menu 2

gfMes dernières chroniques

samedi 28 juin 2014

Les MacKenzie Tome 2 : L’épouse de Lord Mackenzie de Jennifer Ashley




  • - Un homme doit-il justifier
    tous ses faits et gestes à sa femme ?
-Si c'est mon mari, oui.



















Le résumé :
Il y a 6 ans, Lady Isabella Scranton, alors âgée de 18 ans, a scandalisé le tout Londres en s'enfuyant le soir-même du bal des débutantes pour épouser Lord Mac Mackenzie, un célèbre débauché. Après trois années d'un mariage turbulent, elle scandalise à nouveau tout le monde... cette fois en le quittant
Assagi, Mac est maintenant de retour et il ne veut qu'une chose : le retour d'Isabella dans sa vie, sa maison, son lit. Il fera tout ce qui est nécessaire, jouera à tous les jeux, tant qu'elle revient vers lui à la fin. Isabella résiste mais quand elle accepte de poser pour des peintures érotiques sur lesquelles il travaille, elle réalise que son corps n'a jamais cessé de désirer le toucher talentueux de son mari. Max est déterminé à montrer à Isabelle qu'il est un nouvel homme mais trois ans sans elle n'ont fait qu'attiser son appétit pour elle.
Quand un faussaire ayant des vues sur les peintures de Mac et sur Isabella elle-même, se rapproche dangereusement, Mac se proclame protecteur d'Isabella et jure de ne plus quitter ses côtés... que le fière et indépendante lady le veuille ou non.







L'avis :
Le premier opus de cette série était très original puisque le personnage principal masculin était campé par un homme sujet à certains troubles qui l'avaient conduit (pour de mauvaises raisons) dans un asile.

L'auteure retrouve des personnages et des situations qu 'on connaît plus. Un couple marié trop jeune qui a vu son mariage sombré alors qu'ils s'aimaient... J'ai déjà lu ce résumé quelque part !

Mais bon, j'apprécie le style de l'auteure et pour celles qui ont apprécié le premier tome celui-ci est un bon livre sans être excellent.

L'extrait :
Il posa une main sur son épaule. Sa paume était chaude, solide.
Je te demande simplement de ne plus porter toute seule ton chagrin. Tu m'as accusé, tout à l'heure, de m'autoflageller, mais tu t'es si bien renfermée sur toi-même que plus personne ne peut t'approcher. Promets-moi de te confier davantage. Isabella faillit s'emporter.
Je ne vois pas qui pourrait supporter de m'écouter ressasser ma tragédie, sans trouver un prétexte pour s'enfuir de

la pièce.
Moi.

Isabella voulut répondre, mais une boule lui obstruait la gorge.
C'est ma tragédie autant que la tienne, poursuivit Mac. Quand j'ai appris ce qui t'était arrivé, j'ai voulu mourir. Et doublement, parce que, en plus, j'étais loin de toi. Tu aurais pu périr, ce soir-là, et moi je me trouvais bêtement dans un hôtel de Montmartre. Ian ne dit jamais grand-chose, mais je suis convaincu qu'il devait penser que j'aurais mérité quelques- unes des tortures qu'il avait endurées à l'asile. Et tu partageais son avis.

Isabella hocha la tête. Ses larmes lui brûlaient les yeux.
Mais en même temps, j'avais tellement besoin de toi que je souhaitais vraiment que Ian te retrouve.
Il m'a retrouvé, répondit Mac. Ouvrant les bras, il ajouta :
Et je suis toujours là.
Oui, tu es là. Mais je me demande encore ce que je vais faire de toi.











Cliquez sur la couverture pour lire les autres chroniques de la série.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2013/11/les-mackenzie-tome-1-la-folie-de-lord.html# http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/06/les-mackenzie-tome-2-lepouse-de-lord.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/06/les-mackenzie-tome-3-les-peches-de-lord.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/06/les-mackenzie-tome-4-la-duchesse.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/05/les-mackenzie-tome-5-les-noces-delliott.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/05/les-mackenzie-tome-6-daniel-mackenzie.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/04/les-mackenzie-tome-7-la-preceptrice-de.html