menu 2

Mes dernières chroniques


mardi 22 juin 2021

Everless, tome 2: Evermore de Sara Holland



https://2.bp.blogspot.com/-6P9EFxGvn-w/WrZpl8838rI/AAAAAAAAae8/DjLfq1Y2fMw1ZA_sOzfDT_tHnQUqgQx8QCLcBGAs/s320/le%2Br%25C3%25A9sum%25C3%25A9.jpg

Julie a été élevée en écoutant les légendes de l'ancienne magie du méchant Alchimiste et de la bonne Envoûteuse. Mais elle vient d'apprendre la vérité : non seulement les histoires sont vraies, mais elle-même est l'Alchimiste, et Caro - une femme qui a assassiné à elle seule la reine et le premier amour de Jules, Roan, de sang-froid - est l'Envoûteuse.

Le royaume tout entier croit que Julie est responsable de meurtres, et une généreuse prime a été placée sur sa tête. Et Caro a l'intention de détruire Julie, qui a volé son cœur il y a douze vies. Julie doit se plonger dans les histoires qu'elle reconnaît maintenant comme des récits de son propre passé. Car ce n'est qu'en reconstituant les mystères de sa vie que Julie pourra sauver la personne qui a capturé son propre cœur dans celle-ci.





Sara Holland a grandi entourée de centaines de livres dans une petite ville du Minnesota. Après avoir quitté l'université, diplôme en poche, elle a enchaîné les petits boulots avant de rejoindre le monde de l'édition new-yorkaise. Si vous la cherchez, vous la trouverez le plus souvent entre les rayonnages des nombreuses librairies de la City, qu'elle adore explorer. "Everless" est sa première série traduite en français.Vous pouvez en découvrir plus sur l'auteure sur son site : www.sarahollandwrites.com





Je ne vais pas mentir : un mot me vient à l'esprit après la lecture tant attendue de ce tome 2 : Déception...


J'avais dévoré le tome 1 avec gourmandise. Celui-ci est franchement fade en comparaison et il n'a pas le piquant du premier opus. Julie, l'héroïne est dans une permanente introspection qui ralentit le rythme du livre. J'ai eu du mal à apprécier ce personnage que j'ai trouvé artificiel.


Mais pour moi LA grande déception vient de sa relation avec Liam qui est loupé. Je vais faire un jeu de mots mais il n'y a pas beaucoup d'alchimie entre eux ce qui est un comble quand on connaît la caractéristique de Julie...

Bref, je ne sais pas si j'ai besoin d'aller plus loin. La lecture et l'appréciation d'un livre sont des éléments qu'on peut analyser mais qui reste au final très subjectif.


Disons que ma déception est à la hauteur de l'attente que j'avais de ce livre : GRANDE.




Liam me fixe toujours d'un regard doux, implorant. Il attend que je dise quelque chose. Il me protège depuis que nous sommes enfants, alors même que je le haïssais et le craignais. Depuis le début, j'avais raison d'avoir peur, sans même savoir pourquoi. Depuis le début, c'est lui qui pourrait me briser le cœur.




- Liam, je chuchote.

- Je pensais bien que je te verrais ici tôt ou tard, Ina, déclare-t-il d'une voix basse et rauque. Vous êtes venue me tuer, Majesté ? A moins que ce soit toi, Caro ?

Il fait un pas dans ma direction, les mains ouvertes vers moi. Il tremble très légèrement, mais ses yeux brûlent de colère et de vitalité.

- Ce qu'on raconte est vrai, assène-t-il d'un murmure rageur. J'ai aidé Julie Ember à s'enfuir d'Everless. J'ai fait le voyage avec elle. Je l'aime.

A ces mots, mon souffle se fige dans ma poitrine. Je l'aime. Ces quelques syllabes m'ébranlent, me libèrent de mon immobilité. La gorge nouée, je lève les mains pour défaire l'attache de mon masque. Puis je relève ma capuche, retire l'un et l'autre d'un seul mouvement et montre mon visage à la lumière des chandelles.

Liam a un mouvement de recul, comme s'il avait reçu un coup.

- Julie...

Mon prénom lui échappe dans un chuchotis.

- Je croyais que...

Mes mots se bousculent en un jet précipité :

- C'était la seule façon d'entrer à Everless, je...

En trois enjambées rapides, il a franchi la distance entre nous et me prend dans ses bras, avant d'enfouir le visage dans mes cheveux. Je lui entoure la taille et lui rends son étreinte. Je le sens qui tremble. Il me semble que des années se sont écoulées depuis que nous nous sommes quittés - une vie entière loin l'un de l'autre, une éternité à ne pas pouvoir nous parler. La figure contre son torse, je respire profondément pour m'imprégner de son odeur, puis je lève la tête et mes lèvres trouvent les siennes.



Empare-toi de l'instant présent, Julie, avant qu'il ne s'empare de toi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires