menu 2

Mes dernières chroniques


vendredi 16 septembre 2022

La Cité du vice, Tome 2 : Addiction de A. Zavarelli


Ace

Tapi dans l’ombre, j’ai traqué ses moindres faits et gestes.

J’étais censé la surveiller. Mais maintenant, je ne peux plus m’arrêter.

Elle est mon obsession. Mon addiction. Mon poison.

Ça ne me suffit pas de l’épier.

Le barbare que je suis ne sera pas satisfait tant que je ne la prendrai pas, tant que je ne l’aurai pas faite mienne.

Un avant-goût et je succombe. Dommage pour elle... Je ne la laisserai plus jamais partir.

***

Birdie

Harcelée. Traquée. Capturée.

Il m’a arrachée à ma vie et m’a enfermée dans sa tanière.

L’ancien détenu. Le grand méchant motard. Tatoué, barbu et au gabarit hors norme.

Pourtant, chaque fois qu’il me regarde, je fonds.

Cette bête tourmentée cache des démons derrière son regard brutal. Je le déteste... et je le désire. Son contact, ses mots, ses lèvres.

Quand mes ennemis se mettent à ma poursuite, il jure de me protéger tant que je fais ce qu’il me demande. Je serai en sécurité dans cette prison qu’il a créée pour moi.

Mais qui me protégera contre lui ?



 


A. Zavarelli est une droguée de romance, une amoureuse des chats et une voyageuse. Elle aime tout ce qui concerne le chocolat, les livres accompagnés d'avertissements et à peu près tous les types de personnages sombres et torturés. Vous pouvez en savoir plus sur elle sur son site Web. http://www.azavarelli.com/


J'adore cette auteure. Sa série les gangs de Boston est une tuerie que je vous conseille à 200%. J'ai démarré le premier tome de sa nouvelle série, La cité du vice...et là DOUCHE FROIDE !

Le 1er tome entre un homme plus âgé qui entretient une relation forcée avec une jeune femme ne m'a pas convaincue. Elle avait des airs de « c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleurs confitures»...Pas très romantique tout ça. Le premier opus ne m'a pas convaincue mais j'étais assez attachée au travail de l'auteure pour continuer et lire le deuxième tome.

Addiction réussitce que le premier n'a pas pu. On a là aussi un personnage masculin plus âgé mais là ou le premier avait des allurs de vieux schnocks celui-ci a des allures de Bad boys croustillants à souhaits.

La romance est un feu d'artifices et justement les différences sont très bien utilisés pour créer des éléments scénaristiques intéressants et une relation explosive.

Bref, je suis enchantée d'avoir poursuivie cette série qui pour le coup me semble inégale mais le 2ème tome est une pépite qui m'a fait passé un excellent moment.


Bref à ne pas louper !





Birdie Blue était mon putain de cauchemar et mon salut à la fois, le tout dans un paquet terrifiant. Elle avait laissé son empreinte sur moi, l’inscrivant dans mon cœur rouillé et en mille morceaux. Je ne savais pas pourquoi je continuais à me battre. Qu’elle soit bonne ou mauvaise, que ce soit juste ou non, elle était l’autre moitié de mon âme, celle qui m’avait toujours manqué. J’étais déterminé à la garder, quoi qu’il en coûte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires