menu 2

gfMes dernières chroniques

mercredi 24 décembre 2014

Dernière sur la liste - Kate Brady




Mia Kettering est une tueuse qui vit au grand jour. Personne ne peut soupçonner qu’une riche femme du monde comme elle peut commettre des meurtres mais elle a déjà commis des meurtres épouvantables.






Mia Kettering est une tueuse qui vit au grand jour. Personne ne peut soupçonner qu’une riche femme du monde comme elle peut commettre des meurtres mais elle a déjà commis des meurtres épouvantables. Mia a mis en branle un plan qui doit aboutir au meurtre de six femmes qu’elle punit de leur passé. La détective Dani Cole est déterminée à traquer ce serial killer qui a tué une jeune femme qu’elle avait contribué à sortir de la délinquance. Son enquête la conduit à une fondation consacrée à la photographie et le célèbre photographe Mitch Sheridan qui lui a déjà sauvé la vie une fois avant de disparaître. Dani et Mitch sont immédiatement attirés l’un par l’autre mais leur passé difficile les maintient à distance. Ensemble, grâce à l’enquête, ils vont révéler un ensemble de mensonges qui les conduira vers l’assassin.



J'avais lu le premier de la série et je portais avec un à priori positif étant donné que je l'avais beaucoup aimé. En plus le premier tome faisait souvent référence à Mitch et j'étais impatiente de lire son histoire.La chute en a été d'autant plus importante. 

La déception. 

 
L'ennui.  

Ce sont les deux mots qui me viennent en tête après la lecture de ce deuxième opus à mon sens raté.

A éviter.



Mitch termina son inspection de la pièce et se plaça derrière elle, refermant ses bras autour de sa taille. Il déposa un baiser sur sa tempe.

« Ça va ? » demanda-t-il. Dani se laissa aller contre lui et, sans prévenir, les larmes vinrent.

Il la tourna vers lui, l'enveloppant de ses bras.

« Shh, tout va bien. Je suis là. »

Dani s'abandonna contre lui, le visage contre la poitrine, laissant aller tout son poids contre son corps. Mitch l'accueillit dans ses bras réconfortants et la laissa pleurer, et quand la tempête fut passée et que sa respiration se fut apaisée, il écarta les cheveux de son visage et déposa un baiser sur son front.

« Je suis désolée, dit-elle, s'efforçant de reprendre le contrôle d'elle-même.

Pas moi, répondit Mitch. J'ai attendu dix-huit ans pour que tu t'appuies enfin sur moi. J'en suis heureux. »

Dani reposa sa tête sur la poitrine de Mitch et ferma les yeux. Moi aussi.