menu 2

gfMes dernières chroniques

C'est lundi, que lisez-vous? #148


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur I believe In Pixie Dust.


On répond comme chaque lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ? 




 
 
Quand la fille du gouverneur tombe sous le charme d’un délinquant en voie de réinsertion, leur histoire est tout sauf évidente.
Le jour où Drix porte secours à Ellie, il est loin de se douter qu’elle est la fille du gouverneur, à qui il doit sa liberté conditionnelle. La connexion entre eux est immédiate, fulgurante et intense, pourtant leur histoire semble vouée à l’échec. Les parents d’Ellie lui interdisent de fréquenter Drix. Ils commencent alors à se voir en cachette, en dépit des risques courus. En effet, un seul mot du gouverneur pourrait reconduire Drix en prison, et anéantir les rêves d’Ellie…
 
Yorick ne serait pas le dernier homme sur Terre ! Enfin... techniquement, il l'est. Mais à plusieurs milliers de kilomètres au-dessus de sa tête évolue en orbite une équipe d'astronautes composée d'une femme et de deux hommes. Le jeune rescapé, accompagné de l'agent 355, d'Allison, la généticienne, et du capricieux Esperluette, se mettent en chemin vers le point de chute programmé de la sonde spatiale. L'espoir est-il permis ?
 
https://3.bp.blogspot.com/-2rY7SGvr9tU/WBbheq8vrBI/AAAAAAAATQc/3qeh-tyTF2kVXuZAde-_Z8oGr3cE5hUPgCLcB/s320/ce%2Bque%2Bje%2Blis.jpg
 
Quand j'avais cinq ans, j'ai dit à Toren Grace que je l'épouserais quand je serais grande.
Quand j'ai eu dix-huit ans, je lui ai fait comprendre que mes sentiments n'avaient pas changé. Le problème ? Il a quinze ans de plus que moi et c'est le meilleur ami de mon père.
Toren Grace. Le meilleur ami de mon père. Presque un oncle.
Il est mon plus grand soutien. Le seul qui compte.
C'est lui que je veux, et je l'aime. Depuis toujours. Il m'aime aussi.
Tor est quelqu'un de bien. Il est aimant, dévoué, avec un sens moral à toute épreuve. Un baiser échangé entre nous lui a fait perdre ses repères.
Nous ne parvenons pas à oublier la sensation de ce baiser, et tous les bouleversements qu'il a provoqués. Rien ne sera plus jamais comme avant.
Je sais qu'il s'efforce de résister à ses sentiments, mais je suis déterminée. Je ne suis plus une petite fille et nous sommes faits l'un pour l'autre, c'est indéniable.
Le cœur a ses désirs ; il se moque de notre âge et des circonstances de notre rencontre. Mais mon père, lui, ne s'en moque pas.
Il est la personne que nous aimons le plus, et nous ne supportons pas l'idée de le blesser.
Nous sommes tous déchirés par ce dilemme, et je ne sais pas comment montrer aux autres que nos fautes n’en sont en fait pas.

  

à voir...



10 commentaires:

Laissez vos commentaires