menu 2

Mes dernières chroniques

Les Ombres de la Nuit, Tome 13 : Sweet Ruin - Kresley Cole




Hypnotisé par une belle créature surnaturelle comme il n'en a jamais rencontré...
 

Hypnotisé par une belle créature surnaturelle comme il n'en a jamais rencontré, un assassin immortel est pris entre le désir et le devoir dans ce nouveau roman de la série des Ombres de la Nuit de Kresley Cole.


UNE ENFANT ABANDONNÉE ÉLEVÉE DANS UN MONDE D'HUMAINS


Pendant son enfance, l'orpheline Joséphine n'a jamais su qui ou ce qu'elle était ; simplement qu'elle était "mauvaise", une paria avec d'étranges pouvoirs. Son petit frère Thaddeus était aussi parfait qu'elle était imparfaite ; le protéger devint toute sa vie. Le jour où il fut kidnappé amorça la transition de Jo d'une fille en colère....à super-héroïne potentielle ....à une méchante envoûtante et intrépide.

      UN HOMME DE MAIN LÉTAL ET SENSUEL EN MISSION


Une menace envers les Møriør a amené l'archer Rune, Le Sang Du Fléau, dans le monde des Humains pour assassiner la plus vieille Valkyrie vivante. Que ce soit par son arc ou au lit, il n'échoue jamais à éliminer sa cible. Cependant avant qu'il puisse frapper, il rencontre une créature vampirique dont la beauté dissimule un cœur noir. D'une seule morsure, elle le transperce d'un douloureux plaisir, prenant son sang interdit et mettant en danger les secrets de ses frères.


UNE PASSION INFINIE QUI MÈNERA A UNE DOUCE RUINE...
Se peut-il que cette femelle exquise soit une espionne envoyée par la même Valkyrie qu'il chasse ? Rune sait qu'il ne doit pas faire confiance à Joséphine, cependant il est incapable de se détourner d'elle. Malgré ses millénaires de conquêtes sexuelles, il ne peut ignorer le désir inconnu qu'elle éveille profondément en lui. Lorsque Jo trahit l'identité du seul homme pour qui elle est prête à mourir, elle et Rune se retrouvent enlisés dans une bataille de volontés déloyale qui oppose l'ultime loyauté à une passion débridée.

Source :sameera

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires