menu 2

gfMes dernières chroniques

jeudi 19 juillet 2018

Confess


 

Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Los Angeles pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne pensait. Elle n’a qu’une solution : s’éloigner d’Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c’est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser.




J'avoue ne pas avoir lu Confess, le livre de Colleen Hoover dont est tirée cette web série. J'ai lu qu'il y avait eu certaines libertés prises quant à l’œuvre originale mais que toutes avaient été validées par l'auteure.

Il s'agit d'un format très court de 7 épisodes d'une vingtaine de minutes. Il est parfait.
C'est vraiment un des atouts de cette adaptation. Le rythme. Il m'a semblé des plus justes. Tout se passe sans temps morts mais tout en prenant celui d'installer les choses.

Alors, avant de parler de cette magnifique histoire d'amour, je dois vous parler de ce qui en a fait un coup de cœur :DANNY O'CONNOR .

Je m'explique. Tout le livre parle de l'histoire d'Owen et Auburn qui vont devoir dépasser, assumer et surmonter leur passé traumatisant respectif. Auburn a perdu beaucoup, il y a 10 ans. Elle vit avec cette perte. Quant à à Owen, il porte en lui, un lourd fardeau.
C'est sans doute une des raisons qui expliquent que cet artiste a trouvé son inspiration dans la confession d'inconnus qui glissent sous sa porte un peu de leur fardeau. Owen leur donne vie sous la forme de magnifiques tableaux qui sont des moyens d'exorciser ces non-dits.

La peinture est un élément primordial de l'histoire. Pour l’adaptation télévisée, les producteurs sont restés avec Danny O'Connor. Moi qui ne le connaissait pas, je suis tombée amoureuse de son travail !
























Dans le premier épisode, Owen engage Auburn pour travailler dans sa Gallérie Confess. A cette occasion, on voit les différentes œuvres de l'artiste inspirées de confessions d'anonymes. Le concept est génial et le résultat extrêmement abouti et touchant.

Franchement, c'est juste magnifique !

A un moment donné, on voit le portrait d'Auburn se créé sous nos yeux. J'en ai eu la chair de poule. C'est à ce moment là que j'ai su qu'il s'agissait d' un coup de cœur.


Bien sûr, il y a cette magnifique histoire d'amour mais là, je préfère vous laissez la découvrir. Je peux simplement vous dire que le couple principal a une alchimie magique et que Ryan Cooper est juste un homme terriblement sexy....



Bref, une série à ne pas louper pour les romantiques !

https://2.bp.blogspot.com/-RpbILdYSKPE/WtN4UeC88nI/AAAAAAAAa9M/d9UJwRS6iksf5vPXs6wgYs_g3jUOeS3_ACLcBGAs/s320/la%2Bvid%25C3%25A9o.jpg



  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires