était mort depuis un an, mais tous les souvenirs de William étaient intacts.