menu 2

gfMes dernières chroniques

vendredi 30 octobre 2015

In These Words, Tome 2 - Jun Togai & Narcissus

  

La frontière entre rêve et réalité s'effondre ...










Katsuya Asano, un jeune profiler formé aux Etats-Unis, est amené à travailler pour la police de Tokyo. Il a pour mission de fournir le profil d’un tueur en série qui sévit depuis plusieurs années dans la capitale.
Grâce à son aide, l’opération est une réussite et Shinohara Keiji est enfin arrêté.
Obnubilé par la personne qui est à l’origine de son arrestation, ce dernier accepte de faire des aveux complets, mais à la condition que Katsuya soit celui qui les recueille.
À peine le jeune homme vient-il d’accepter qu’il est tourmenté nuit après nuit par le même cauchemar : un homme dont il ne voit pas le visage le retient prisonnier et le torture tout en lui murmurant à l'oreille qu'il l'aime.

La frontière entre rêve et réalité s'effondre alors brutalement pour lui...


Les points forts de la série:
In These Words est avant-tout un véritable thriller psychologique, dans lequel les auteures prennent plaisir à explorer les limites de la conscience humaine afin de nous livrer une intrigue non conventionnelle et imprévisible qui forcera les lecteurs à s'interroger sur la véracité des rêves !





- Lecture finie -
Une suite à la hauteur du premier tome mais attention, il faut rappeler que ce manga est vraiment à réserver à un public averti. On a des scènes de sexe assez dures où il n'y a pas le consentement des deux partenaires.
Outre le côté hard de la BD, il y a vraiment un coup de crayon vraiment magnifique. C'est vraiment classe. C'est peut-être ce contraste entre le fond et la forme qui rend cette série si particulière.
Autre chose qui vaut le détour, c'est incontestablement cette histoire nimbée de mystère qui oscille dans la noirceur et la lumière. Qui est véritablement Shinohara Keiji ? Le voile est levée mais pas totalement....
Le deuxième tome amène un retournement de situation assez important, peut-être trop à mon sens. Les ressorts de l'histoire deviennent un peu gros. J'en reste quand même captivée par cette ambiance très étouffante, par ce huis clos indéfinissable et particulier à ce manga.
Pas de date de sortie pour le prochain tome mais une chose est sûre, je ne risque pas de passer à côté. D'autant que la version édition limitée parue chez Taifu comics est sublime. 










 








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires