menu 2

gfMes dernières chroniques

mardi 24 juillet 2018

Sans foi ni loi, Tome 2 : Frappé en plein coeur de Kerrigan Byrne




Sortie : 28 mars 2018
Éditeur : J'ai lu
Collection : J'ai lu Aventures & Passions
Nombre de pages : 376 pages



Rebelles, vauriens, crapules... ils sont sinistres, mais superbes, et du mauvais côté de la loi. Mais pour les femmes comme il faut de l'époque victorienne qui les aiment, cette touche de danger fait seulement battre leur coeur encore plus vite...
Une scandaleuse proposition
Considéré comme l'un des meilleurs tueurs d'élite de Londres, Christopher Argent ne rate jamais sa cible et abat toujours son homme. Mais sa dernière cible s'avère être une femme... La très populaire, l'immensément belle Millie LeCour, l'actrice. Et tous ses repères s'en trouvent bouleversés. Débordé par les flammes qui passent entre eux, Christopher ne parvient pas à accomplir sa mission. Au contraire, il fera tout pour protéger la vie de Millie. Même si cela signifie qu'il met la sienne en danger.
Une passion dangereuse
Lorsqu'elle apprend pourquoi Christopher a été engagé, les sentiments de Millie sont partagés entre la peur et l'excitation. Se placer d'elle-même entre les bras de cet homme dangereux sera sûrement sa seule chance de survie... Mais s'abandonner à son désir sera aussi sans doute une erreur fatale. Leurs deux vies sont en péril. Millie et Christopher doivent apprendre à se fier aux sentiments qu'ils ressentent... pour trouver enfin l'amour véritable qu'ils recherchaient.


Source :(Traduction everalice


  Cliquez sur la couverture pour lire les autres chroniques de la série.

https://lachroniquedespassions.blogspot.com/2018/07/sans-foi-ni-loi-tome-1-le-brigand-de.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.com/2018/02/victorian-rebels-tome-2-hunter-kerrigan.html
https://lachroniquedespassions.blogspot.com/2018/07/sans-foi-ni-loi-tome-3-le-highlander-de.html



Kerrigan Byrne a exercé différents métiers avant de devenir auteure de romance, réalisant ainsi son rêve. La série Sans foi ni loi a connu un énorme succès aux Etats-Unis.

Millicent LeCour doit mourir. Quel secret détient-elle pour qu'un contrat ait été placé sur sa tête ? Peu importe. Christopher, assassin sans état d'âme, va l'éliminer. Il se rend donc à Covent Garden, où la célèbre actrice joue ce soir-là. Pourtant, dès qu'il la voit, sa détermination vacille. Bien sûr, sa beauté déclenche chez lui un intense désir de la posséder mais il s'y mêle une émotion inconnue, bien plus dangereuse. Incapable d'exécuter sa mission, il lui propose un pacte. Il ne la tuera pas. Au contraire, il la protégera de ses ennemis. En échange, il exige qu'elle se donne à lui...




Un tome 2 excellent !
J'avais aimé le 1er tome mais là je dois dire que ce tome est un coup de cœur et cette auteure est dans ma ligne de mire, dorénavant !

L'auteure nous a proposé un héros masculin selon mon cœur. J'en ai peu vu comme lui. C'est un meurtrier qui n'a aucune moral. Ce n'est pas un choix. Il s'agit pour cet homme, né en prison, d'un parcours de vie qui lui a appris a trouvé sa place dans la société de la pire des façons.
C'est un homme dangereux et qui l'assume pleinement. Simplement quand il rencontre Millie, il est complètement désarçonné par ce qu'il ressent. Autant vous dire que la romance va être complètement atypique. Tant mieux car pour moi qui en lit à foison, celle-ci a su se démarquer dans le bon sens du terme et me faire fondre.

Bref, si vous êtes fan de romance historique,
je vous invite à tomber sous le charme des plus rustres
de Christopher Argent !


Je vous assure que votre fils n'a rien à craindre de moi. Je ne tue pas les enfants. Je m'appelle Christopher Argent. J'ai été engagé par un notaire, Gérald Dashforth, pour vous assassiner.
Millie n'en croyait pas ses oreilles. On aurait dit un gentleman se présentant dans un salon huppé.
Elle s'efforça de moduler sa voix afin de ne pas le provoquer et le rendre plus violent.
- Êtes-vous un assassin ou un mercenaire ?
- Les deux. Ni l'un ni l'autre.
Elle était bien avancée !
- Vous dites que cet homme, ce Gérald Dashforth, vous a payé pour me tuer ?
- Oui.
Sa voix était si froide qu'elle frissonna.
- Je ne suis pas sans ressources, monsieur Argent. Je peux vous donner le double de ce qu'il vous a offert.
Elle était plutôt contente d'elle. Sa voix n'avait pas chevroté. Elle pouvait être comme lui : professionnelle, froide, logique.
  • Ce serait.....sans précédent, répondit-il. Je ne peux pas me permettre que l'on sache que j'ai retourné ma veste pour une augmentation de mes gages. Toutes mes cibles se mettraient à marchander. Elles verraient mon visage, sauraient pour qui je travaille. C'est le meilleur moyen de me faire arrêter.





Je t’ai embrassée avant de te tuer…
Il ne me restait plus qu’à me tuer pour mourir sur un baiser.
Othello, William SHAKESPEARE


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires